The Rolling Notes

#8Mars : Lamudi se conjugue au féminin et l’immobilier avec !

Le secteur de l’immobilier a toujours été autrefois considéré comme un monde d’hommes. C’était une industrie dominée par les hommes que ceux-ci soit agents, courtiers ou investisseurs. De plus en plus de femmes brisent n’importe quel plafond de verre pour trouver une multitude de possibilités qui s’offrent à elles dans ce domaine traditionnellement dominé par les hommes. L’immobilier se féminise !

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, le réseau immobilier mondial Lamudi célèbre et met en lumière les femmes qui marquent le secteur de l’immobilier dans les pays émergents à travers le monde. Tour d’horizon et portraits de femmes pas comme les autres…

Sakina Hassanali, Marketing Manager chez HassConsult Immobilier, Kenya.

Le marché immobilier au Kenya, qui dans le passé a été dominée par les hommes, a récemment vu des femmes prendre l’industrie vers de nouveaux sommets. Sakina Hassanali est une femme qui contribue à révolutionner l’industrie. Elle croit que la nature intuitive de la femme est ce qui a aidé l’entreprise familiale où elle travaille, HassConsult Immobilier, à réussir. «Les femmes ont un talent naturel pour l’établissement de relations et étant donné que les transactions immobilières sont souvent à long terme, cela aide vraiment à créer des synergies durables  » dit-elle.  » Les femmes sont en mesure d’atteindre une croissance incroyable à cause de – non pas en dépit de – caractéristiques inhérentes considérés comme féminines « .

Claudia Silva, Agent à Rentkasa, Colombie.

Peu importe si vous êtes un homme ou une femme, être un agent en Colombie exige les mêmes attributs : persévérance et engagement. Claudia Silva aime son travail parce que la position exige un engagement à temps plein tout en lui offrant suffisamment de souplesse pour passer du temps avec ses enfants.  » Mon travail m’a appris à comprendre les gens. Leurs besoins et leurs attentes sont ma priorité « , dit-elle.

Yodit Abera, Agent Immobilier à Tucasanet, Ethiopie.

Bien que le champ soit largement dominé par les hommes, les clients et les propriétaires sont très heureux de voir un agent de sexe féminin ou delala comme on l’appelle localement  » dit Yodit Abera. Elle reconnaît qu’il peut y avoir des problèmes de confiance et elle a fait face à une certaine résistance de la part des propriétaires.  » J’ai constaté que dans ce métier, comme dans la vie, si vous êtes fort, très peu de choses peuvent vous faire glisser des mains  » a déclaré Mme Abera.

Saida Filali, Agent Immobilier et Directrice à Immo Best Prestations, Maroc.

Pour la marocaine Saida Filali, être capable de travailler comme agent immobilier en étant une femme reflète un principe clé de la constitution du pays : l’égalité pour les deux sexes. Elle pense que se lancer dans une carrière dans l’immobilier est une question de volonté, plutôt que de sexe.  » Les femmes marocaines, comme tout le reste des femmes, ont prouvé au monde qu’elles sont capables d’assumer les responsabilités qui étaient autrefois les principales responsabilités de l’homme » dit-elle.  » Il faut dire que ce n’est que le début. L’avenir nous apportera d’autres surprises mettant en évidence les véritables capacités des femmes « .

Wafa Umer, Directrice de Quality Builders Limited, Pakistan.

Wafa Umer a d’abord été réticente à entrer dans le secteur de l’immobilier. Mais comme sa famille a été impliquée dans le secteur de l’immobilier résidentiel et commercial, on attendait qu’elle se forge une carrière dans le même domaine.  » Au fil du temps, je suis tombé amoureuse de cette industrie. Il est tout simplement incroyable de voir la naissance de votre projet depuis le papier jusqu’à sa matérialisation. En outre, les gens dans cette industrie vous respectent quand ils vous voient travailler dans un secteur dominé par les hommes du Pakistan, en particulier à un très jeune âge  » explique-elle.

Charm mai Jeu, Directrice Générale de Property Finder Company Ltd, Myanmar (Birmanie).

Charm mai Jeu est la directrice générale de Property Finder au Myanmar, où elle est un chef de file dans le secteur de l’immobilier. Sa société est une filiale du leader ERA. Cette année, elle a été classée 48e sur la liste de l’ERA et a reçu un prix lors de la Conférence d’affaires 2015 en Asie. Le classement est basé sur le nombre de transactions fermées et de commissions reçu. Son conseil pour les femmes travaillant dans le secteur de l’immobilier est de croire en elles-mêmes d’abord et avant tout. Pour elle : « Les gens apprécient ceux qui s’apprécient « .

Dalali Mwanamke, Agent immobilier, Tanzanie.

Etant la seule femme dans son entreprise, Dalali Mwanamke reconnaît qu’elle a fait face à certaines difficultés.  » Le secteur de l’immobilier a été dominé par les hommes pendant un très long moment. Etant la seule femme dans l’entreprise, je rencontre quelques difficultés. Le problème le plus grave est la confiance. La plupart des clients que je rencontre aimeraient être consultée par des agents immobiliers hommes « , dit-elle. Pour surmonter ces obstacles, elle atteint maintenant des clients à travers les médias sociaux, en particulier Instagram où elle est suivie par 29.000 personnes.

Erna Ervina Jumalie, Consultante à l’Agence Harcourts, Indonésie.

Erna Ervina Jumalie n’est pas traitée différemment de ses collègues masculins. Mais des complications peuvent survenir pour trouver l’équilibre entre son travail et sa vie de famille.  » En tant que mère, je dois être intelligente dans la gestion de mon temps. Travailler comme un agent exige parfois de rencontrer un client le week-end. C’est là que ça devient difficile parce que je dois m’assurer que j’ai aussi assez de temps pour ma famille « , dit-elle. Cependant, son dévouement à son travail porte ses fruits : Erna a été nommée l’un des cinq principaux agents dans les récompenses annuelles de sa société en janvier.

Delores Sekyere, Chef de direction à Ghana Prime Properties, Ghana.

Delores Sekyere ne croit pas que la stigmatisation des femmes dans le secteur de l’immobilier au Ghana est aussi mauvaise que certains le suggèrent. En fait, elle estime que la situation des femmes dans l’industrie de l’immobilier au pays s’est améliorée. Plutôt qu’une question de sexe, tout se résume à la capacité individuelle et à une forte éthique au travail.  » Pour moi, je crois que si vous êtes une personne qui travaille dur, même au milieu d’un tel défi, vous obtiendrez les résultats que vous cherchez  » déclare-t-elle.

Lamudi est un portail immobilier international exclusivement dédié aux pays émergents. La plateforme permet aux utilisateurs d’acheter, louer et vendre. Lamudi.ma a été lancé en janvier 2014 et offre plus 50.000 annonces de biens résidentiels et locaux commerciaux provenant d’agents et développeurs certifiés.

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d'un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l'innovation et la technologie, tout en passant par l'univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

Follow us

Don't be shy, get in touch!