The Rolling Notes

#RSE : Mondelez Maroc inaugure la cantine de l’école Briech

Dans le cadre de son plan triennal (2014-2016) de réaménagement et d’agencement des espaces de vie dans les écoles en milieu rural, Mondelez Maroc inaugure aujourd’hui la cantine scolaire de l’école Briech située dans la commune rurale homonyme, dans la région d’Asilah. En partenariat avec « l’Heure Joyeuse » et l’association partenaire locale (Association Briech pour l’art, la culture et l’environnement), Mondelez Maroc a démarré en février dernier le chantier des travaux de rénovation de la cantine de l’école primaire Briech. Le chantier a porté sur des travaux de peinture, de menuiserie et d’électricité. La cantine a été également dotée de certains équipements nécessaires à son fonctionnement.

Après avoir finalisé les travaux de réaménagement et d’agencement, l’inauguration de la cantine a eu lieu en la présence de M. Ahmed Alamrani qui a représenté la délégation du Ministère de l’éducation nationale et la formation professionnelle de Tanger-Asilah, Monsieur le Caid, Tarik Rouijel ainsi que les représentants de l’association ‘l’Heure Joyeuse’, de l’association locale partenaire et de Mondelez Maroc.

DSC01911 (Copy)

« Après le réaménagement des cantines de l’école Ain Harrouda II dans la région de Mohammedia et de l’école Taboutemt dans la région de Ouarzazate, nous avons choisi avec notre partenaire « l’Heure Joyeuse » de rénover la cantine de l’école Briech, située à 8 kilomètres d’Asilah » déclare Salma Louah, Responsable Communication à Mondelez Maroc. « Selon notre plan triennal d’agencement et de réaménagement des espaces de vie dans les écoles rurales, nous prévoyons d’agir sur quatre autres écoles, situées dans différentes régions du Royaume, d’ici la fin 2015 » poursuit Salma Louah. Pour rappel, ce projet a été lancé en mai 2014 par Mondelez Maroc avec un budget triennal qui dépasse le million de dirhams et qui prévoit de cibler dans sa totalité une douzaine d’écoles rurales.

Mohamed Rahmo

Mohamed Rahmo est un marketeur de profession, un communiquant de formation, un amoureux de la culture et de l'art et qui trouve qu'il y a toujours des possibilités infinies dans le monde digital. Voilà pourquoi il s'investit régulièrement dans des démarches expérimentales mais toujours actionnistes. Après des recherches sur le Social Medias et sur la Gamification, il s'intéresse aujourd'hui de plus en plus à l'Internet Of Things, fasciné par la tendance mondiale du Making et du Coding. Féru de gaming, d'art et de culture en général, Mohamed Rahmo croit fermement que l'industrie créative peut sauver le Maroc.

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!