The Rolling Notes
Entrepreneurs en Mouvement

Entrepreneurs En Mouvement

 

 

L’Université Internationale de Casablanca (UIC), Samsung Electronics Morocco et International Youth Foundation ont procédé il y a quelques jours à la remise des prix du programme Entrepreneurs En Mouvement, une initiative  qui récompense les jeunes marocains porteurs des meilleurs projets d’entrepreneuriat social, en présence de la marraine du programme, Mme Amina Slaoui, présidente du Groupement Associatif d’Entrepreneuriat Social.

La cérémonie a mis à l’honneur dix lauréats qui se sont vus remettre un financement de 20.000 DH chacun et la possibilité d’intégrer le réseau mondial de International Youth Foundation. En plus d’une formation gratuite qui leur est délivrée depuis le 27 novembre et jusqu’au 04 décembre, les entrepreneurs primés bénéficieront d’une seconde formation à partir du mois d’avril 2016. Elle sera complétée par une campagne de suivi afin d’aider les jeunes à pérenniser la portée et l’impact de leurs initiatives. Voici les lauréats :

  • Hanane Rifai, 27 ans, Casablanca, “HydroBarley”. Hydrobarley est une entreprise de production et de commercialisation de fourrage pour bétail au profit des agriculteurs de la commune de Moulay Driss Aghbal. Son approche s’appuie sur l’implication des jeunes et la promotion d’une solution écologique qui permet de réduire de 25% les émissions de dioxyde de carbone émis par les vaches. Hanane souhaite étendre ce projet sur le continent africain.
  • Majda Khayi, 27 ans, Casablanca, “Quick 4 Help”. Le projet Quick 4 Help accompagne les personnes à la recherche d’un emploi en les aidant à positionner leur profil en fonction des besoins des employeurs. Il conseille sur la meilleure façon de se différencier sur le marché du travail, en présentant les compétences de façon originale et créative. Quick 4 Help compte plus de 35 bénéficiaires dont 85% ont réussi à intégrer le marché du travail. L’accompagnement est gratuit pour les jeunes en provenance du système scolaire public.
  • Mehdi Benjelloun, 20 ans, Casablanca, “Services DARI”. Cette entreprise sociale permet aux femmes marginalisées de bénéficier d’un revenu stable, et de limiter le recours à l’informel, via une application mobile qui propose à des clients une panoplie de services d’entretien ménager. Services Dari, prévoit de s’étendre dans d’autres villes au Maroc et dans la région MENA.
  • Sami El Fakir, 24 ans, Casablanca, Martizana. C’est en arpentant les ruelles de l’ancienne médinade Marrakech que Sami, titulaire d’un diplôme d’ingénieur obtenu en France, a pris conscience d’une situation paradoxale : beaucoup d’artisans talentueux sont contraint de travailler dans l’ombre au profit d’une multitude d’intermédiaires. Sami a donc décidé de lancer le projet Martizana qui met les nouvelles technologies au service des artisans en leur apportant de la visibilité et des marchés.
  • Nabil Ourdan 22 ans, Casablanca, Floruscus. Étudiant en master marketing, Nabil a lancé Floruscus afin de valoriser l’agriculture au Maroc via l’importation et la culture de la fleur d’hibiscus, et ce afin d’en extraire des produits dérivés pour la vente. Floruscus promeut ainsi une nouvelle culture et offre aux agriculteurs des revenus pour assurer le développement de leur activité.
  • Sufiane Belkacim 24 ans, Casablanca, The SolarWaterHeater. Ce projet aide les classes défavorisées à réduire leurs factures énergétiques grâce à un chauffe-eau solaire à prix abordable et avec un rendement similaire à celui des chauffe-eau solaires disponibles dans le commerce. Il offre une valeur ajoutée au développement du Maroc en proposant une source de revenus stables pour la population, qui commercialisera ce produit basé sur l’énergie solaire, une énergie gratuite, abondante et permanente.
  • Youssef Ghalem 28 ans, Casablanca, Kezakoo. Pour apporter un soutien scolaire gratuit aux élèves, Youssef a lancé Kezakoo, une plate-forme web collaborative d’apprentissage en ligne qui accueille plus de 40.000 étudiants chaque mois. Les plus de 1.000 vidéos disponibles sur le site atteignent les 300.000 vues mensuelles et Youssef envisage désormais de fédérer une communauté active de créateurs de contenus éducatifs afin de couvrir tous les programmes scolaires au Maroc et en Afrique.
  • Youssra Essabbani 23 ans, Fès, Délices Express. Afin de permettre aux mères célibataires de gagner en indépendance financière, Délices Express propose à ces dernières de réaliser des plats traditionnels, des pâtisseries marocaines et d’autres cuisines qui sont ensuite livrés à des personnes, directement sur leur lieu de travail, ou à des élèves qui passent la journée à l’école.
  • Soukaina Tantaoui 22 ans, Mohammedia, NanoClean. Ce service permet à des femmes en situation précaire de laver les linges des étudiants. Soukaina propose la collecte, le lavage, le repassage et la livraison de linge au prix raisonnable de 15 DH/kg. Le principe est simple : les étudiants déposent leur linge dans des paniers installés devant les établissements scolaires, ces derniers sont collectés puis transportés directement à destination des femmes. NanoClean met à disposition une application téléphonique à travers laquelle les clients peuvent choisir le service qu’ils désirent.
  • Zineb El Jouak 28 ans, Salé, Coopérative de Conseil en Entrepreneuriat et Cooperation. COOPCECOP offre des services et conseils aux jeunes entrepreneurs et aux entreprises de l’économie sociale et solidaire afin d’améliorer leurs prestations et garantir la pérennité de leurs projets. COOPCECOP a déjà formé une dizaine d’associations et coopératives. Des partenariats professionnels sont aujourd’hui à l’étude afin d’améliorer l’environnement du travail au Maroc.

Entrepreneurs en Mouvement s’adresse aux jeunes entrepreneurs, âgés de 18 à 29 ans et ayant une organisation sociale à but non lucratif, ou une entreprise sociale, avec un impact social d’une durée minimale de six mois.

 

Niama Essafir

Jeune diplômée en master E-logistique et titulaire d’une licence professionnelle en gestion de production en habillement, passionnée par l’art et la culture asiatique, fascinée par la psychologie, la spiritualité et les expériences d’épanouissement personnel, généreuse dans l’âme, j’adore me prêter également aux œuvres caritatives, ayant un penchant pour l’audiovisuel plus précisément la réalisation, la vidéo ainsi que la photographie.

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!