The Rolling Notes
Facebook-Aquila-ZUCKERBERG

Aquila : Mark Zuckerberg projette de connecter chaque humain sur terre à internet

 

Avec plus d’un milliard et demi de personnes connectées mensuellement au service, Facebook est sans doute le plus grand réseau social du monde. Le succès de sa régie publicitaire et aussi sans rival, tellement il est précis et sophistiqué en terme de ciblage d’audience et de clientèle. Au mois d’avril dernier, Mark Zuckerberg a partagé avec le monde sa vision ambitieuse de Facebook pour la prochaine décennie, incluant réalité virtuelle et intelligence artificielle au service de chaque citoyen de la planète.

Facebook 2026, vers un monde connecté

Depuis le mois d’aout 2013, après la création du site internet.org par Facebook, Mark Zuckerberg ne cesse de parler de son projet phare durant les forums et les meetings avec les leaders mondiaux ; l’accès à internet comme droit humain de base. Cette initiative fut pourtant jugée controversée selon certains ; des régulateurs en Inde ont banni le programme, en remarquant que Facebook détient le dernier mot sur quel service reste un droit gratuit ou pas, ce qui va à l’encontre des principes de neutralité. Cela n’a pas ralenti les efforts d’expansion de la connectivité par Facebook durant les années qui ont suivi. Tels des plans d’infrastructures de télécommunication publiés en open-source, ayant pour but de réduire les couts de données, ainsi que le test d’une nouvelle technologie baptisée Terragraph, pouvant délivrer un débit 10 fois plus rapide que les réseaux Wi-Fi existants.

facebook-aquila-takeoff

Facebook dévoile le projet Aquila, son nouveau cheval de guerre

 

Il s’agit de devoir construire et lancer des drones d’une largeur de 42 mètres (plus qu’un boeing 737), ne pesant que 400kg grâce à une structure en fibre de carbone, et pouvant atteindre une altitude de vol de 18000 mètres. Le but ultime serait de maintenir le drone en vol grâce à l’énergie solaire, tout en assurant le transfert de la connexion durant une période minimale de 90 jours, ce qui résultera en un outil puissant pouvant délivrer l’accès à internet au monde entier. On parle aussi d’une collaboration avec Google, expérimentés en la matière suite à leur projet Titan. Aquila va pouvoir délivrer un débit de connexion 10 fois plus rapide grâce à un système laser très performant. Le prototype de test n’a pas inclus cette fonction, toutefois son premier vol au-dessus des pleines de Yuma en Arizona fut un succès total.

facebook-aquila-graphic

Connecter le monde avant de pouvoir parler aux ordinateurs

Selon une interview accordée par Mark Zuckerberg à Casey Newton pour theverge.com, livrer une connexion internet rapide aux 7 milliards d’habitants de la planète devrait être une première étape vers l’expansion de l’intelligence artificielle et de la réalité augmentée pour un usage quotidien destiné aux ménages. Il a aussi précisé que le choix de l’utilisation des drones est moins couteux que l’installation de bornes de signal à travers le monde. Ceci inclura évidement une coopération entre Facebook et les gouvernements et opérateurs télécoms selon Mark. Celui-ci est totalement convaincu que cette initiative ne peut qu’être bénéfique aux pays pauvres.

« Internet apporte tellement d’opportunités aux gens… On trouve beaucoup études démontrant que pour chaque 10 personnes avec accès à internet, environ une personne peut se hisser de la pauvreté, et un nouvel emploi est créé. En parlant d’environ 4 milliards de personnes qui ne sont pas sur internet, une diffusion de la connectivité est clairement une des choses plus majeures que nous pouvons faire pour améliorer la qualité de vie de tant de gens à travers le monde…Ce que beaucoup de gens oublient c’est que si vous vivez dans un village qui n’a pas d’école, internet est en fait votre meilleur pari pour obtenir une bonne éducation… » Mark Zuckerberg.

L’intelligence artificielle est une technologie gourmande en données. Pouvoir avoir un toast préparé par votre Bot domestique et interagir avec un majordome virtuel comme JARVIS (assistant de Tony Stark, Iron Man) est envisageable selon Mark Zuckerberg, « This isn’t magic, right? It’s math and statistics and pattern recognition » relève-t-il. Et pour avoir des statistiques et une reconnaissance des modèles de comportements, il vous faut beaucoup de données, et donc une bonne connexion constante au web.

facebook-aquila-in-flight

Connecter 7 milliards de gens à internet est révolutionnaire,  cela devrait aussi présenter, après tout, pour Facebook un très grand avantage pour son cœur de métier d’annonceur.

Youssef El Kamar

Etudiant en marketing, esprit multiculturel, élevé par Grendizer, perpétuellement attaché à la science, au high-tech, et l'évolution de l’espèce humaine sur terre.

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!