The Rolling Notes
Mehdi Reghai Younes Qassimi Synergie Media

Une (longue) journée chez Synergie Media, avec Younes Qassimi et Mehdi Reghai

Il est 9h30, les matins à Agadir sont généralement frais. Difficile de quitter la douceur de mon oreiller. Après une nuit de stress release (j’écorche du zombie sur Prototype2), de vidéos Tasty et d’unboxings de joyaux high-tech, je finis par m’endormir à deux heures de l’aube en regardant un chat japonais superstar de Youtube.

Sauf que ce matin j’ai rendez-vous avec Younes Qasimi et Mehdi Reghai, co-fondateurs de Synergie Media. J’ai tout juste le temps de me changer, faire un brin de toilette et sortir. J’appelle Younes avant de monter en voiture pour le prévenir de mon arrivée. Ses ascendants néerlandais font de lui l’une des personnes les plus à cheval sur la ponctualité que je connaisse. Je mets quelques minutes pour arriver aux locaux de Synergie Media, dans un immeuble de l’ancien Quartier Industriel.

Synergie Media est une agence web, fondée il y a dix ans par un jeune groupe de passionnés de technologie. Elle opère en conseil et stratégie web à destination des PME et des multinationales. Elle œuvre aussi pour la promotion de la fibre entrepreneuriale et créative au Maroc, à travers notamment l’organisation du plus grand évènement rassemblant les créateurs de contenu web et digital dans la région MENA, les Maroc Web Awards.

Je grimpe quatre à quatre les marches jusqu’au troisième étage et à 10h tapantes je reprends un dernier souffle devant la porte. Younes vient m’ouvrir, accueillant et chaleureux. Un beau rayon de soleil s’invite à l’intérieur par les grandes fenêtres de la façade vitrée du bureau. Toute l’équipe est absorbée par l’ambiance matinale, au son du Coldplay joué depuis un dock au fond du bureau. On m’offre un bon café et des spéculos faits maison que Younes me passe dans une boîte pour accompagner mon mug.
Trophées Synergie Media

Je choisis de m’installer sur un canapé ayant à mes yeux enduré les épreuves du temps, placé à l’entrée du bureau. J’apprends qu’il sera prochainement remplacé par un modèle IKEA tout neuf. On ne peut s’empêcher de ressentir une pointe de chagrin pour un objet avec autant d’histoires. J’aperçois trois modèles de trophées MWA au-dessus de ma tête. L’évolution des matériaux et de la finition marque l’importance qu’a pris l’évènement au fil de ces dernières années. L’équipe vient pourtant de traverser une sacrée crise après le blocage des applications de VoIP au Maroc. La neuvième cérémonie des MWA s’est vue donc annulée suite au gel du contrat de sponsoring avec INWI. Je me souviens de cette période houleuse – faisant partie de l’équipe organisatrice – où l’équipe Synergie a dû faire face à un acharnement ingrat gratuit d’une certaine partie des internautes et finalistes marocains, en colère contre la décision de l’ANRT et des opérateurs nationaux. Les Maroc Web Awards, à la base un évènement pour et par des passionnés du digital, s’est vu boycotté par plusieurs participants en lice. Un épisode douloureux qu’il vaut mieux oublier !

La genèse d’une belle aventure

Equipe Synergie Media

Younes me raconte ses débuts en tant qu’étudiant, son parcours entre Rotterdam, Paris et Dubaï, comment il finit par rentrer à Agadir, rencontrer Mehdi et Ahmed (qui travaille actuellement dans une multinationale à Casablanca) et finalement créer Synergie Media.

Synergie est née dans une cave, entre les murs d’une pièce ne dépassant guère les 12 mètres carrés. Une cave sentant le vieux et le moisi des immeubles bâtis par les ingénieurs français, pressés de dessiner le nouveau plan urbain d’Agadir après le séisme de 1960.

Tout commença grâce au blogotour, une tournée de conférences bénévoles dans les grandes villes du royaume, pour initier des associations et des enseignants au partage de leurs contenus sur le web grâce aux blogs.

Anciens locaux Synergie Media«Nous étions très jeunes et en pleine ère de démocratisation d’internet. Les blogs à l’époque représentaient pour nous une révolution dans la culture de partage d’information. Une belle aventure s’entama quand Google décida de nous soutenir, après le succès médiatique du blogotour (ancêtre des MWA), avec un chèque de 5000$, à condition d’organiser une seconde édition et promouvoir la plateforme Blogger. Sauf qu’il fallait créer une société afin de pouvoir bénéficier du sponsoring, d’où la naissance de Synergie Media. La première édition des Maroc Blog Awards vit également le jour et évolua pour devenir les actuels Maroc Web Awards » raconte Younes.

Younes, Mehdi et Ahmed Chergaoui ont dû néanmoins se retrousser les manches et collecter le capital nécessaire à la création de la société et ce, pendant plus de 6 mois, grâce à de petits boulots.

Midi trente, quelques collaborateurs prennent une pause ou quittent le bureau pour déjeuner. Mehdi nous rejoins finalement, fidèle à sa réputation en ligne de beau camion, un grand « le7ya » Pinterest. Mehdi prend les commandes du dock, gérant sa playlist avec un bon vieux Winamp. C’est autour d’une pizza commandée au bureau que ma discussion avec lui démarre. On enchaîne sur du cinéma et la culture japonaise, terrain favori de Mehdi. Je dois vous mentionner que Mehdi est aussi instructeur en Aikido, ok sensei !

Entreprises et jeunes étudiants, Synergie au service des deux !

Meeting Synergie Media

Passer une journée au cœur de l’équipe Synergie Media, c’est maîtriser l’art de la joute verbale et éprouver sa culture générale, puisque ça passe à tout moment du cinéma à la musique en passant par l’actualité technologique, sportive et politique. Mais il ne faut s’y méprendre, on y travaille aussi, et bien au-delà des horaires conventionnels.

Je suis invité après la pause déjeuner à participer immédiatement à deux réunions. Les grandes lignes d’un projet d’accompagnement web sont tracées durant la première. L’agence devra proposer à l’un de ses plus gros clients une stratégie de communication sur les réseaux sociaux, incluant la formation d’une équipe de community managers aux subtilités du social marketing, la constitution d’une bibliothèque photo et vidéo de qualité, la préparation en amont de contenus textuels pertinents et la mise en place d’un planning de communication étalé sur 24 mois. La seconde réunion est plus exigeante puisqu’il faudra faire valider, point par point, par l’équipe une offre technique de 34 pages qui passe en revue et justifie chaque choix, du langage de programmation à la technologie utilisée. Une heure plus tard la réunion touche à sa fin, nous fêtons cela avec du thé noir au miel et aux lamelles de citron.

Bureau afternoon Synergie Media

Je prends un moment pour rédiger les premières lignes de cet article. Par quels éléments commencer ? Les gars sont bien vivants ici, ils ont du bon café, du thé, des gâteaux et ils aiment partager ! Mehdi et Younes m’invitent à les rejoindre dans l’une de leurs séances d’encadrement hebdomadaires, avec des étudiants de l’ENSA Agadir, bénéficiaires du programme Junior Company d’INJAZ Al-Maghrib. Un programme en 16 semaines incitant les jeunes étudiants à l’entreprenariat et la création d’entreprise.

Laplette Synergie MediaLe groupe « SWING » a créé un plan de travail en bois léger et ergonomique pour ordinateurs portables, avec support pour tablettes ou smartphones, nommé Laplette. Le débat s’installe autour des fonctionnalités nice to have ou must have de celle-ci. A 17h00 l’encadrement prend fin. En rentrant les locaux sont plus calmes, ceux ayant opté pour un horaire continu de travail ont quitté le bureau. Younes s’excuse d’avoir d’autres engagements ailleurs. On se dit au revoir.

 

Musique épique, inspiration et art culinaire le soir au bureau

Mehdi, connu pour ses horaires nocturnes, replonge alors dans son travail et moi dans mon article, avec la bande originale du Seigneur des Anneaux : les Deux Tours en fond sonore. Un moment de silence sacré est marqué vers la fin du morceau The Hornburg. Quoi de plus épique que cette arrivée emblématique des renforts elfes au gouffre de Helm. Mehdi, en puriste, n’hésite pas à me rappeler qu’il s’agit d’une invention de Peter Jackson qui n’existe pas dans les livres de J.R.R. Tolkien.

Pasta Synergie MediaIl est déjà 19h00 passée et notre métabolisme fait ses caprices. Difficile pourtant de quitter le bureau, tellement cozy qu’il en devient inspirant, pour manger un morceau tant qu’aucun de nous deux n’a pas suffisamment avancé sur ses taches respectives. Place à la recette la plus tendance du web, le OnePot Pasta façon bolognaise. Au passage, un grand merci à Marco Polo d’avoir rapporté en Europe cette ingéniosité culinaire depuis l’Asie, les nouilles chinoises ! Mehdi s’occupe de la préparation dans une kitchenette fraichement installée. Le plat est une réussite. Cela nous permet de veiller un peu plus tard au bureau.

 

L’équipe de Synergie Media est unie autour d’une histoire partagée, celle du dévouement pour créer de la valeur et du changement sur le marché digital marocain. Si Mehdi et Younes investissent leur temps dans l’accompagnement des jeunes sur leurs parcours académiques et professionnels et œuvrent à encourager les vrais créatifs et initiateurs à travers les MWA, c’est qu’ils croient fort en la possibilité de réussir dans notre beau pays, que le changement tant désiré ne peut être catalysé que par l’action concrète. Faire en sorte que des collaborateurs de qualité ne soient plus une carence dans l’avenir et que le Maroc devienne un pays phare du digital dans la région MENA.

Bureau soir Synergie Media

A 23h00 on quitte le bureau. Fatigué certes par une si longue journée, l’esprit léger et les yeux embués, mais tellement inspiré par un groupe de pionniers passionné et engagés. C’est avec un cœur palpitant de joie que je rentre chez moi. Je ne saurai remercier assez Synergie Media pour leur générosité.

Youssef El Kamar

Etudiant en marketing, esprit multiculturel, élevé par Grendizer, perpétuellement attaché à la science, au high-tech, et l'évolution de l’espèce humaine sur terre.

Follow us

Don't be shy, get in touch!