The Rolling Notes
numa-casablanca-data-city-01

#DataCity : Co-construire Casablanca Smart City

Dans le cadre de son programme d’innovation ouverte #DataCity Casablanca, NUMA Casablanca a organisé, le mercredi 30 novembre dernier, une conférence sous le thème « Co-construire Casablanca Smart City« .

La co-construction comme modèle de développement de villes durables

Cette conférence, qui a réuni grandes entreprises, experts, autorités de la ville, entrepreneurs et citoyens, a mis en avant l’importance d’une dynamique collaborative et inclusive pour adresser les enjeux majeurs de la ville de Casablanca. En effet, la complexité des problématiques de la Smart City, notamment en terme de mobilité, de gestion des ressources et de qualité de la vie, nécessite un engagement des multiples acteurs clés de la ville (autorités de la ville, entreprises et citoyens). Cette approche de co-construction est incontournable pour assurer la conception et la mise en place de solutions pérennes adaptées aux besoins des citoyens, qui doivent être mis au cœur de la démarche.

numa-casablanca-data-city-02

Un programme de co-construction dédié à Casablanca Smart City

A travers son programme #DataCity Casablanca, NUMA Casablanca, membre du réseau mondial NUMA d’accélérateur de start-ups et d’innovation, ambitionne de démontrer la valeur ajoutée de cette approche de co-construction.

Sur le modèle de #DataCity Paris, lancé par NUMA Paris en 2015, #DataCity Casablanca réunit la Ville de Casablanca et un groupement de partenaires, composé de RATP Dev, inwi, Michelin, Lydec et LafargeHolcim Maroc, autour d’un objectif commun : fusionner les expertises et visions de chacun avec celles d’entrepreneurs, aspirants entrepreneurs, étudiants, chercheurs, etc., afin de concevoir des solutions nouvelles et citoyennes au service de la ville de demain et des nouveaux usages de leurs habitants.

Trois thèmes clés abordés dans le cadre du programme

Pour sa première édition, #DataCity Casablanca se focalise sur 6 challenges autour de 3 thèmes principaux :

  • Thème 1 : L’efficacité énergétique de la mobilité

Embouteillages, stationnement, pollution, nuisances sonores… les problématiques de mobilité sont au cœur des préoccupations des casablancais. Les transports représentent, à l’échelle internationale, 70% des consommations énergétiques hors électricité, et 30% des émissions de gaz à effet de serre. L’augmentation du nombre de véhicules en circulation implique aussi de plus en plus d’espace dédié aux routes, au détriment des espaces verts, qui manquent déjà cruellement aux habitants de Casablanca. Par ailleurs, lorsque l’on sait que 85% des véhicules ne transportent qu’un passager ou que 30% des voitures en circulation sont à la recherche de stationnement, on réalise qu’il existe de réelles opportunités d’optimiser les impacts de la mobilité en influençant les usages et les comportements. Deux challenges spécifiques sur la mobilité ont été soumis à l’écosystème entrepreneurial dans le cadre du programme #DataCity Casablanca :

    • Comment améliorer l’efficacité énergétique des transports publics en agissant sur les comportements des conducteurs ?
    • Comment mesurer et optimiser les usages des véhicules ?
  • Thème 2 : L’empreinte environnementale des bâtiments

Les coûts de maintenance et les coûts énergétiques représentent 90% du coût d’un bâtiment sur sa durée de vie. L’optimisation de ces charges, que ce soit à travers une meilleure conception des bâtiments ou une utilisation de matériaux plus adaptés, représente donc un enjeu majeur au Maroc où 60 000 nouveaux logements par an sont prévus sur les prochaines années. L’optimisation de l’empreinte environnementale des bâtiments concerne aussi le parc de bâtiments existants, qui souffre notamment de problématiques d’isolation thermique et acoustique majeures. C’est là que les notions d’éco-rénovation et d’éco-usage des bâtiments, basées sur des solutions de mesure précise de l’empreinte environnementale des bâtiments, prennent tout leur sens. Deux challenges spécifiques sur les bâtiments ont été soumis à l’écosystème entrepreneurial dans le cadre du programme #DataCity Casablanca :

    • Comment mesurer et optimiser la consommation énergétique des bâtiments ?
    • Comment réduire l’empreinte carbone des habitations ?

numa-casablanca-data-city-03

  • Thème 3 : La coordination des chantiers et des interventions dans l’espace public

Casablanca est aujourd’hui un véritable chantier à ciel ouvert, avec un budget d’aménagement alloué de 30 milliards de dirhams. Que ce soit les gros travaux, ou les interventions de maintenance, les implications sur la qualité de vie des citoyens sont lourdes : nuisance sonore, poussière, problèmes de stationnement, fluidité de la circulation… Des implications qui tendent à se prolonger en raison du manque de coordination entre les différents acteurs dans la ville, causant ainsi des interventions à répétition dans l’espace public. Sans compter les coûts supplémentaires de chantier pour la ville et pour les différents intervenants. Deux challenges spécifiques sur les interventions dans l’espace public ont été soumis à l’écosystème entrepreneurial dans le cadre du programme #DataCity Casablanca :

    • Comment faciliter la communication et la coordination entre les intervenants dans l’espace publique ?
    • Comment identifier, suivre et optimiser les interventions d’installation et de maintenance ?

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d’un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l’innovation et la technologie, tout en passant par l’univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!