The Rolling Notes
adsgam-sanaa-bousbai

ADSGAM : Les tendances digitales à suivre

L’African Digital Summit prend fin après avoir rassemblé plus de 1000 personnes, de 4 continents, 13 sponsors et partenaires et 33 conférenciers du monde entier. Cette 3ème édition a tenu sa promesse : deux jours d’immersion complète, d’inspiration, de learning et de networking dans le monde du digital.

Le programme a été si dense qu’il m’est impossible de tout rapporter, mais j’aimerais faire de mon mieux pour partager avec vous quelques tendances que j’ai noté en matière de marketing de contenu.

Le marketing de contenu est entré dans une phase complexe. Pour bon nombre de marketeurs, la promesse de ce levier n’a pas été tenue ou pas assez bien matérialisée. L’idée d’utiliser le marketing de contenu plaît à premier abord, mais qu’en est il de la réalité ? Souvent l’exécution est passable. Un contenu peut être créé, aimé et partagé mais rien de magique ne se produit. Quelques leads tout au plus mais aucun impact business. Le content marketing est perçu comme un levier incontournable dans toute stratégie marketing mais peu réalisent le travail et l’effort nécessaire pour le rendre effectif.

Connaissez-vous le Hype Cycle ?

Gartner publie régulièrement des études qui consistent à présenter des technologies sous forme de “Hype Cycle”. Celui-ci contient plusieurs technologies sur une même courbe. La légende située en bas du graphique ci-dessous informe du délai estimé pour une innovation avant qu’elle n’atteigne le plateau de productivité, c’est à dire lorsque cette innovation produit des bénéfices réels et démontrés. Sur l’exemple joint, Gartner a mis en valeur quelques technologies innovantes, le pic de quelques estimations et la désillusion qui survient souvent après.

hypecycle

Le niveau où Gartner situe le content marketing donne le ton. Les tendances tournent plutôt autour de l’exécution cross-channel, de l’automatisation, la personnalisation, l’engagement et le commerce. Malgré cet insight observé par les technocrates, le contenu marketing ne disparaîtra pas de si tôt. L’attention des consommateurs étant de plus en plus fragmentée, le bruit et la compétition devenant plus importants, la non performance du contenu rattrape les marketeurs dans leur réalité.

Qu’est ce que cela signifie pour les marketeurs et les entrepreneurs ? Nous allons devoir porter notre attention sur des tendances que vous n’avez peut être pas remarquées :

#1- Le storytelling

Après des années où les marques s’adressaient aux consommateurs en leur disant ce qu’ils doivent faire, voir ou acheter, elles commencent à comprendre que leur message portant sur les bénéfices fonctionnels de leurs produits n’est pas toujours suffisant pour convaincre. Il était donc temps d’ajouter des histoires à la narration.
Si vous voulez qu’on se souvienne de vous, toucher les individus émotionnellement est la clé. Plusieurs content marketers réalisent que le storytelling a une puissance qu’ils ignorent et qu’ils sont en train de lutter pour émerger dans un océan de contenu sans saveur.

“They may forget what you said — but they will never forget how you made them feel“. — Carl W. Buehner

L’art du storytelling et l’importance des émotions sont en train de regagner le focus qu’ils méritent. Si vous souhaitez vous démarquer dans le monde bruyant du digital, vous avez intérêt à raconter une meilleure histoire.

#2. Le User Generated Content

ugc-millenials-vs-boomers

Avant, pour faire du content marketing, on écrivait des articles dans des blogs, on postait une publication sur Facebook suivi d’un tweet. Et c’était suffisant. Mais ça, c’était avant.

Le contenu s’est industrialisé, adressé et accessible à une masse importante d’individus. Les médias ont été secoués puis remués avant de réaliser le pouvoir du contenu et de la publication. Ils se sont réveillés et senti le potentiel de ce métal rare. La compétition pour retenir l’attention n’a jamais été aussi difficile. Créer du contenu dans votre coin est un grand moment de solitude.Mais il y a une autre solution. Vous avez besoin de la foule pour vous aider à créer du contenu. Ceci inclut vos parties prenantes, vos collaborateurs et vos consommateurs. Ensuite, vous avez besoin des outils et des plateformes pour créer et mesurer.

Le User Generated Content est une tendance que vous devez considérer comme une tactique clé dans votre content marketing.

#3. L’authenticité

Coca Cola a innové en développant la première bouteille capable de prendre des selfies et les partager. Cette marque a compris que les Millenials vivent des expériences à chaque instant et n’ont pas besoin d’un appareil photo sophistiqué pour les capturer. Un smartphone, c’est suffisant. Qui prend le temps d’éditer et photoshoper une photo ? Aujourd’hui, on clique simplement sur le bouton uploader puis partager. Ces images brutes inspirent davantage confiance. Des images retouchées et peaufinées le seront moins par l’audience perspicace que sont les Millenials. Snapchat ne peut pas être parfait et c’est ce qui fait son charme.

Nous allons probablement voir plus de live vidéos et images ayant attrait à ce besoin de contenu authentique.

#4. Le Live streaming video

Nous sommes en train de vivre la montée du “live vidéo” qui passe d’un ciblage de niche à un ciblage mainstream. Meerkatstreams était la startup la plus visible en 2014. Periscope juste après et Twitter les a acquis. Et maintenant, nous assistons à la montée en puissance de “Facebook Live”. YouTube et Tumblr se lancent également dans le live streaming vidéo.

#5. Le native content

L’adoption des outils de ad blocking réduisant la pertinence des bannières publicitaires, les marques cherchent à toucher leur audience de différentes manières. Ceci a augmenté la tendance des articles et posts sponsorisés sur des blogs. L’une des raisons qui a permis à la montée du native branded content est la nécessité pour les éditeurs digitaux de monétiser leurs plateformes et sites web.

Il serait intéressant de voir comment cette tendance sera reprise par des éditeurs de niches ou des blogueurs.

#6. Les influenceurs

Les influenceurs online sont une nouvelle espèce. Ils ont émergé avec la montée en puissance du social media. Leur sous-espèce incluent :

  • Les influenceurs Youtube.
  • Les influenceurs Instagram.
  • Les influenceurs Twitter.
  • Les influenceurs Facebook.
  • Les influenceurs Podcasts.

Mais ils ont tous quelques points en communs. Un superbe contenu, une promotion originale et de la crédibilité. Et quelques uns ont l’art de nous divertir. Les marques qui n’ont pas encore construit leur audience online souhaitent accéder à leurs abonnés, fans et réseaux.

Le web social rassemble des alliés, des détracteurs et des communautés en ligne. Ils ont un impact direct sur une potentiel crise sur le digital. Les Key Opinion Leaders  peuvent être redoutables car ils ont un pouvoir de prescription qui est très fort auprès de leur audience. Ces communautés ont leur propre structure, taille et organisation. Ceci a un impact direct sur une crise à dimension digitale. Il est fondamental de connaître qui sont et comment sont organisés ces parties prenantes dans le social media.

Très souvent, les marques utilisent ce mapping pour recruter des ambassadeurs. Elles peuvent identifier les Key Digital Opinion Leaders, construire une forte relation avec eux et utiliser leur pouvoir de prescription. Ce nouveau type de relation peut aider une marque à anticiper et gérer une crise qui naît sur le digital.

La deuxième étape sera de nourrir une relation constante et riche avec ces e-influenceurs, durant une période où il n’y a pas encore de crise, en les engageant régulièrement pour construire une relation de confiance et pour qu’ils puissent demain défendre spontanément votre marque.

#7. L’automatisation du contenu marketing

L’automatisation a été d’abord perçue comme une pratique à mettre à l’écart au sein de nouveau web social. Mais très vite, les marketeurs ont réalisé que leur contenu, efforts et efficacité n’iront pas très loin sans l’automatisation. C’est devenu un levier incontournable dans des stratégies d’influence marketing et de native content. Les outils d’automatisation marketing deviennent essentiels et ne sont pas forcément coûteux.

Publier du contenu sur des de multiples canaux incluant l’email et les réseaux sociaux est complexe et fragmenté. Cela peut devenir rapidement une usine à gaz. Les parcours emails automatisés exposent un prospect à un contenu comme une page vidéo ayant pour objectif la conversion, un webinar ou un livre blanc. Ces parcours peuvent être personnalisés pour toucher les prospects les plus pertinents.

#8. Le Mobile

Il est clair que le mobile est devenu une norme évidente mais qui doit encore être mentionnée. Quelques domaines à surveiller car le mobile est vraisemblablement une extension de l’humain et l’outil par excellence pour recevoir et consommer du contenu :

  • Les ambassadeurs internes et externes d’une entreprise dans l’objectif de créer, partager et amplifier du contenu sur une marque en utilisant du contenu visuel d’applications telles que Instagram, Pinterest ou Facebook.
  • Le mobile est le device incontournable pour accéder à la réalité augmentée.
  • La montée des applications qui donnent accès à du contenu et des services facile à utiliser et à partager.

#9. Le Podcasting

Le podcasting est un type de contenu formidable  pour engager votre audience. Sa domination par l’incontournable Itunes est également une barrière pour faire évoluer ce levier et le rendre accessible au plus grand nombre. Mais d’autres plateformes technologiques et applications de podcasting tentent de rendre ce contenu plus accessible.

#10. Le futur : La réalité augmentée et virtuelle

realite-augmentee-shopping

La réalité augmentée et virtuelle a été souvent perçue comme une pratique fantastique hors de portée des marques et du contenu marketing. Son coût, son développement et les compétences requises pour l’utiliser ont en fait un levier inaccessible. Mais le succès fulgurant de l’application Pokemon Go qui est une intersection entre la réalité virtuelle, le mobile et le social est un insight où la réalité augmentée peut très bien être appliquée au contenu marketing.

A des fins de notoriété et de branding, la réalité augmentée est un moyen efficace pour une marque de mettre en avant son image. Le champ d’innovation et le potentiel de créer un effet de différenciation et mémorisation vis-à-vis d’un produit ou une marque sont possibles grâce à la réalité augmentée. Pour générer plus de vente, la réalité augmentée ou virtuelle permettent à travers un smartphone de reconnaître un produit et vérifier son prix.

Et vous ?

Il est temps de bien monitorer la conversion de votre trafic et votre engagement via votre contenu en leads ou ventes. Ou simplement commencer à écrire une meilleure histoire. Pour ma part, je vous donne rendez-vous en 2017 pour de nouvelles tendances et pratiques digitales.

Sanaa Bousbai

Je suis Sanaa. Le digital est ma passion et par extension mon métier.
Je suis passionnée par les possibilités qu’offre le digital dans notre
quotidien, nos relations aux autres, et l’épanouissement de chacun.

Parallèlement à mon métier de Digital manager, je participe
activement à évangéliser mes connaissances dans ce domaine dans des
séminaires, salons, universités et en entreprise.

Amie des annonceurs, des médias, des blogueurs et des influenceurs,
j'écris des articles sur les tendances du digital qui me tiennent à
cœur ou qui me surprennent.

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!