The Rolling Notes
test-produit-trn-huawei-mate-9

Enfin une alternative au Samsung Galaxy S7 Edge et à l’iPhone 7 Plus ?

Huawei, le constructeur chinois affiche de grandes ambitions. Et au delà de le faire savoir, il s’est donné aussi les moyens d’y arriver. Avec le nouveau Huawei Mate 9, dans lequel il a visiblement mis tout son son savoir-faire, l’objectif est clair : s’imposer au sein du temple des meilleurs modèles de smartphones haut de gamme. En ligne de mire, l’iPhone 7 Plus et le Samsung Galaxy S7 Edge. La bataille est donc lancée et le moins que l’on puisse dire c’est que la lutte sera acharnée et serrée. Nous avons eu l’occasion, chez TRN, de tester en avant-première au Maroc, le tout nouveau Huawei Mate 9. Petit tour d’horizon de nos impressions.

C’est en novembre dernier que la firme chinoise a annoncé le nouvel entrant dans sa gamme Mate. Après le Mate 8 voilà donc le Mate 9. Il faut toutefois préciser que ce sont en fait deux modèles qui font leur entrée : le Mate 9 mais aussi une autre variante encore plus exclusive, conçue en partenariat avec Porsche Design. Le prix de ce dernier modèle est affiché à environ 1.400,00 Euros. Avec un tel montant, il est donc destiné à une élite et au marché spécifique du luxe. Le Mate 9 Porsche Design inclut 256 Go de stockage et 6 Go de RAM. Mais revenons à la version qui est actuellement entre nos mains. La version standard du Mate 9 s’avère être à priori un concentré de ce qui se fait de mieux en termes de design, d’autonomie et d’écran.

30-Huawei-Mate-9

Au niveau du design, le Mate 9 reste certes quelque peu moderne, mais affiche toutefois, de notre point de vue une grande sobriété. Le modèle n’est donc pas tape à l’œil et est plutôt discret. On retrouve une coque en aluminium aux tranches biseautées, fine de 7,9 mm. La face arrière est bombée et reçoit le capteur d’empreintes, qui est placé sous le double capteur dédié à la photo. L’ensemble reste très bien fini et élégant. Pour le poids, celui-ci est de 190 grammes.

L’écran, une belle réussite

Côté écran, le Mate 9 suit la tendance mondiale qui fait disparaître de plus en plus les bords de l’appareil pour des écrans plus grands avec moins d’encombrement. Résultat, le Mate 9, qui est un appareil qui fait pratiquement la taille de l’iPhone 7 Plus, a finalement un écran plus grand : 5,9 pouces pour le Mate 9 contre 5,5 pouces pour l’iPhone 7 Plus. A noter toutefois, qu’il perd tout de même 0,1 pouce par rapport à son prédécesseur, le Mate 8, et se pare d’une dalle IPS en définition Full HD (1920 x 1080 px). Et franchement, c’est plus que que suffisant, d’autant plus que l’affichage, lumineux et flatteur, est très agréable. Sur ce plan, le Mate 9 fait fort et vient taquiner l’excellence avec une très grande luminosité maximale et un très beau contraste, d’autant plus que les paramètres permettent de gérer à sa guise les températures de couleurs. Un très bon point pour le Mate 9.

13 Huawei Mate 9

Des performances amplement suffisantes

Côté performances, ce smartphone introduit le nouveau Kirin 960. Ce dernier est composé de 4 cœurs ARM Cortex-A73 à 2,4 GHz et 4 cœurs Cortex-A53 à 1,8 GHz le tout épaulé par un iGPU Mali-G71 et 4 Go de RAM. La capacité de stockage de ce Mate 9 est de 64 Go, auxquels peut s’ajouter une carte microSD. Une batterie de 4000 mAh, qui était l’un des points forts du modèle précédent, fournit l’énergie à ce petit monde, tandis que c’est Android 7.0 Nougat et EMUI 5 qui se chargent de l’animation logicielle. Côté connectivité, Wi-Fi, Bluetooth et 4G LTE se partagent l’affiche du modèle testé. Petit détail qui a son importance pour certains, le Mate 9 peut accueillir deux nano-SIM. Par contre, elles ne peuvent pas accueillir en même temps la 4G.

Le Huawei Mate 9, équipé du processeur Kirin 960, tourne sous Android et affiche de belles performances, capable d’exécuter en même temps des applications, des vidéos et des jeux HD. De plus un algorithme « Machine Learning » offre des performances pertinentes en donnant automatiquement la priorité aux ressources CPU, RAM et ROM en fonction des habitudes de chacun des utilisateurs. Le Mate 9 s’adapte donc à son propriétaire et lui offre de la performance là où il en a besoin. Cette anticipation intelligente apprend automatiquement les habitudes des utilisateurs pour définir des priorités en termes d’applications. Le système anticipe les prochaines actions de l’utilisateur pour préparer à l’avance les ressources. Un vrai plus !

10 Huawei Mate 9

Techniquement, le Huawei Mate 9 gère automatiquement les ressources en hiérarchisant l’utilisation des systèmes CPU, RAM et ROM afin d’optimiser les performances et fermer les applications en arrière-plan utilisant beaucoup de mémoire. Au sein du système CPU, la planification détaillée maximise l’efficacité. Pour la RAM, elle recycle automatiquement les ressources de mémoire, créant plus de mémoire pour les applications prioritaires, fluidifiant ainsi les performances. Et pour la ROM, elle ouvre un canal de stockage E/S exclusif permettant aux applications les plus souvent utilisées de gagner en rapidité.

De plus, Ce processus est exécuté sur le téléphone, et non pas sur le Cloud, ce qui assure un niveau supérieur de performances et protection de la confidentialité.

Sans compter que le nouveau système de fichiers F2FS améliore les performances du stockage E/S. Cela permet d’accélérer la lecture de la base de données et d’assurer un chargement continu des photos. Les performances optimisées du moteur de rendu donnent à votre écran tactile un meilleur contrôle et des réactions plus rapides.

En ce qui concerne le CPU, Huawei le présente comme 18% plus rapide que celle de son SoC antérieur et annonce même 180% pour le GPU. Sur le modèle qui est entre nos mains, nous disposons de 4 Go de RAM. Sans surprise, tout s’est bien passé et aucun ralentissements ou saccades n’ont été constatés, y compris en mode jeu. Et oui, on s’amuse aussi chez TRN ! Toutefois, nous n’avons pas testé de jeux ou d’applications faisant appel à la réalité virtuelle, faute d’équipement adéquat disponible.

Modes Photo / Vidéo : Le noir et blanc et la 4K à l’honneur

Comme ce fut le cas avec son P9, le constructeur chinois continue de miser sur la qualité de la photo en poursuivant son partenariat avec Leica. Cela se traduit sur le Mate 9 sous la forme d’un duo de modules arrière de 12 et 20 MP, respectivement en RGB et en monochrome. L’un donc pour la gestion de la couleur, tandis que le second gère le noir et blanc. Avec cette deuxième génération de double objectifs Leica, le Mate 9 permet d’obtenir beaucoup plus de détails en termes d’images, en gérant mieux notamment la profondeur de champ. En effet, un algorithme d’appareil-photo permet à chaque photo d’être conforme aux normes Leica.

40-Huawei-Mate-9

Petit coup de cœur : lorsque l’on utilise le mode monochrome seul, les photos en noir et blanc sont d’une qualité saisissante. Un vrai plaisir pour les passionnés et les inconditionnels des photos Black & White. Il faut dire que les clichés en noir et blanc sont globalement plus réussis que ceux capturés en couleurs.

Et si l’on doit lui trouver un défaut au niveau de la photo, il faut avouer que lorsque les conditions de lumière sont insuffisantes, on perd en détails et un petit « bruit » vient s’ajouter sur les photos. Toutefois, ce léger désagrément peut être corrigé partiellement en prenant la main sur les réglages, avec la possibilité de passer en mode nuit. Dommage, d’autant plus que la photo est l’un des points forts de ce smartphone. Cela aurait pu être parfait.

Il faut noter la présence d’un mode Pro qui donne accès à divers réglages manuels comme la sélection du mode de mise au point et de la mesure d’exposition, ou encore le paramétrage de la balance des blancs, de la sensibilité ISO et de la vitesse d’obturation. Bien pratique pour les photographes qui maîtrisent ses paramètres. Sans oublier qu’une galerie de filtres variés est à disposition, notamment l’effet Bokeh (mode grande ouverture), qui propose une fonction de recentrage, ce qui permet de prendre en photo des personnes ou des objets et de flouter l’arrière-plan. Cette profondeur de champ moins marquée vous permet de faire ressortir les personnes. Petit plus : vous pouvez également recentrer les photos, ce qui vous permet de prendre la photo dans un premier temps et de faire la mise au point ultérieurement.

12 Huawei Mate 9

Autre bonus : un mode capture au format RAW est disponible. Toutefois, cette option se limite aux prises de vue en couleurs de 12 Mpx et sans utilisation du zoom hybride.

Le Huawei Mate 9 est équipé d’un appareil-photo frontal de 8 MP avec autofocus et différentes fonctions vous permettant de prendre des selfies très rapidement. Pour ce faire, il suffit de paramétrer l’appareil-photo pour qu’il prenne une photo pendant que vous souriez ou que vous placiez votre doigt sur le capteur d’empreinte digitale pour activer l’obturateur. Un nouvel algorithme de reconnaissance faciale détecte automatiquement votre visage et applique des réglages d’amélioration personnalisés.

Tandis que pour le mode vidéo, le Mate 9 dispose d’une qualité 4K, avec stabilisation de l’image optique. Il utilise aussi la norme de compression vidéo H.265, ce qui permet de comprimer jusqu’à 50 % des fichiers vidéo. Un mode ralenti est également disponible.

Une très bonne autonomie

Le nouveau Huawei Mate 9 offre une excellente autonomie. Avec sa batterie de 4.000 mAh et sa technologie d’économie d’énergie intelligente, nous avons utilisé le Mate 9 pendant pratiquement une journée et demie. Le constructeur annonce quant à lui deux jours d’autonomie. Mais nous avons du certainement utilisé de façon intense le smartphone à l’occasion de ce test. Quoiqu’il en soit cela reste largement suffisant plus une journée normale d’utilisation. Nul besoin de chercher à recharger en permanence le Mate 9 au cours de la journée ou de se balader avec un ou plusieurs Power Banks dans la poche.

05 Huawei Mate 9

Pour les très gros consommateurs d’énergie, pas d’inquiétude à avoir de ce côté. La technologie de recharge SuperCharge permet de recharger le Mate 9 pour une journée d’utilisation en pratiquement 30 minutes, à l’occasion de notre test. Le constructeur chinois annonçait seulement 20 minutes. On chipote… mais c’est que chez TRN, nous sommes plutôt pointilleux ! Rappelons que c’est tout de même 400% plus rapide qu’un iPhone 7 Plus. D’autant plus que le constructeur chinois se vante d’une sécurité accrue pendant la recharge. Poke Samsung ! 😉

Nougat 7.0 et EMUI 5.0 au menu

Le Mate 9 est le premier produit Huawei à tourner sous Android 7.0 Nougat. Il est associé à EMUI 5.0, la dernière version de l’interface développée par le constructeur chinois. Le code couleur et l’apparence des boutons ont été refaits à l’occasion de cette nouvelle version. Cette nouvelle interface se marie d’ailleurs mieux avec le Material Design de Google.

Parmi les nouveautés, on peut noter la possibilité optionnelle de bénéficier d’un tiroir d’applications. Autre plus, le système offre la possibilité de changer de profil lié à différentes empreintes enregistrées. Et c’est Privacy Space, une fonctionnalité de sécurité, qui permet de gérer ce mode multi-utilisateurs. Chacun d’entre eux aura donc la possibilité d’accéder à sa propre session. La fonctionnalité App Twin, quant à elle, permet de se connecter avec deux comptes différents sur des services comme Facebook ou WhatsApp.

03 Huawei Mate 9

Du côté des raccourcis, on retrouve également les gestes à effectuer avec les phalanges pour prendre une capture d’écran ou activer le mode partition d’écran. En traçant un signe particulier avec le doigt sur l’écran, il est possible de lancer rapidement une application. Le capteur d’empreinte, situé à l’arrière du Mate 9 rappelons-le, qui permet d’utiliser le smartphone d’une seule main, offre aussi la possibilité d’effectuer de nouvelles actions comme un appui court, un double appui ou un appui long. Huawei annonce que grâce à son interface intuitive EMUI 5.0, celle-ci permet d’atteindre plus de 50% des fonctions en seulement deux clics et que 90% peuvent être atteintes en seulement trois clics.

Dans le prolongement de cette utilisation simplifiée et intuitive, il est également possible d’utiliser les commandes vocales pour profiter du Mate 9. En effet, une commande vocale permet même par exemple de retrouver son smartphone en lui demandant simplement où il est. Le Mate 9 se met alors à vibrer et sonner puissamment et active la lampe de poche.

07 Huawei Mate 9

En ce qui concerne le partage, l’EMUI 5.0 intègre la fonction Share qui permet de partager de façon optimisés des données comme les photos ou autres documents entre terminaux très rapidement. Huawei propose également le logiciel HiSuite qui permet de gérer le Mate 9 depuis un ordinateur. Une fois téléchargée sur le web, l’application HiSuite accède aux contenus du mobile et propose quelques fonctions pratiques.

08 Huawei Mate 9

Petite précision pour les gamers invétérés : le Huawei Mate 9 utilise de nouvelles fonctionnalités d’Android telles que l’API Vulkan pour améliorer les performances de jeu, ou encore Daydream pour profiter de la réalité virtuelle.

En conclusion

Au final, on ne peut pas dire que le Mate 9 ne tient pas ses promesses. La marque chinoise Huawei est indiscutablement en train, avec ce modèle, de relever son pari qui est celui de venir bousculer Samsung et Apple sur le segment haut de gamme. Le Mate 9 est en effet un très bon smartphone, qui nous a sans aucun doute séduit chez TRN. Les points forts sont nombreux, malgré quelques légères faiblesses, qu’ils conviendraient mieux de qualifier d’améliorations possibles pour que le Mate 9 se place au top du podium et ce, sans contestations possibles. Il représente à nos yeux une alternative sérieuses et crédibles aux déçus de la marque à la pomme et à tous ceux qui aimeraient changer leur Samsung.

Du côté des améliorations que l’on aurait pu attendre de la part du constructeur Huawei, on peut citer principalement, une meilleure qualité photo couleurs, notamment en conditions de basse luminosité. Le Mate 9 se serait hissé allègrement au dessus de ses deux concurrents directs. Quant au design, et pour ceux qui attendent plus d’innovation et de rupture, le Mate 9 reste un beau smartphone, mais il aurait à notre avis du jouer encore plus la carte de la disruption et de l’originalité en osant beaucoup plus. Se positionner plus dans l’avant-gardisme plutôt que de se cantonner à une prise de risque moindre sur ce point. D’autant plus que du côté des performances et de la qualité de finitions, il n’a rien à envier aux autres. C’est un challenger qui a tout d’un leader. Il aurait gagné à plus de personnalité propre, plus d’audace et moins de classicisme sur le plan du design. Le Mate 9 le mérite amplement. Alors Huawei, la prochaine fois on attend plus de risque sur ce plan ! On a envie d’être surpris par le troisième constructeur mondial. On attend donc une vraie révolution sur les prochains produits, sur un secteur qui en a bien besoin.

11 Huawei Mate 9

En revanche, le Huawei Mate 9 brille sur les autres points et présente de vrais plus. Que cela soit au niveau de sa grande autonomie, de sa rapidité, de sa fluidité, de son faible encombrement, de sa qualité d’écran (à quand l’AMOLED ?), de la qualité de ses photos en conditions normales et de son zoom, les performances sont au rendez-vous. Un vrai coup de cœur, et l’on ne se prive pas de le rappeler, pour son double capteur Leica et les photos en noir en blanc.

Le Mate 9 passe de très peu d’un sans faute. Il sera sans aucun doute une valeur sûre et avec lui, la marque Huawei, continue sereinement son chemin pour détrôner les leaders historiques du secteur. Un concurrent réel de l’iPhone 7 Plus et du Samsung Galaxy S7 Edge. Avec plus d’audace, la première marche du podium n’est pas très loin.

Finalement, notre verdict est largement positif. La surprise était au rendez-vous et le Mate 9 reste un smartphone de premier choix, qui pourrait devenir votre smartphone préféré. Chez TRN, nous avons été clairement séduits par le Mate 9 et nous le garderions bien après ce test ! 😉

04 Huawei Mate 9

Le Mate 9 est disponible en plusieurs coloris, dont une version noire mat, ou encore un Space Grey et un Moonlight Silver. Il existe également une très belle version « céramique » à la finition brillante, mais on se sait si celle-ci sera disponible au Maroc. Le Mate 9 sera commercialisé chez nous dès le mois de février 2017. Si son tarif n’est pas encore dévoilé pour le royaume, son prix en Europe est généralement affiché à 699,00 Euros.


Huawei Mate 9 : Fiche Technique Constructeur

SizeHeight: 156.9mm; Width: 78.9mm; Depth: 7.9mm
WeightAbout 190g
ColorsSpace Gray, Moonlight Silver, Champagne Gold, Mocha Brown, Ceramic White, Black
Display5.9” FHD display 2.5D glass 1080p (1920 x 1080), 373ppi 16.7M colors, Color saturation (NTSC) 96% High contrast 1500:1 (Typical)
CPUHUAWEI Kirin 960; Octa-core (4 x 2.4 GHz A73 + 4 x 1.8 GHz A53) + i6 coprocessor
GPUMali-G71 MP8
Operating SystemAndroid™ 7.0 (Nougat)
Emotion UIEMUI 5.0
Memory64GB ROM, 4GB RAM, microSD card slot, supports up to 256GB (uses secondary SIM slot)
Dual SIMDual SIM
NFCNFC-supported
ConnectivityWi-Fi 2.4G/5G, 802.11a/b/g/n/ac with Wi-Fi Direct support – BT4.2, BLE support – USB Type-C (Hi-Speed USB)
 CameraFront: 8MP AF, F1.9 – Main: Dual, 20MP Monochrome + 12MP RGB, F2.2 – OIS (Optical Image Stabilization) – 4K video
 Battery4000 mAh (Typical Value)

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d’un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l’innovation et la technologie, tout en passant par l’univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!