The Rolling Notes
nas daily

Ce que Nas Daily m’a appris sur la vidéo à l’ère du Social et du Mobile

Nas Daily ou Nuseir Yassin, jeune palestinien de 25 ans, diplômé d’Harvard et originaire d’Israël, s’est lancé dans un défi particulier il y a de cela 446 jours.

Après avoir quitté son job bien payé à Paypal pour faire le tour du monde, il s’est donné un challenge personnel : faire une vidéo de 1 min tous les jours pour parler de ses voyages. Equipé d’une caméra et d’un drone, le voilà prêt à devenir vlogger tout en sillonnant le monde.

Sur son blog, on peut lire la citation suivante « I want to make videos about things I care about. I don’t care about MANY things, but for the few things I care about, I will go to the end of the world to make a video about them (Mt. Fuji, North Korea, Startups, etc) and share with you. »

Ce qui m’a donné envie d’écrire cet article, ce sont justement les incroyables vidéos de Nas Daily, que je prend plaisir à regarder tous les jours. Oui, tous les jours. Et c’est ce qui rend cette expérience unique en son genre et un bon cas d’école pour tous ceux et celles qui veulent se lancer dans la création de contenus vidéos ou qui en créent déjà.

Personne n’a regardé ses 150 premières vidéos. C’est la vidéo (270)  “How cheap is Thailand?” qui génère à ce jour 33 M de vues et qui le propulse.

Nas Daily a appris à faire de meilleures vidéos. Ses sujets sont de plus en plus pertinents. Il a surtout appris à mettre les choses en perspective. Au lieu de dire à quel point le Maroc est beau, il vas plutôt capturer la magie, l’âme, les contradictions, la splendeur et la population de ce pays.

Nas daily n’hésites pas à mixer les différentes formes de storytelling pour proposer des vidéos toujours plus engageantes et captivantes les une des autres : présenter une professeur américaine qui n’a jamais raté un jour de travail sous forme de liste, parler de l’activité viticole de la Caroline du Nord dans un format digeste, expliquer comment les sous-titres dans les vidéos est une manière d’intégrer les personnes malentendantes, ou encore informer sa communauté qu’il décide de faire de son aventure un projet de création d’application pour créer des vidéos de qualité en toute simplicité après avoir atteint 120 M de vues sur ses vidéos.

Faire une vidéo coûte à Nas 100$ par jour. Si cette même vidéo est faite par une agence, elle coûterait 10.000$. Certes, faire ces vidéos demandent beaucoup de travail, de stress, de créativité, de prise de recul pour arriver à un résultat fun et authentique. Chaque vidéo lui prend en moyenne 6 heures à filmer et 3 autres heures à monter. Nas passe ensuite les 24 heures qui suivent à réfléchir aux concepts qu’il aurait envie de filmer.

Voici quelques leçons que j’ai apprises en regardant les vidéos de Nas Daily :

  • Au fil des vidéos, Nas a appris qu’il était important de faire de petites choses, rapidement, de façon répétitive plutôt que d’essayer ou vouloir créer un contenu parfait.
  • Le succès de Nas Daily est dû également au branding unique qu’il a su apporter à ses vidéos : des formats répétitifs, des messages transpirant l’authenticité des gens et des situations, tout ceci est au coeur de la proposition de valeur que Nas Daily apporte à ses followers.
  • Nas Daily a pris le parti de poster ses vidéos uniquement sur Facebook. Pour lui, il est évident que les mécaniques de partage sont de loin les plus puissantes sur Facebook, comparé à YouTube, du moment qu’il produit des vidéos qu’il lui ressemble. « I thought, ‘ok I’m going to make it short, I’ll take just one minute of your life and I’m going to put my videos wherever my friends are’ – and they are on Facebook, » explique t-il.
  • Et enfin, Nas Daily pense que le vrai secret derrière la création d’un bon contenu vidéo réside dans le fait de s’en soucier. « I want to see the video when I’m 90 and be proud of it, not say that this is trash but I got paid for it » dit Yassin.

Mon message s’adresse aux agences, aux médias, aux éditeurs, aux annonceurs et à tous les opérateurs qui touchent de près ou de loin à la production de contenu vidéo. Nas Daily a beaucoup à nous apprendre.

L’époque où le succès d’une vidéo dépendait de la nature de son casting, son décor ou globalement des moyens qui ont été déployés pour la produire est terminée. L’époque où les gens étaient assis devant leur téléviseurs et n’avaient comme unique choix  que de regarder la publicité qui leur était offerte est révolue.

Nous vivons une époque où l’attention de nos audiences est fragmentée, courte, voir irrégulière. Ces dernières n’ont plus le temps de regarder du contenu long, non divertissent, ou qui n’apporte aucune valeur.

Nous vivons également une ère où les gens contrôlent pleinement ce qu’ils voient, où ils le voient et à quel moment. Lorsque la télévision ne capte plus leur attention, ils attrapent leur téléphone.

Aucune plateforme mobile, et les insights issus de milliers de campagnes et de vidéos le prouvent, n’arrive à maintenir l’attention du user au délà de 25s-30s. YouTube a simplement mis fin à la publicité de 30s qui ne peut pas être ignorée.

Les comportements sur mobile nous montrent que nous ne pouvons plus perturber les gens dans leur navigation mais nous pouvons essayer de capter leur attention.

Nas Daily Nuseir Yassin

Si vous voulez courtiser les millenials, gardez en tête que leur attention doit être méritée, même s’il s’agit d’une seule minute par jour. Apprenez à sortir du lot dans le monde du mobile, à capter de l’émotion avec un simple cliché et assurez-vous que votre vidéo vaille le coup d’être regardée et raconte votre histoire, même si seules les premières secondes sont regardées.

Nas Daily n’a rien fait d’autre que créer des contenus vidéos adaptées au mobile et à l’interaction sociale unique et propre à Facebook. Son style et son format, ses coupures rapides, ses sous titres captivants et ses messages qui ont du sens lui ont permis de créer des vidéos exceptionnelles.

Suivez Nas Daily.

Sanaa Bousbai

Je suis Sanaa. Le digital est ma passion et par extension mon métier.
Je suis passionnée par les possibilités qu’offre le digital dans notre
quotidien, nos relations aux autres, et l’épanouissement de chacun.

Parallèlement à mon métier de Digital manager, je participe
activement à évangéliser mes connaissances dans ce domaine dans des
séminaires, salons, universités et en entreprise.

Amie des annonceurs, des médias, des blogueurs et des influenceurs,
j'écris des articles sur les tendances du digital qui me tiennent à
cœur ou qui me surprennent.

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!