The Rolling Notes
La Revue Digitale TNC TRN 13062018

Coupe du monde : tour d’horizon digital

TRN TNC Banner


Découvrez La Revue Digitale de la semaine en vidéo


Statistiques Youtube, throwback avec les meilleures campagnes, les guidelines strictes de la FIFA, une Coupe du monde de plus en plus digitale !

Finis les temps où regarder la Coupe du monde était uniquement une affaire de télévision. De plus en plus d’amateurs de football effectuent désormais leurs recherches sur Google et Youtube où les statistiques sur les deux plateformes ont d’ailleurs explosé. Mais que regardent les fans de Football dans le monde ?

En se basant sur les datas de Youtube, les prestations des équipes d’Amérique latine continuent à attirer les fans du ballon rond et spécialement les cinq équipes nationales de l’Argentine, du Brésil, du Pérou, du Portugal et du Mexique. Les chiffres de Youtube nous dévoilent également que l’intérêt du public pour les superstars du football comme Messie ou Ronaldo a connu un vrai pic durant l’année dernière avec un taux de visionnage qui a augmenté de 80% en 2017.

Autre fait marquant, la Coupe du monde de 2014 a eu le mérite de multiplier le temps de visionnage des matchs de foot par 9 et faire augmenter le taux de visionnage de 50%.

Throwback 2014 entre engagement et UGC

Cette implication du public pour la coupe du monde entraîne à coup sûr les annonceurs. L’édition 2014 a connu de belles opérations de la part de marques comme Coca-cola qui s’est avérée championne en termes d’User Generated Content (UGC) durant la campagne «The Happiness Flag». A travers celle-ci, la marque a rassemblé 220.000 portraits et messages de fans qui ont constitué la plus grande photomosaïque jamais créée, sous la forme d’un immense drapeau de 3.600 m2. Ce drapeau a été dévoilé avant le match d’ouverture de la coupe du monde 2014 et une version digitale a été mise en ligne permettant aux participants de retrouver leur photo sur le drapeau.

D’autre part, Nike avait saisi l’occasion de cette Coupe du monde pour lancer la campagne #RiskEverything qui consistait en une série de vidéos à fort impact mobilisant un casting de stars du football comme Ronaldo, Neymar, Rooney ou encore Ibrahimovic. Au total, 8 vidéos ont été diffusées durant cette période qui ont généré 240,6 millions de vues, dépassant Samsung ayant scoré 124 millions de vues et même son concurrent Adidas (90 millions de vues).

La FIFA aux aguets…

Mais communiquer autour de la Coupe du monde n’est pas chose aisée compte tenu des guidelines de la FIFA. En effet, celle-ci a institué un arsenal de règles et de lois très stricts afin de protéger ses sponsors. Elle a, en ce sens, déposé une série d’éléments en marques protégées par les droits d’auteurs, que ce soit en Russie ou dans le reste du monde.

Les marques qui ne sponsorisent pas l’événement ne peuvent donc pas utiliser les emblèmes et trophées officiels, la marque de la FIFA, la mascotte officielle, la police de caractères, les affiches officielles ou encore les marques verbales dont entre autres : 2018 FIFA World Cup Russia™, FIFA World Cup™, FIFA™, World Cup™, World Cup 2018™, Russia 2018™.

La FIFA met encore plus de restrictions quand il s’agit du web, ainsi, les marques officielles ne peuvent pas être intégrées dans le nom de domaine d’un site web intégrant du contenu commercial. En revanche, elles peuvent être utilisées sur des blogs visant uniquement à informer les internautes sur l’événement.

Ces marques officielles ne peuvent être utilisées ni dans des liens hypertextes, ni comme URL de sites, ni dans une application web ou mobile. Elles ne peuvent pas non plus servir dans la structure ou la conception d’un dispositif web si cette utilisation laisse penser à une association avec l’événement ou la FIFA.

Concernant les réseaux sociaux, les marques ne peuvent pas partager du contenu officiel. Vous pouvez consulter le détail des guidelines en vous rendant sur cette page.

Mais Panini pour tous !

Si nous avions tous aimé collectionner sur l’album Panini les photos de joueurs et superstars du foot, celui-ci, entre temps, s’est digitalisé permettant de partager cette passion à une échelle planétaire ! Le Panini Digital Sticker Album a passé la barre des quatre millions d’utilisateurs cette année et a enregistré 115 millions d’échanges en sept semaines. Une vraie croissance puisque Russie 2018 a attiré un million d’utilisateurs de plus que Brésil 2014.

Ces chiffres sont dus également à la facilité du jeu en ligne puisque l’internaute peut y accéder via un ordinateur de bureau ou un mobile, l’appli officielle étant disponible sur iOs et Android. Vous recevrez dès lors deux paquets de vignettes numériques par jour et vous pouvez échanger vos doubles avec d’autres fans. Ceux qui termineront leur Panini Digital Sticker Album avant le 31 août participeront au tirage au sort. En jeu, 50 versions reliées de luxe de l’album de vignettes officiel de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, ainsi qu’un code MyPanini, qui permettra à ces 50 gagnants de commander gratuitement sur www.mypanini.com.

Décidément cette coupe du monde déchaîne les foules… et les clics !


TRN TNC Banner

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d'un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l'innovation et la technologie, tout en passant par l'univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

Follow us

Don't be shy, get in touch!