THE ROLLING NOTES
nokia_7_plus-phones_landing-hero

[ Le Test ] Nokia 7 Plus : Presque parfait ?

Chez The Rolling Notes, vous ne le savez peut-être pas, mais nous sommes de grands fans de smartphones à grand écran. Ça n’a échappé à personne, la tendance est aux smartphones à grand écran et ce qui paraissait trop grand il y a quelques années est devenu le standard aujourd’hui. Aussi, nous sommes très enthousiastes à l’idée de tester le nouveau Nokia 7 Plus, puisque celui-ci présente une grande dalle de 6 pouces avec un ratio 18:9.

Nous avions déjà eu l’occasion de le découvrir rapidement en avant-première, avec d’autres nouveaux modèles de la marque, à l’occasion d’une entrevue avec Marouane Chérif, le Directeur Général de HMD Global pour l’Afrique du Nord. Ce fut le smartphone qui nous avait le plus marqué durant cette présentation découverte.

Avec son nouveau design, son nouveau processeur, son nouveau module appareil photo et son nouveau format d’écran, il avait tout pour attirer l’œil et pour capter naturellement notre attention.

Avec le Nokia 7 Plus, HMD Global crée une nouvelle gamme entre le milieu et le haut de gamme. Un challenge qui s’annonce plutôt réussi sur le papier.

Le Nokia 7 Plus est donc entre nos mains depuis quelques jours maintenant et nous avons eu tout le loisir de l’utiliser au quotidien, d’explorer ses limites et de voir par nous-mêmes ce qu’il en était. Débriefing.

Nokia7plus_ROW_hero-phone

Unboxing et premières impressions

Le packaging annonce d’emblée le ton. Un emballage sobre et de bonne facture. À l’intérieur, on retrouve, non seulement le smartphone, mais également le câble de chargement et de partage de données (qui aurait gagné à être plus long), le bloc chargeur compatible à charge rapide, la clé pour le tiroir SIM, le kit main libres intra auriculaire et les notices. Mais aussi et c’est une première bonne surprise, une fine coque translucide en silicone pour protéger le Nokia 7 Plus, même si celui-ci semble solide lors de sa prise en main.

Dès que l’on déballe le téléphone, la première impression que nous avons eu est celle d’avoir entre les mains un produit sobre, discret et élégant avec sa monocoque aluminium. D’autre part, il donne vraiment l’impression d’un téléphone Premium et bien fini. Et ce n’est pas pour nous déplaire. D’autant plus qu’au toucher, le revêtement donne l’effet d’effleurer de la céramique.

L’arrière du téléphone est mat avec quelques touches cuivrées autour de certains composants, comme notamment les objectifs de l’appareil photo et du capteur d’empreintes.

Nokia 7 Plus HMD GLOBAL 01

Autre nouveauté, et là aussi, ce n’est pas pour nous déplaire, le capteur d’empreintes digitales est placée sur l’arrière du téléphone, juste en dessous des lentilles Zeiss. Une position bien plus naturelle pour déverrouiller rapidement son téléphone avec son index.

On retrouve également sur les côtés, la touche pour le verrouillage et les touches pour le volume. Tandis qu’en dessous, se trouve l’emplacement de la prise USB type C pour le recharger et le connecter, ainsi que les emplacements des haut-parleurs et du microphone. Et enfin, l’incontournable prise jack est bien présente sur le haut de l’appareil ! Poke Apple 😉

Malgré sa taille, le Nokia 7 Plus s’est révélé pas du tout encombrant. Il reste ergonomique et se manipule facilement. Cela est certainement dû d’une part à son ratio 18:9, qui en fait un téléphone étroit, et sa petite épaisseur de 8 mm d’autre part.

Nokia 7 Plus 3 Views

Sur le plan du design

Nous vous le disions un peu plus haut, le Nokia 7 Plus est certes sobre. Mais il n’est toutefois pas dénué de style. Et les touches cuivrées de son design y sont pour beaucoup. Ces éléments cuivrés se retrouvent autour du capteur d’empreintes, des optiques Zeiss, sur le logo, sur les tranches ainsi que sur le pourtour avant du téléphone. En tout cas, nous, on adore ! Idem pour ses arrondis prononcés qui confèrent à l’ensemble un côté moderne et distingué.

Un aspect qui est renforcé par une coque Unibody en aluminium et un toucher agréable simulant la sensation de la céramique. Il faut savoir que le Nokia 7 Plus a été conçu autour d’une coque Unibody avec de l’aluminium série 6000, de bords de 2.75 mm découpés au diamant et de lignes d’antennes invisibles.

Par ailleurs, le design du Nokia 7 Plus donne l’impression d’être l’héritier du Nokia 6.1 (ou Nokia 6 – 2018) puisqu’il nous semble reprendre très clairement les mêmes lignes que celui-ci en les faisant évoluer intelligemment. En tout cas, l’aspect du téléphone est à la fois agréable à l’œil et au toucher. Un autre bon point.

Contrairement au Nokia 6.1, le lecteur d’empreintes est parfaitement placé au dos du téléphone. L’index se plaçant naturellement sur sa position lorsque l’on prend le téléphone dans la main. Sur la tranche droite, nous retrouvons les boutons de volume et de verrouillage classiques des téléphones Android. Tandis que sur la tranche gauche, seule la trappe Dual SIM / SIM + SD est présente. En haut, on trouve une prise jack fort heureusement toujours présente. En bas, un simple trou pour le micro d’appel, un port USB Type-C et une seule grille haut-parleur.

L’écran

Le Nokia 7 Plus présente un écran Full HD+ IPS, au format panoramique, ratio 18:9, avec des angles arrondis et supportant une définition maximale de 2160 x 1080 pixels. La dalle IPS LCD est protégée par du verre Gorilla Glass 3.

Très lumineux, tout en longueur, le Nokia 7 Plus devient l’allié idéal pour visionner des films, ou naviguer sur le web. En effet, il faut savoir que les bandes noires disparaissent pendant le visionnage des vidéos et durant la navigation web. Un confort supplémentaire qui permet notamment d’obtenir des pages plus longues sur les browsers.

Nokia7plus_02_screen-phone_desktop-2

Nous regrettons toutefois la possibilité de ne pas pouvoir régler dans les paramètres l’écran comme l’utilisateur pourrait le souhaiter, notamment pour retrouver des couleurs plus naturelles et/ou personnaliser son rendu. En effet, les plus avertis et les plus exigeants d’entre eux peuvent trouver l’écran froid avec des couleurs surcontrastées. C’est la limite d’Android dans sa version la plus pure. C’est dommage.

Malgré ce point de détail, la dalle présente de très bons angles de vision et l’écran reste tout à fait lisible et ce, même en plein soleil.

Performances et OS

Le Nokia 7 Plus que nous avons entre les mains possède un Snapdragon 660 de chez Qualcomm et de l’Adreno 512 pour le traitement graphique. Avec ses 8 cœurs, il est à la fois puissant et économe. Le smartphone est accompagné de 4 Go de RAM et de 64 Go de mémoire interne, extensible grâce à l’emplacement micro SD.

Fluide et réactif, il ne nous a posé aucun problème en utilisation classique, de type bureautique ou réseaux sociaux. Il en a été de même en mode multitâche, le Nokia 7 Plus se révélant très fluide pour passer d’une application à une autre. Pas le moindre signe de faiblesse et le téléphone tourne au quotidien sans accrocs. Android One, très léger, ne doit pas être étranger à cette performance et doit très certainement favoriser cette sensation de fluidité et de réactivité.

Pour être honnête, c’est sur les jeux que nous voulions surtout tester les limites du Nokia 7 Plus. Nous avons donc téléchargé quelques jeux gourmands sur le plan graphique et nous n’avons pas été déçus. Le téléphone s’est montré plutôt à la hauteur et n’a présenté que très peu de petits ralentissements, principalement en mode HD. Même s’il n’est pas le premier de la classe en la matière, le téléphone reste fluide et fait partie des bons élèves, surtout dans sa tranche de prix. Les joueurs se feront plaisir sans aucun soucis.

charge-phone-image_3x

Maintenant passons à l’OS ! Et plus précisément au plaisir que représente pour nous un Android Pur 🙂 En effet, Le Nokia 7 Plus tourne sous Android One, propulsé par Android Oreo 8.1, la meilleure version d’Android à ce jour.

Ce qu’il faut comprendre par là, c’est que le téléphone est livré sans aucune sur-couche constructeur et qu’il tourne avec l’expérience Android optimisée, telle que l’a développée Google. Un vrai régal ! La seule exception, compréhensible par ailleurs, que nous avons repéré, concerne l’application caméra spécifique.

Sans oublier, qu’avec ce choix, les utilisateurs seront les premiers à bénéficier des mises à jour et des différents patchs de sécurité, puisqu’elles sont directement déployées par Google. Un vrai plus.

Nokia7plus_03_design-phone-02

Côté autonomie, le Nokia 7 Plus dispose d’une batterie de 3.800 mAh. Sans surprise là aussi, le téléphone tient la distance et s’est montré généreux à l’usage. À l’occasion de nos journées tests, il a tenu sans soucis, et en moyenne, un peu plus d’une journée et demie et ce, dans des conditions d’utilisations plutôt intensives.

Dans des conditions normales, il devrait attendre sans soucis les deux jours d’autonomie annoncées par le constructeur. Sans compter qu’il ne nous a fallu que 30 minutes pour le recharger à 45% de sa capacité, avec son chargeur rapide d’origine.

L’appareil photo et la vidéo

Au niveau du capteur photo arrière, le Nokia 7 Plus est équipé d’un capteur principal de 12 MP, couplé à un capteur secondaire de 13 MP dont les optiques sont fournies par Zeiss. Quant au capteur photo frontal, celui-ci affiche 16 MP.

En pleine lumière, l’appareil photo présente des couleurs justes et équilibrées, sans que celles-ci soient saturées. Nous avons donc apprécié l’aspect naturel des couleurs, qui est parfaitement conservé. Les ombres sont là et les détails également.

Nous avons également droit à un HDR efficace, à un zoom x2 qui conserve une bonne capture des couleurs et des teintes et un bon macro. Des options qui seront particulièrement appréciées par les amateurs de photos. Par ailleurs, même s’il n’existe pas de stabilisation optique sur le Nokia 7 Plus, la stabilisation électronique se révèle suffisante.

Les amateurs de selfies ne sont pas oubliés. Ils apprécieront sans doute le mode portrait qui est lui aussi disponible à l’avant. Le résultat est satisfaisant d’autant plus que l’écran s’allume pour servir de flash.

D’autre part, le double capteur photo à l’arrière donne la possibilité, en mode portrait, d’ajouter un effet bokeh à une photographie. Un effet qui fonctionne parfaitement et qui donne un rendu très naturel. Autres gadgets fun présents : le mode « Bothie », permettant une prise de photo des deux côtés à la fois, et le mode « Picture in Picture », créant une petite fenêtre dans un angle.

Nokia7plus_camera_01-phone-optimised

En conditions de basse luminosité et de nuit, le dispositif perd sans surprise de son efficacité et un léger piqué apparaît sur les photos. Malgré tout, le cliché général reste satisfaisant pour cette gamme. Il est bien sûr possible de passer en mode Pro pour pouvoir paramétrer plus précisément les réglages de l’appareil et ainsi compenser ces petites frustrations. Le nouveau mode Pro Camera du Nokia 7 Plus permet ainsi, rapidement et facilement, d’ajuster la balance des blancs, la mise au point, l’ISO, la vitesse d’obturation et la compensation de l’exposition.

Côté vidéo, le Nokia 7 Plus est capable de filmer des enregistrement en 4K UHD à 30 images par seconde, avec la possibilité de diffuser en direct sur Facebook ou Youtube. Il faut tout de même préciser la présence des modes « Accéléré » et « Ralenti ». Par contre, ils ne supportent pas l’enregistrement du son en même temps.

En parlant de son justement, le Nokia 7 Plus offre une possibilité fort intéressante pour les cinéastes amateurs : la prise de son OZO ! Une technologie qui permet de situer le son dans l’espace. Les trois microphones de haute qualité captent à merveille toutes les nuances sonores. Ce mode s’est avéré très performant en 1080p et à 30 fps.

Le haut-parleur du téléphone se situe en bas du Nokia 7 Plus. L’expérience nous a semblé satisfaisante : le son s’est révélé clair et suffit à regarder ses vidéos confortablement, même dans un environnement bruyant.

Nokia 7 Plus HMD GLOBAL 02

Un quasi sans faute

A l’utilisation, le Nokia 7 Plus ne nous aura pas déçu. Bien au contraire ! Sur cette tranche, nous le recommandons vivement. Il reste un excellent compromis entre performances, autonomie et prix. Avec des mentions spéciales pour son design moderne et son ergonomie. Pour nous, c’est le meilleur représentant de la marque Nokia à ce jour.

Avec son prix maîtrisé, un peu moins de 5.000,00 dhs, vous bénéficiez au final d’un excellent smartphone, efficace et performant, sans vous ruiner. Une combinaison presque parfaite et une bonne affaire ! En effet, il est difficile de lui trouver de véritables points faibles sur cette gamme de prix.

POINTS POSITIFSPOINTS NÉGATIFS
• Design et finitions de qualité.
• Ecran Full HD+ IPS.
• Android Pur.
• Autonomie.
• Prix.
• Pas de possibilités de modifier les réglages de l’écran.
• Pas de certificat d’étanchéité.

Le tester c’est l’adopter. Chez The Rolling Notes, nous sommes tombés sous son charme et on le garderai bien après le test ! 🙂

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d'un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l'innovation et la technologie, tout en passant par l'univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Welcome to TRN

Ici on parle de communication, de création, d’innovation, de tendances, de marques et de biz’. Feed your Brain… Rock your Mind ! Drop us a line : [email protected]

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!