in

Joy Of Arts et Bidaya co-organisent une projection

La startup JOA – Joy Of Arts et l’incubateur Bidaya ont co-organisé une projection sur la rencontre entre le cinéma et la danse.

La startup JOA « Joy Of Arts » et l’incubateur Bidaya ont co-organisé le vendredi 15 février la projection de deux courts métrages « Es por tu piel » et « Migration », nés de la rencontre entre l’artiste chorégraphe française Louise Cazy et le cinéaste chilien Alvaro García.

Cet événement s’inscrit dans la mission de la startup JOA qui est de promouvoir les bienfaits thérapeutiques de l’art et de créer des espaces d’expression et de créativité pour tous.

Ces deux courts métrages sont le résultat d’un dialogue entre deux créatifs. Leurs créations sont un tissage entre le regard, la construction de l’histoire, le rythme du cinéma et le monde sensible de la danse où le corps parle sans l’usage des mots. Cette projection a ensuite été suivie d’un débat en présence de l’équipe des films, où a été abordé le parallèle entre le processus créatif et le parcours entrepreneurial.


Affiche-Es-por-tu-piel

— Es por tu piel

Écrit, Chorégraphié et Réalisé par Louise Cazy. Produit par Alvaro García | Chili – 2010 – 13′ 56′′

Une prison. Une femme. Une seule peau. Sa rencontre avec deux grapheurs nous transporte dans l’univers des souvenirs. Es por tu piel nous parle d’un lieu, de peau et de ce que le temps y a laissé tatoué.


Migration-Alvaro-Garcia

— Migration

Réalisé par Alvaro García. Ecrit, Chorégraphié et produit par Louise Cazy | Chili – 2013 – 12′ 48′′

Le court métrage a reçu deux prix : Meilleur Directeur et Prix spécial du Jury, sélection régionale du Festival de Cinéma de Viña del Mar, Chili, 2014. Une femme arrive sur une terre lointaine et commence son voyage entre rêve et réalité, dans lequel ses émotions prennent vie. Elle devra dépasser sa solitude et affronter ses peurs, sans jamais se perdre dans la curiosité pour l’inconnu pour, peut-être, atteindre sa liberté…


« Bidaya accompagne des entrepreneur.e.s au développement de leur projet à fort impact, c’est le cas de Sanaa Abouayoub avec son projet JOA – Joy Of Arts. Son entreprise sociale repose sur un programme de formations et d’ateliers ayant vocation à révéler l’esprit créatif des participants et plus largement à démocratiser l’art. C’est dans ce cadre, que JOA a pris l’initiative d’organiser à Bidaya, un événement autour d’une discipline peu connue, le cinédanse. Nous avons eu la chance de rencontrer l’équipe du film qui nous ont partagé leur parcours d’artiste-entrepreneur. » explique Sarah Diouri, directrice de Bidaya.

Written by TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d'un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l'innovation et la technologie, tout en passant par l'univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

Comments

Loading…

0

Comments

0 comments

Avito-Sports

Etude : Les Marocain.e.s et le sport

Milka-Maroc

Mondelēz introduit Milka au Maroc