Cette publication est réalisée dans le cadre de notre partenariat avec la 1ère édition d’EMERGING Mediterranean. Ce programme, issu des forums préparatoires du sommet des deux rives, est ouvert à toutes les startups à très fort impact des pays du 5+5, côté Rive sud : Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie. Il cible les startups de la Tech For Good, engagées sur les thèmes de la E-santé, de l’AgriTech, du Climat et de la Mobilité, de la Résilience territoriale et de l’Inclusion sociale et financière. La dimension Entrepreneuriat féminin est particulièrement valorisée et les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Valeur-Tech, une startup AgTech au service de la souveraineté numérique et alimentaire des pays européens et méditerranéens

Valeur-Tech évolue dans le secteur de l’AgTech (Agritech & Agrotech). Son activité s’articule autour de trois services : le conseil Agtech, la formation data et l’intégration de solutions à destination des acteurs agricoles (coopératives, négoces, les organismes de conseils, agriculteurs, etc.).

Valeur-Tech a structuré un écosystème de compétences transversales dans le secteur du management de la technologie et de l’innovation (transformation digitale, financement de l’adoption technologique, transition agroécologique, adaptation au changement climatique, etc.) allié à des compétences “métiers” spécialisées dans les filières du type grandes cultures, élevage et viticulture. A ce jour, la startup est présente en France, en Ukraine et au Maroc.

Après 3 ans chez Sigfox, Fabrizio Delage Paganini a décidé, en co-fondant Valeur-Tech avec Pierre Poullain, de mettre au profit des agriculteurs et des décideurs agricoles, leur expérience en matière de data management (collecte, exploitation, traçabilité, certification, certification, data sharing, apéisation de services et valorisation des données). « Quel que soit le pays, la data a une précieuse valeur marchande, c’est le nerf de la guerre économique visible actuellement et l’Europe doit se doter d’outils européens adaptés », commente Fabrizio Delage Paganini. Cela est d’autant plus vrai en matière d’agriculture à l’heure de la refonte de la PAC européenne notamment. Au Maroc, les professionnels du secteur sont soumis à de nombreuses contraintes d’ordre économique et environnemental et doivent co-investir en conséquence avec leurs partenaires européens.

Cela peut s’illustrer avec un exemple récent : les importations de blé au Maroc seront en hausse de 35% cette année en raison de la sécheresse ayant eu des conséquences désastreuse sur la production. « Il conviendrait aux exploitants marocains de diminuer la production de filières trop hydrivores de type avocats, melons, pastèques destinées à l’export et de favoriser la filière du bio, l’agroécologie et l’agriculture de conservation des sols avec des productions plus durables comme les fruits secs, les plantes médicinales, les plantes aromatiques ou encore le quinoa ou le fonio. L’agroforesterie est aussi a ciblé prioritairement avec des plantations d’arbres comme le paulownia pour diminuer l’impact carbone en le séquestrant dans les sols. Les données collectées par Valeur-Tech permettent ainsi de mesurer la performance environnementale des exploitations (bilan hydrique, bilan carbone) afin d’en améliorer la production et le rendement pour réussir in fine à acquérir une traçabilité globale des produits et à rémunérer les agriculteurs pour les données qu’ils produisent. On incite les gens à consommer de l’alimentation local et bien il faut inciter les acteurs agricoles à consommer des produits numériques locaux européens », rapporte-il.

La vision d’EMERGING Mediterranean 2020 de Fabrizio Delage Paganini

Fabrizio Delage Paganini a participé à l’édition 2019 du programme SIBC, auquel accéderont les lauréats d’EMERGING Mediterranean. Ce qu’il en retient, c’est « une très belle expérience, une expérience même formidable en termes d’opportunités au cours de laquelle j’ai pu rencontrer d’autres acteurs de la filière AgTech, avec qui nous avons pu réfléchir ensemble à comment organiser et structurer le marché en Afrique dans une logique d’entraide intelligente. Tout comme l’impérieuse nécessité de co-créer au niveau de l’espace méditerranéen un “data space” pour promouvoir la valeur tech, social et env. par des partenariats euro-africain clairement identifiés dans lequel Valeur-Tech, en tant que data-leader, s’inscrit comme leader d’opinion et de vision par le biais de leur solution de data management. »

« En tant qu’acteur de la Tech4Good, notre devoir est d’engager des axes dans les pays dans lesquels nous travaillons. Ainsi, EMERGING Mediterranean peut avoir un réel impact sur la résilience économique, sociale et environnementale de l’axe Euro-Med, si d’années en années, les startupers se regroupent en filière en fonction de leur domaine. A l’instar des réseaux alumni des grandes écoles, des communautés doivent émerger avec des chefs de files pour créer de belles dynamiques par secteur et faire face à la concurrence numérique venue de Chine et des Etats-Unis. » commente Fabrizio Delage Paganini.

Qui sème, récolte !

« L’intelligence collective, c’est-à-dire le partage d’investissements et de réseaux est la clé de la réussite. Je suis convaincu que notre avenir est ensemble, encore plus dans le monde actuel.  A tous les jeunes entrepreneurs, je dirais qu’il faut oser ! Oser prendre des risques, ne pas se poser la question de savoir si nous sommes légitimes ou non, aller à la rencontre des autres et surtout toujours aller de l’avant. » conclut Fabrizio Delage Paganini.

Les candidatures sont encore ouvertes

Les startups de la Tech For Good méditerranéennes ont jusqu’au 20 novembre pour soumettre leur candidature via ce lien. Dix d’entre elles seront présélectionnées au travers du Bootcamp des 2 Rives, qui se tiendra entre Casablanca et Marseille les 27, 28 et 29 novembre. Cinq lauréats seront annoncés à l’occasion de la Conférence Digitale en décembre 2020 en direct du stade Vélodrome de Marseille.

Ces startups lauréates recevront un package alliant support financier, pédagogique, networking et visibilité et bénéficieront du programme d’accompagnement du Social & Inclusive Business Camp. Depuis sa création en 2017 par le Campus du Développement de l’Agence Française du Développement (AFD), le Social & Inclusive Business Camp a accompagné près de 150 entrepreneur.e.s à impact sociétal fort sur le continent africain dans leur passage à l’échelle, la mesure de leur performance sociale et leur préparation à la levée de fonds.