Initié par TNC – thenext.click et Mediamatic, le Digital Brunch est un rendez-vous trimestriel de professionnels du marketing, de la communication et du digital autour duquel plusieurs problématiques sont discutées auprès d’experts nationaux et internationaux. 

Le Digital Brunch tiendra sa cinquième édition du 30 Mars au 1er Avril 2021, pour discuter de l’E-Commerce au Maroc et en Afrique, avec la participation de professionnels du secteur et d’experts marocains et internationaux.

Cette édition vise à partager avec les annonceurs au Maroc la vision des organisateurs du Digital Brunch sur les axes de développements prioritaires pour l’année 2021, et de la confronter avec les avis des invités et des partenaires.

Compte tenu des circonstances actuelles, l’édition se déroulera à nouveau en ligne et connaîtra la participation des professionnels du E-commerce tels que JUMIA, Glovo, Vue Storefront, E-commerce Society, Marjane ou encore le CMI.

La web conférence d’ouverture jettera la lumière sur les enjeux et perspectives de l’évolution de l’E-commerce au Maroc et en Afrique, en présence de Larbi Alaoui Belrhiti (JUMIA), Saad Ayoubi (Marjane), Majdouline El Idrissi(Glovo) et Mikael Naciri (CMI).

Digital Brunch : Deux jours de débats en quatre axes

Après la séance d’ouverture du mardi 30 mars, le programme se poursuivra avec quatre conférences en ligne (en anglais et en français), autour de quatre problématiques phares du E-commerce en 2021 et s’étalera sur deux jours à raison de deux conférences par jour.

Mercredi 31 mars.
10h30.
Patrick Friday – Vue Storefront.
Why E-commerce companies implement PWA’s and headless frontend.
Mercredi 31 mars.
14h30.
Toni Pérez – Glovo.
E-commerce in Africa.
Jeudi 1er avril.
10h30.
Michel Juvillier – The Ecommerce Society.
Approche Marketing pour l’E-commerce en Afrique.
Jeudi 1er avril.
14h30.
Mirale Tazi – Jumia.
Marketing, publicité et logistique dans le E-commerce.

État des lieux du E-commerce au Maroc

Le marché marocain du commerce électronique est en plein essor et compte parmi les plus dynamiques en Afrique. Selon l’indice du commerce électronique en B2C de la CNUCED, le Maroc est classé sixième après l’île Maurice, l’Afrique du Sud, la Tunisie, le Nigeria et le Kenya. Il se place à la 85ème place au niveau mondial.

Aussi, durant le premier semestre 2020, le dernier rapport du Centre Monétique Interbancaire CMI, fait état de six millions d’opérations de paiement en ligne effectuées par cartes bancaires, sur les sites marchands affiliés au CMI.

Ces opérations ont engrangé un chiffre d’affaires global de 2,9 milliards de DHS. Parmi ces opérations, 260.000 transactions ont été effectuées par des cartes étrangères, totalisant 180 millions de DH d’achats sur cette même période. Toujours d’après le CMI, globalement, 67% des e-consommateurs payent leurs factures en ligne.

La mode et le prêt-à-porter représente 37% des achats en ligne ; 27% des cyber-consommateurs réalisent des opérations de paiement de factures en faveur des régies de distribution d’eau et d’électricité, des compagnies aériennes, des télécoms et de l’hôtellerie.

Ensuite vient la catégorie de commandes des repas à la livraison (Glovo, Jumia…) avec 24% d’e-consommateurs impliqués. Et finalement, ils sont 23% à s’abonner aux services de streaming (Netflix, Spotify, Youtube…).

Ce développement est dû particulièrement à la performance du Maroc en termes d’accès à Internet selon le rapport “DataReportal”. Le pays compte près de 28 millions d’internautes, soit près de 75% de la population marocaine. Par conséquent, il enregistre une croissance de 9% entre 2020 et 2021, mais ce n’est pas tout. Le rapport dévoile un nombre de connexions mobiles de 43,47 millions, soit 117% de la population.

Digital Brunch : Plateforme de contenu et d’échange

L’idée de lancer les “Digital Brunch” est née en 2018, pour contribuer au développement du secteur du digital par la création d’une plateforme de contenu et d’échange autour des problématiques de communication et de marketing Digital.

Concept initié par le groupe TNC-thenext.click, le rendez-vous trimestriel du Digital Brunch rassemble des experts nationaux et internationaux pour débattre de tous les avancées digitales du marketing et de la communication.

La première édition des Digital Brunch a été organisée le 21 mars 2019. Axée sur la thématique “Data &Analytics”, elle a servi de point de départ de ce nouveau concept, car “il fallait commencer par planter le décor du digital, à savoir l’évolution des systèmes d’information et la place de la data au sein des entreprises”, expliquent les organisateurs.

digital-brunch-livre-blanc

Quel intérêt offre le programmatique aux annonceurs et éditeurs, par rapport à l’achat média classique ? Pour en savoir plus : Téléchargez le livre blanc.

La deuxième édition du Digital Brunch, tenue en juin 2019, s’est penchée sur la vague montante des influenceurs au Maroc, et l’analyse de centaines de profils, leurs audiences et les contenus qu’ils produisent.

Suite au succès rencontré par ces deux premières éditions, le Digital Brunch a continué sur sa lancée avec deux autres éditions une en novembre 2019 à la demande des annonceurs, sur la thématique de la “publicité programmatique” et une autre en novembre 2020.

Toutefois et Covid oblige, cette dernière est passée en mode webinaire. Elle n’a pas néanmoins démérité, puisqu’elle a remporté le même succès que les trois précédentes éditions. Elle a permis entre autres, de décortiquer les Tendances Digitales 2021 au Maroc, mettant notamment l’utilisateur au cœur des innovations produits.