La Fondation Attijariwafa bank a confié à l’agence digitale VOID la conception de son nouveau guide universitaire Jamiati.ma. Orientation-utilisateur, approche servicielle, nouvelle identité visuelle, design mobile first, contenus enrichis, optimisation pour les moteurs de recherche… tels sont les mots- clés de ce projet innovant destiné à créer une nouvelle relation de proximité avec les étudiants africains. L’occasion pour The Rolling Notes (TRN) de revenir sur les différents éléments de ce projet avec Mehdi Najeddine, Fondateur et Directeur de la Technologie de l’agence VOID. Entretien.

La Fondation Attijariwafa bank vous a confié la conception de son nouveau guide universitaire jamiati.ma. Quel a été le périmètre de cette mission et quels ont été les défis à relever ?

Jamiati.ma est le guide universitaire communautaire proposé par la Fondation Attijariwafa bank dans le cadre de ses initiatives en faveur de l’éducation, de l’égalité des chances et de la réussite scolaire.

Depuis 2008, ce portail universitaire est une source d’information essentielle pour les étudiants et futurs bacheliers : il permet aux jeunes d’orienter leur choix d’établissement selon la filière et la carrière ciblées parmi plus de 2.500 diplômes référencés. Les nombreuses actualités, événements et décryptages permettent aussi de s’informer sur la vie culturelle et associative, tout en accompagnant les étudiants dans leurs démarches administratives.

L’ancien site nécessitait une refonte conséquente afin de répondre à des objectifs et à des défis très pluriels : nouvelle identité graphique, design « mobile first » adapté aux navigations depuis tous les devices, création de nouvelles fonctionnalités, enrichissement et actualisation contenus, optimisation pour le référencement sur les moteurs de recherche…

jamiati-awb

La plateforme jamiati.ma est destinée aux millenials. Que pouvez-vous nous apprendre sur cette cible si particulière ? Quelles difficultés généralement rencontre-t-on lorsque l’on s’adresse à cette dernière ?

Les millenials, nés entre 1990 et 2000, représenteront en 2020 plus de la moitié des professionnels marocains en activité. Baignés depuis leur jeunesse dans la technologie numérique, connectés, engagés, déterminés, à la fois communautaires et individualistes, les millenials marocains sont en quête de valeur ajoutée et de dialogue au service de leur ambition, personnelle et professionnelle.

Comprendre et savoir répondre aux nouvelles attentes de cette génération montante était une nécessité pour nous. Pour cela, deux mots d’ordre : sincérité et expertise. L’image de marque ne suffit plus. Les jeunes recherchent une relation personnalisée et sincère, à forte valeur ajoutée. La présence digitale n’est plus un must, c’est vital dans l’attachement aux marques et cela exige des annonceurs qu’ils soient en mesure de retenir leur audience avec un contenu renouvelé et percutant. Ceci d’autant plus que les millenials ont un temps divisé entre plusieurs écrans et sont exposés à une multitude d’infos en continu. Il faut donc choisir les bons sujets de communication, du contenu adapté à leurs centres d’intérêts, et en amplifier l’exposition grâce à l’image et la vidéo.

Le site se positionne au-delà d’un simple guide et se veut une plateforme de services. Quelles ambitions avez-vous eu à ce sujet et quels sont les services qui ont été effectivement mis en place ?

Effectivement, le site Jamiati se positionne comme la boîte à outils numérique des lycéens et étudiants marocains et africains. Son succès repose donc sur sa capacité à mettre en réseau toute une série de services gratuits, facilitant l’information, l’orientation et l’interaction. Graphisme, éditorial, développement, responsive, sécurité, référencement… toute la navigation et toutes les fonctionnalités sont construites au service d’une expérience utilisateur utile et cohérente, autour du moteur de recherche, riche et performant, qui constitue la colonne vertébrale du portail.

Le système de filtrage des résultats permet d’affiner par ville, organisme, discipline, diplôme et de choisir sa filière selon la carrière ciblée. Les formations n’en sont que plus lisibles et plus accessibles à tous les publics d’utilisateurs de la plateforme – c’était un réel souci pour nous d’être extrêmement clair et transparent. Les millenials ne tolèrent pas l’à peu près quand il s’agit d’orientation et de carrière.

Quelle a été la stratégie adoptée en ce qui concerne le territoire identitaire et éditorial de ce projet ?

Jamiati, c’est une esthétique à la fois pop et épurée, minimaliste et intemporelle. Le design fait la part belle aux médias, photos et vidéos, des textes clairs et concis, des informations utiles, précises et actualisées, des cartes interactives.

Un logo génératif incarne la nouvelle identité en mouvement du portail. Les logos sont particulièrement dans l’ère du temps, totalement en phase avec les 15-25 ans qui représentent l’essentiel des utilisateurs de la plateforme et qui eux-mêmes surfent entre leurs différents statuts, leurs différentes identités. Le logo Jamiati s’habille donc tantôt d’un couvre-chef de diplômé ou d’une bulle de conversation, pour illustrer tous les moments-clés de la vie des jeunes, du lycée au premier emploi.

Quelles ont été les difficultés ou les enjeux techniques et/ou technologiques qui ont marqué cette mission ?

Le portail a été développé et livré en 20 semaines, ce qui a constitué une difficulté qui s’est progressivement et finalement révélé un booster pour le projet. Nous avons dû travailler main dans la main avec les équipes Attijariwafa bank, en mode agile, en priorisant les choix stratégiques, graphique, éditoriaux et technologiques.

En ce qui concerne le socle technologique, le guide universitaire Jamiati s’appuie sur Drupal 7. Ce choix s’est naturellement imposé, car les besoins de publication sur Jamiati.ma nécessitaient un gestionnaire de contenu structurant et évolutif.

Sur un tout autre registre, 2017 semble avoir été une bonne année pour l’agence, avec entre autres une belle récompense au Grand Prix Stratégies de la Communication éditoriale. Quelles sont vos ambitions pour Void en 2018 ? Quelles perspectives de développement ?

Effectivement, l’année 2017 a été particulièrement réussie pour l’agence, avec en point d’orgue l’obtention en septembre du Grand Prix Stratégies de la Communication Editoriale, pour le rapport annuel 100% vidéo du groupe Pernod Ricard.

VOID est aussi devenue la première et seule agence certifiée Drupal au Maroc et en Afrique. Les récentes distinctions Acquia (créateur de la solution Drupal), obtenues en 2017, attestent des investissements et du savoir-faire de l’agence sur ce CMS open-source.

Nous avons d’ailleurs livré cette année une série de beaux projets sous Drupal : des plateformes servicielles, institutionnelles ou transactionnelles, pour Attijariwafa bank (la banque 100% mobile Lbankalik.ma, le guide universitaire Jamiati.ma, la V.3 de Daralmoukawil.com, la plateforme dédiée aux TPME), pour Le Centre Monétique Interbancaire cmi.co.ma mais aussi pour la CDG avec le relifting du site CDG.ma, et très récemment la mise en place du portail VisitAgadir.com.

En 2017, nous avons poursuivi l’accompagnement auprès de nos clients historiques (Saham Group, Aksal, le groupe Attijariwafa bank, etc…) et nos clients français ont été sans cesse plus nombreux à nous faire confiance : AccorHotels, ELSAN, Dynvibe, la SACD, l’île Seguin Rives de Seine et dernièrement Paris Aéroports, que nous sommes particulièrement fiers de conseiller dans leur transformation numérique pour les 3 prochaines années.

En effet, notre démarche conseil en stratégie et création nous permet d’accompagner nos clients très en amont, en phase de prospective, via des ateliers de co-création, de prototypage et de tests utilisateurs.

void-management

De gauche à droite : Mahja Naït Barka, Directrice Associée en charge de la Stratégie – Olivier Delas, Fondateur et Directeur de la Création – Mehdi Najeddine, Fondateur et Directeur de la Technologie.

2018 va être une année encore plus riche que 2017. Les annonceurs, marocains et internationaux, se saisissent de plus en plus du digital, qui ouvre les portes de la créativité dans le business, et permet surtout d’aller puiser de nouvelles perspectives de développement et de conversion.

Nous sommes en train d’accélérer notre déploiement sur tous les métiers du marketing digital pour développer notre offre transverse : de la stratégie à la création d’activations sociales, en passant par la conception, la production et l’animation de plateformes digitales et également le volet « performance » et web marketing avec nos expertises en SEO, Adwords et Analytics. Enfin, notre studio de création à Paris complète cette offre globale avec des expertises à hautes valeurs ajoutées en UX et UI Design et également en production de contenus vidéos et branding.