The Rolling Notes
majid-el-ghazouani

Partenariat UACC / African Cristal Festival : Entretien avec Majid El Ghazouani, Président de l’UACC

Après avoir collaboré efficacement pendant les deux dernières éditions, l’Union des Agences Conseil en Communication (UACC) et Cristal Events, la société qui organise entre autres l’African Cristal Festival (ACF), ont décidé de donner un nouvel élan à leur collaboration. L’UACC devient ainsi le premier partenaire et co-organisateur de l’African Cristal Festival. Majid El Ghazouani, président de l’UACC, a accepté de nous éclairer davantage sur le partenariat entre l’association et cette manifestation internationale.

Avant de commencer, qui est l’UACC ? Et quel est son rôle sur la scène marocaine ?

L’Union des Agences Conseil en Communication est l’association qui regroupe les agences conseil en communication, les agences créatives et les agences conseil en médias. Elle compte 46 agences membres qui représentent 85% du poids économique du secteur. Notre objectif, clairement annoncé, est de regrouper tous les professionnels du secteur de la communication, quelle que soit leur taille au sein de l’association en se basant uniquement sur des critères de compétences et non pas de taille ou de chiffres d’affaires.

L’UACC a également pour rôle de créer un espace d’échange et de dialogue inter-agences pour une meilleure concertation et une meilleure cohésion quant aux perspectives de développement de notre secteur. Une occasion de se réunir et de réfléchir en communauté, dans un cadre d’apprentissage collectif et ainsi répondre au mieux aux problématiques du secteur de la communication. Cela nous permet de contribuer à la normalisation et la structuration de notre métier, et aussi à la promotion et la valorisation de notre profession. L’UACC se mobilise pour préserver et assurer l’attractivité de notre métier et pour capter les talents de demain et ce, en accompagnant les agences et les changements qui affectent notre métier.

En bonne intelligence avec les autres parties prenantes du secteur, l’UACC est par ailleurs impliquée dans des projets structurants tels que la mise en place d’outils de décision et d’optimisation média au sein du CIAUMED et du CIRAD.

Enfin, la question de la formation se pose avec insistance et s’impose à nous comme la garantie de la pérennité de ce secteur et le sine qua none pour que notre secteur puisse continuer à créer de la valeur. Les manifestations telles que l’African Cristal Festival viennent en réponse entre autres à la question de la formation.

Pourquoi avoir opté pour le concept de l’African Cristal Festival ?

L’African Cristal Festival, qui en est à sa 4ème édition, est aujourd’hui l’évènement phare du secteur dans le continent africain et au Maroc. Il permet d’inviter des intervenants internationaux pour des conférences de haut niveau centré sur les problématiques africaines. L’évènement inclut des séminaires, workshops, compétition, opportunités commerciales et de networking. L’ACF permet, de manière unique, de mettre en avant l’héritage culturel africain et de promouvoir la valeur ajoutée de celui-ci dans la publicité. Il est aussi une occasion de récompenser les meilleures créations et innovations africaines en mettant en compétition les meilleures agences du continent.

Tous ces éléments ont incité l’UACC à choisir l’African Cristal Festival. De ce côté, l’ACF a choisi l’UACC car il y a trouvé le soutien et l’engagement dont il avait besoin en Afrique.

La ville de Marrakech va accueillir prochainement la 4ème édition du Cristal Festival Africain, quelle est la raison derrière le choix du Maroc comme pays hôte ?

Tout d’abord, parce que note pays dispose en général, et Marrakech en particulier, des infrastructures d’accueil pour ce type d’évènements qui sont de loin les plus importantes en Afrique. Et aussi et surtout car le Maroc, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a tourné ses dernières années son regard vers une coopération renforcée sud-sud et s’est engagé en faveur d’un développement durable en Afrique. Ainsi, plusieurs acteurs économiques marocains se sont ouverts vers les autres pays africains, et comme nous disposons d’un réseau d’agences et de médias considéré comme l’un des plus dynamiques en Afrique, les agences marocaines sont aujourd’hui sollicitées pour un accompagnement de ces acteurs sur le marché continental. Nous assistons à la transformation du Maroc en véritable hub africain en termes de business.

Partenariat UACC CRISTAL EVENTS

Pourriez-vous nous en dire davantage à propos du partenariat entre l’UACC et Cristal Events ?

La société Cristal Events est aujourd’hui reconnue pour son savoir-faire en matière d’organisation d’événements professionnels internationaux. Elle a pu installer l’African Cristal Festival en tant qu’événement continental majeur et faire de Marrakech la capitale africaine de la communication. Ainsi, l’African Cristal Festival de Marrakech fait partie d’un agenda mondial incluant le Cristal Festival à Courchevel à la mi-décembre, puis à Dubaï en février, Shanghaï en mars et bientôt Londres et New York.

Après avoir collaboré efficacement pendant les deux dernières éditions, nous avons décidé, l’UACC et Cristal Events, de donner un nouvel élan à notre collaboration. Grâce à l’écoute et la disponibilité de Christian Cappe (Président de Cristal Events), l’UACC devient le premier partenaire et co-organisateur de l’African Cristal Festival.

Ce nouveau statut particulier est un signal de confiance mutuelle, d’intérêt commun et de pérennité. En conséquence, l’UACC souhaiterait, à travers ce partenariat, apporter davantage sa contribution à cet événement, tout en continuant à promouvoir la créativité et le professionnalisme du métier.

Cela nous permettra de continuer à créer plus d’espaces d’ouverture et d’échange pour nos membres et leurs partenaires, et ainsi confirmer notre positionnement en tant qu’acteur important du secteur de la communication.

Quels sont selon vous les éléments du succès de l’African Cristal Festival ?

Le succès de l’African Cristal Festival est le résultat d’une combinaison efficace de 5 composantes. D’abord, les partenaires de l’événement, dont nous faisons partie avec d’autres entreprises de référence dans les secteurs de la communication et des médias ainsi que des marques qui ont su s’illustrer à travers leur communication. Ensuite, les festivaliers, des professionnels de la communication, dont la présence a fait le succès des précédentes éditions de l’ACF. Permettez-moi de souligner que certains d’entre eux n’hésitent pas à traverser des milliers de kilomètres pour être présents. Et à ce titre, je voudrais les remercier et remercier tout particulièrement les agences conseil et les annonceurs Marocains qui se déplacent en nombre renforçant ainsi le succès de l’événement. Il y a également la qualité des intervenants. Une réalité qui se confirme d’année en année et à ce sujet, je vous invite à découvrir l’agenda de cette édition et le haut niveau d’intervenants programmés. Pour le volet compétition, la crédibilité du palmarès est un sine qua non et la qualité du jury contribue à faire la renommée d’une compétition et le prestige de son palmarès. Enfin, et non des moindres, le soutien des médias, des journalistes et des influenceurs.

La démarche de l’UACC au sujet de l’African Cristal Festival est pleinement partagée avec le GAM (Groupement des Annonceurs du Maroc) comme il est d’ailleurs le cas pour tous les aspects structurants du secteur. Avec le président du GAM, Mounir Jazouli, nous avons dès les premières éditions, dans le cadre d’une démarche concertée, décidé d’accompagner, de soutenir et de promouvoir cet événement en vue d’en faire un rendez-vous incontournable dont le siège permanent est Marrakech.

Youssef El Kamar

Etudiant en marketing, esprit multiculturel, élevé par Grendizer, perpétuellement attaché à la science, au high-tech, et l'évolution de l’espèce humaine sur terre.

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!