Dans un contexte marqué par une forte progression du digital en tant que nouveau mode de communication et d’interaction, les annonceurs montrent de plus en plus d’intérêt à ce domaine, malgré leur manque de visibilité quant à la conception et à la mise en place de stratégies digitales. Assumant sa position d’éclaireur, le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM), dans le cadre de sa stratégie relative au digital, a pris le taureau par les cornes. Et c’est en partenariat avec le Soft Centre (Centre de R&D de l’ANRT) qu’il a donné, en juillet 2014, le coup d’envoi de la première étude digitale au Maroc. Axée sur les orientations des métiers liés au digital, cette étude dénommée «Digital Trends – Morocco 2015» se veut être un rendez-vous annuel pour faire un état des lieux sur les pratiques digitales du côté des annonceurs.

Les objectifs de cette étude s’articulent autour de 4 axes :

  • Collecte des intentions des annonceurs marocains et en décliner les tendances pour l’année 2015.
  • Remontée des tendances en digital, les best practices en terme de budgets, de canaux et de contenu.
  • Identification des opportunités et contraintes que peut connaitre ce domaine d’activité.
  • Initiation des actions visant à structurer le marché du digital au Maroc.

Le GAM a noué également un partenariat avec le Soft Centre pour offrir aux annonceurs marocains un processus d’accompagnement dans la réalisation de leurs projets d’applications mobiles. Cette étude, fruit d’un partenariat en le GAM, le Soft Centre et l’agence digitale TNC se déroule depuis septembre 2014 et les résultats seront dévoilés mi-décembre 2014. Sur le lien etude.digitaltrends.ma, les annonceurs ont jusqu’au 12 novembre prochain pour participer à l’étude.

Les partenaires de l’étude

A propos du GAM : Créé en 1984, le Groupement des Annonceurs du Maroc, se présente aujourd’hui en tant qu’unique représentant des annonceurs au Maroc. Le GAM compte actuellement une centaine d’entreprises adhérentes de toutes tailles et de tous secteurs d’activité (Multinationales, Grands groupes nationaux, PME) qui représentent plus de 90 % des investissements publicitaires du marché Marocain. Le GAM est membre de WFA depuis 1989.

A propos du Soft Centre : Le Soft Centre est un Centre de développement logiciel mis à disposition des opérateurs du secteur de l’Industrie des Technologies de l’Information, dans le but de leur permettre de produire du logiciel innovant. Sa mission consiste à promouvoir et à développer au Maroc l’activité de Recherche et Développement dans le domaine des logiciels. Le Soft Centre mène également une activité de recherche autofinancée pour développer son expertise sur des thématiques prioritaires (Mobilité, Monétique, Progiciels, Multimédia).

A propos de TNC : The Next Clic (TNC) est une agence Digitale basée au Maroc depuis 2010. Elle offre des prestations permettant de répondre de manière objective et transverse à l’ensemble des problématiques digitales des annonceurs. TNC compte actuellement plus de trente collaborateurs et figure parmi les agences les plus importantes de la place. Partenaires et Certifications : Acquia, Google Adwords, Doubleclick, Mediaplex.  Clients et comptes gérés : Toyota du Maroc, BMCE Bank, Université Internationale de Casablanca, Wafacash, 2M, Groupe Addoha, RMA Watanya, Méditel, Lafarge Maroc, etc.