Non mais t’es sérieux ? T’es pas au courant ? Non mais ma parole tu vis dans une grotte, c’est la seule explication.

Bon c’est juste parce que je suis gentille, que je vais t’expliquer cette révolution facebookienne qui va nous frapper de plein fouet d’un moment à un autre.

Jusqu’à aujourd’hui, tu pouvais liker, commenter ou partager une publication sur Facebook. Sauf qu’on est d’accord, liker une publication où un ami t’annonce qu’il vient de perdre un proche, qu’il est malade ou qu’il vient de se faire voler son smartphone peut être mal interprété car le fameux pouce bleu n’exprime aucune empathie.

C’est pourquoi Facebook a lancé aujourd’hui en Irlande et en Espagne 6 nouveaux émojis appellés “Réactions” accolées au bouton “j’aime” : “love”, “haha”, “yay”, “wow”, “sad” (triste), et “angry” (en colère), toutes représentées par un émoticône.

Today we're launching a test of Reactions — a more expressive Like button. The Like button has been a part of…

Posted by Mark Zuckerberg on Thursday, October 8, 2015

D’autant plus que cette nouvelle palette d’émotions permettra aux robots de Facebook de faire un meilleure ciblage publicitaire. Par exemple : si tu mets un “haha” à des vidéos drôles de chats, Facebook pourra utiliser cette donnée pour te proposer plus de vidéos de chats.

Enfin, tu me crois ou tu ne me crois pas, le fondateur de Facebook a choisit comme cobaye l’Irlande et l’Espagne pour faire un test grandeur nature car ils estiment que les utilisateurs de ce réseau social dans ces pas ont très peu d’amis à l’étranger. Ils ont bien su que les marocains mayslahouch lihom 😉