Coca-Cola est une marque qui jouit d’un engouement spécial au Maroc et ailleurs bien entendu. Un souci perturbe cette relation par contre. En effet, peu d’entre nous arrivent à trouver un Coca-Cola à la température idéale.

Ce qui nous pousse bien entendu, à consommer cette boisson tiède, situation qui n’est pas du tout agréable.

Comment a choisi Coca-Cola d’alerter sa cible que son soda est à la température idéale ? À travers le medium de communication le plus proche de la cible, son packaging.

Grâce à la technologie ThermoInk, arrivées à 3 degrés, les bouteilles et canettes Coca-Cola changent de couleur du blanc auquel on est habitués à un bleu ciel qui indique que la bouteille est fraîche.

Comment annoncer cette nouveauté à sa cible ?

Alliant entre télé, affichage et formats digitaux, l’agence FP7/CAS a lancé une campagne à fort impact. Une campagne fortement liée aux codes culturels locaux marocains. Une campagne de marketing intégrée qui s’articule différemment sur chaque point de contact.

Sur le digital, par contre, FP7/CAS a décidé d’aller plus loin, en créant en collaboration avec Masta Flow une chanson coup de gueule. Parce que nous sommes un peuple méditerranéen au sang chaud et qu’on a mille et une expressions pour signifier notre mécontentement, l’agence a décidé d’utiliser ces différentes expressions inspirées de la culture marocaine.

Coup de coeur, la chanson en quelques jours grimpe à 7 millions de vues sur Facebook, des centaines de milliers de likes et beaucoup de fou rires. Réponses décalées en commentaires, GIFs issus de la vidéo, Coca-Cola arrive même à séduire les détracteurs.

Un best practice d’une marque internationale qui est arrivée à parler le language de sa cible et utiliser ses codes culturels.

Connaissez-vous des exemples similaires au Maroc ?