Brand and Celebrities, acteur de la MarTech, et Kolsquare, la plateforme qui permet aux professionnels du marketing et de la communication d’optimiser leurs campagnes d’influence marketing, ont partagé en guise de rétrospective de l’année 2018, leur top 5 des tendances de l’influence marketing.

1. Le boom des contenus éphémères 

L’effet FOMO (“Fear Of Missing Out”) prouve toute son efficacité ! Cette année, 300 millions de personnes ont utilisé les stories Instagram dans le monde. Inspiré de Snapchat, ce format est maintenant incontournable sur Instagram et Facebook. 

2. La chute du reach organique 

La chute de la portée naturelle des posts sur Facebook incite les marques à investir dans les publicités pour continuer à pousser leurs contenus vers leurs abonnés si durement acquis, et ainsi conserver leur taux d’engagement.

Elles ont donc tout intérêt à faire appel à des influenceurs qui bénéficient d’un reach plus important que la marque elle-même.

3. Snapchat en berne, Instagram cartonne

Suite à une la mise à jour Snapchat en février dernier, un simple tweet mécontent de l’influenceuse Kylie Jenner a fait chuter l’application de 1,03 milliard de dollars en bourse. 

Et ce n’est pas tout : en mai, deuxième chute vertigineuse du réseau qui perd 22 % en bourse suite à la divulgation de mauvais résultats (notamment sa première baisse de 3 millions d’utilisateurs au 2e trimestre 2018).

Cette descente précipitée a bien sûr profité à d’autres réseaux, tout particulièrement Instagram qui n’a cessé de gagner en popularité (et en utilisateurs) en 2018. Le milliard d’utilisateurs actifs a ainsi été dépassé dès juin 2018

4. Entre scandales et professionnalisation

Polémique des fake followers et autre scandale de Cambridge Analytica, 2018 a été une année mouvementée. La problématique des fake followers a provoqué une méfiance des marques envers les influenceurs, alors même que l’influence marketing est en cours de professionnalisation.

Avec la reconnaissance du métier d’influenceur, vient une exigence croissante des marques envers ces derniers en termes de prestation. En témoigne d’ailleurs le premier recours en justice pour non-respect du contrat contre l’influenceur Luka Sabbat, dans le cadre de la promotion des lunettes spectacles de Snapchat. 

Le scandale de Cambridge Analytica a quant à lui été une véritable bombe pour Facebook. Accusé d’avoir utilisé des données de 30 à 70 millions d’utilisateurs, le réseau social a vu sa croissance en nombre d’utilisateurs ralentir : elle n’était que de +3,2% entre le 1er et le 3e trimestre 2018, contre +6,7% entre le 1er et le 3e trimestre 2017

5. L’événement foot qui a fait vibrer les réseaux sociaux 

Evénement sportif et médiatique de l’année, la Coupe du Monde est également un événement d’influence incomparable. Sur Twitter, l’équipe de France a été la plus populaire du Mondial, avec près de 4 millions de tweets. 

La photo de Kylian Mbappé embrassant la coupe a été partagée plus de 180.000 fois sur Twitter en moins de 20h et a comptabilisé environ 5 millions de réactions sur Instagram. Et le jeune Benjamin Pavard a gagné +1525 % d’abonnés durant la période de la compétition !