Au cours des cinq dernières années, vous avez sûrement entendu dire « l’email est mort ». L’étude de référence sur l’emailing révèle pourtant que le courrier électronique reste un canal de communication essentiel entre clients et entreprises.

Twilio SendGrid est un fournisseur américain de solutions d’e-mailing. Chaque année, la société californienne publie le benchmark annuel de référence sur l’emailing, à partir des données d’engagement de plus de 60 milliards d’emails et de 80.000 expéditeurs.

email-marketing-5

En décembre 2019, Twilio SendGrid a publié la troisième édition de son rapport mondial, une partie de cette étude étant consacrée à l’analyse des destinataires et des expéditeurs d’emails. L’étude examine également des facteurs tels que les taux d’ouverture, la fréquence d’envoi et la personnalisation.

Email-addicts

Le rapport de Twilio SendGrid révèle que leur email personnel est essentiel à leur vie quotidienne pour 97% des répondants des générations Z (nés entre 1980 et 2000) et Y (nés à partir de l’an 2000). 84% des personnes interrogées vérifient quotidiennement leurs emails, la majorité d’entre elles vérifiant leurs messages plusieurs fois dans la journée. Le courrier électronique fait partie des rituels matinaux et quotidiens.

email-marketing-3

« Les e-mails aident les gens à suivre ce qu’ils ont acheté en ligne, le statut de leurs commandes, les ventes et les remises des marques qu’ils aiment, les factures à payer. » résume l’étude.

Les destinataires d’emails exigent du contenu

Il y a consensus général dans l’étude sur le fait qu’un email doit proposer un véritable contenu. Les destinataires de message ne souhaitent donc pas recevoir de messages contenant uniquement des images, mais ne veulent pas non plus de murs de texte.

email-marketing-4

Parmi tous les participants à l’étude, 96% ont répondu qu’ils aimeraient recevoir des emails dont le contenu se situe entre quelques phrases et quelques paragraphes de contenu. Presque aucun répondant n’a souhaité recevoir des emails contenant plus de quatre paragraphes.

Les destinataires privilégient aussi une ligne d’objet claire, qui s’aligne sur le contenu de l’email. Ils déclarent préférer les recommandations et les offres personnalisées et organisées en fonction de leur historique d’achat.

Taux d’engagement

Les marques ont augmenté le nombre d’emails moyens envoyés par mois en 2019 (passant de 7 à 8,3). Sans surprise, l’étude réitère une partie des analyses des éditions précédents : à mesure que le nombre de messages reçus augmente, l’engagement avec ces messages diminue. Le taux d’ouverture est ainsi passé de 18% à 14,5% et les taux de clics de 2% à 1,6%.

email-marketing-2

60% des répondants souhaiteraient être en mesure de spécifier aux entreprises par quels types d’emails ils sont intéressés : fréquence, contenu, thématiques.

Une question de confiance

La familiarité du destinataire avec la marque de l’expéditeur est le facteur le plus influent dans l’ouverture d’un email. 81% des participants ont déclaré que cela influe leur décision de cliquer ou non sur le lien : les messages envoyés à des destinataires qui ne connaissent ou ne reconnaissent pas la marque ou n’ont jamais interagi avec elle sont susceptibles d’être ignorés.

email-marketing-6

Mobile or not ?

En 2019, le nombre de clics sur les appareils mobiles par rapport au desktop est passé de 55,6% à 61,9%. Cependant, les répondants de l’étude Twilio SendGrid ont indiqué basculer fréquemment entre les appareils mobiles et desktop, et préfèrent même consulter certains messages depuis leur ordinateur plutôt que leur smartphone ou tablette, afin d’obtenir une meilleure expérience de navigation et d’achat.

Les meilleures pratiques

Malgré la prolifération des nouveaux canaux sociaux, l’email reste donc un canal essentiel aux marques pour connecter et engager leurs clients à condition de respecter quelques règles :

  • Assurez-vous que la marque est représentée de manière cohérente dans toutes les campagnes d’emailing pour renforcer la familiarité dans l’esprit du destinataire et maximiser le taux d’ouverture. Assurez-vous d’être correctement authentifié afin que les messages ne soient pas identifiés comme spams.
  • Assurez-vous que le contenu envoyé est pertinent pour vos destinataires. Des offres-sur-mesure, qui reflètent leurs achats passés ou qui anticipent leurs besoins futurs, témoignent de votre connaissance de vos clients.
  • Fournissez aux destinataires les moyens d’ajuster la fréquence et le contenu des emails : pourquoi ne pas leur permettre ce paramétrage via leur espace client ? pourquoi ne pas leur transmettre un sondage rapide dans votre email de bienvenue pour cerner rapidement leurs centres d’intérêt et vous aider à accroître la pertinence et la contextualité des emails.
  • Si une fréquence élevée peut être évitée, faites-le. Évitez les emails trop courts, ou trop longs. Soyez clair et suffisamment descriptif dans vos lignes d’objets. Utilisez des images pour ajouter une touche de couleur aux emails (3 au maximum), en particulier si cela se traduit par l’utilisation de moins de texte.
  • Les destinataires recevront leurs emails sur presque tous les appareils qu’ils possèdent. Testez donc vos messages à l’avance et assurez-vous qu’ils se chargent sur tous les navigateurs, les appareils, les fournisseurs de messagerie.
email-marketing-7