Attention, ils sont parmi nous. Ils parlent, ils créent, ils publient, ils partagent. Vous en connaissez peut-être un. Vous pourriez même en être un. De qui parle-t-on ? Des nano-influenceurs.

Depuis plusieurs années, le postulat selon lequel plus le nombre de followers est important, plus l’influence est réelle, a été sérieusement mis à mal. Les micro-influenceurs (10.000 à 50.000 abonnés) ont ainsi connu le succès en 2019, alors que les experts réalisaient qu’ils pouvaient générer des taux d’engagement nettement plus élevés que les macro-influenceurs et que leurs recommandations faisaient davantage de recommandations de confiance à un ami que de placements de produit (#ad ou #sponsored). En 2019, les marques les plus innovantes se sont mises à collaborer avec les nano-influenceurs pour la même raison : leur fort impact sur leur audience.

nano-influencer-1

Qui sont les nano-influenceurs ?

Les nano-influenceurs sont des utilisateurs d’Instagram qui comptent généralement un petit nombre d’abonnés (entre 1.000 et 5.000 abonnés). Ce sont fondamentalement des gens normaux, dont les photos sont rarement posées ou retouchées. Ils gèrent leur compte social comme un compte personnel plutôt que comme un influenceur à plein temps. Le gars ou la fille d’à côté !

Les nano-influenceurs publient sur des catégories spécifiques : la vie zéro déchet, la cuisine sans gluten, le management de projet, le yoga pour enfants, l’allaitement, l’entrepreneuriat social, les cosmétiques faits maison… et bénéficient d’une réelle expertise sur des sujets de niche.

Et pourtant, les marques ont compris la valeur de ces nouveaux influenceurs et ont commencé à les inclure dans leurs stratégies marketing, alors que le marketing d’influence évolue de plus en plus vers un outil orienté vers la conversion.

Pourquoi travailler avec les nano-influenceurs

#1. Ils sont authentiques

Les nano-influenceurs n’exploitent pas le marketing d’influence comme principale source de revenus. Leur style de vie est accessible et le reflet d’une vie quotidienne « normale », « sans filtre » à la différence des vies et des contenus « Insta-perfect » des micro et macro-influenceurs. Et c’est totalement dans l’ère du temps, avec des Gen-Zers qui montrent une réelle préférence pour les contenus authentiques et crédibles. Les nano-influenceurs ont ainsi développé leurs réseaux de manière totalement organique, la fraude reste faible en comparaison avec les autres segments d’influenceurs.

nano-influencera-6

#2. Ils ont tissé des relations étroites avec leur public

Les nano-influenceurs ont construit des liens solides avec leurs publics, une réelle communication intime et engageante, quasiment en tête-à-tête. Ils parlent vraiment à leurs abonnés, qu’ils connaissent personnellement pour la plupart, et répondent eux-mêmes aux commentaires et aux messages directs. Ces connexions conduisent à une confiance accrue de leurs fans, qui considèrent le nano-influenceur quasiment comme un ami. Réciproquement, le nano-influenceur sera attentif à la nature de ses recommandations, soucieux de ne pas décevoir et perdre la confiance de sa fanbase.

nano-influencer-2

#3. Leur taux d’engagement est élevé

Selon le rapport State of Influencer Marketing 2019 de HypeAuditor, le taux d’engagement Instagram moyen pour les influenceurs avec plus d’un million d’abonnés est de 1,97%. Le taux d’engagement pour les influenceurs de 1 000 à 5 000 abonnés est de 5,60%, soit plus de deux fois plus élevé.

nano-influencer-5

Plus le taux d’engagement est élevé, plus l’audience est active, et plus le taux d’engagement est élevé, plus la portée est large : la communauté du nano-influenceur a donc plus de chances d’être exposée aux publications, qui ont une accessibilité plus élevée. 

#4. Les nano-influenceurs sont pertinents pour votre marque

Les nano-influenceurs interviennent habituellement sur des sujets spécifiques à une niche. Leur utilisation permet donc aux marques de développer des contenus originaux pour des segments très précis, et de tester de nouveaux produits ou services auprès d’audiences spécialisées, et d’obtenir des commentaires pertinents.

#5. Ils peuvent vous donner un avantage concurrentiel

Les nano-influenceurs occupent actuellement un espace inexploité et insaturé. Dans la plupart des cas, vous ne trouverez aucune annonce de vos concurrents sur le compte Instagram d’un nano-influenceur et votre message sponsorisé sera probablement le premier contenu à caractère publicitaire sur son compte. Vive l’océan bleu !

nano-influencer-7

#6. Les nano-influenceurs sont plus flexibles

Les nano-influenceurs peuvent développer du contenu pour votre marque souvent plus rapidement que les autres groupes de créateurs de contenus et d’influenceurs. Contrairement aux macro-influenceurs établis, ils n’ont pas de contraintes créatives trop élevées et sont plus susceptibles de s’adapter à vos directives de publication et d’accepter vos conditions (comme la façon dont le produit doit être représenté sur une photo, ou comment une légende doit être formulée).

En tant que marque, vous pourrez plus facilement faire valoir votre droit d’approbation, mais gardez malgré tout à l’esprit que, si les nano-influenceurs ont besoin de vos conseils (après tout, ce sont des débutants en « publicité »), leurs abonnés remarqueront immédiatement si leurs messages sont faux et contraires à l’esprit créatif du compte.

#7. Les nano-influenceurs sont plus rentables

En comparaison avec les autres influenceurs, les nano-influenceurs ne nécessitent pas d’importants budgets marketing : la plupart d’entre eux facturent en moyenne 100$ pour une publication Instagram de marque, et la majorité d’entre eux sont prêts à examiner votre produit contre un échange en nature. Selon SocialPubli, seuls 44% des nano-influenceurs préfèrent les compensations monétaires.

L’autre avantage financier à collaborer avec les nano-influenceurs est que vous pourrez souvent exploiter le contenu généré par les nano-influenceurs sur vos propres médias sociaux ou site web, sans compensation : le choix idéal pour les start-ups et petites entreprises qui souhaitent développer leur visibilité avec un budget limité. Assurez-vous uniquement de l’inclure dans le contrat.

Enfin, vous pourrez développer des collaborations one-shot avec les nano-influenceurs qui, à la différence de certains macro-influenceurs, ne sont pas à la recherche de contrat de sponsoring de six mois…

nano-influencer-8

#8. Les nano-influenceurs sont nombreux

Seuls 0,3% des influenceurs réunissent plus d’un million de followers, et 6% revendiquent entre 100 000 et un million d’abonnés. Vous comprenez donc que, si vous travaillez uniquement avec de gros influenceurs, vous ne pourrez pas étendre votre portée à l’infini : ce n’est qu’avec les micro- et les nano-influenceurs (qui constituent 85,4% du total des influenceurs) que vous pourrez développer du contenu sans cesse unique et mieux personnaliser vos campagnes. Cette stratégie est donc plus efficace si vous êtes limité en temps et en budget.

nano-influencer-4

En 2020, plus besoin de collaborer avec des influenceurs de renommée mondiale pour atteindre votre public cible sur les réseaux sociaux ! Travailler avec les nano-influenceurs est aujourd’hui la tendance qui s’affirme, en raison de leur taux d’engagement plus élevé. Alors, vous vous lancez ?