Être visible sur internet est un enjeu capital pour toute entreprise qui se veut pérenne. Bien que de nombreuses sociétés sont convaincues de cette nécessité, il ne leur est pas toujours aisé de gérer leur visibilité sur les réseaux sociaux à travers du contenu de qualité. Elles ont donc recours à des agences de community management. En quoi consiste réellement cette nouvelle activité née avec le numérique ? C’est la question à laquelle répond le présent article.

Community management : quelle utilité ?

Le community management est un ensemble d’actions permettant d’animer et de fédérer des communautés sur internet. C’est une fonction globale à 360° qui comprend aussi bien le marketing que la communication. Elle permet de surveiller, de contrôler, d’influencer et de défendre les intérêts d’une entreprise sur la toile.

La gestion du community management est généralement confiée à des agences de community management. Ces agences offrent des services de gestion des profils sociaux, création de sites web, production de contenu, etc. Les détails des offres de community management sont généralement disponibles sur un site web dédié à la visibilité de l’agence. De façon globale, il s’agit dans tous les cas pour une telle agence de s’occuper de plusieurs paramètres relatifs à l’e-réputation des entreprises clientes.

Créer des profils sociaux

Les agences créent des pages et profils sociaux pour les entreprises clientes, le but étant d’être là où se trouve la cible et d’interagir avec elle de façon dynamique. Elles remplissent donc la bio de l’entreprise, mettent à jour sa photo de profil, répondent aux questions de la communauté, etc.

Produire du contenu

L’essentiel du travail consiste à créer du contenu rédactionnel de qualité pour un bon référencement via les réseaux sociaux. Pour ce faire, le community manager doit être créatif, utiliser le langage de la cible, avoir recours à des vidéos captivantes.

media-management-community

Analyser les résultats

En plus de mettre en place des actions de visibilité, il faut les mesurer à l’aide d’indicateurs de performance. C’est ce qui permet d’optimiser le temps et les ressources financières dédiées aux actions de visibilité.

Faire de la veille dans son secteur

Il faut étudier la concurrence et rester à jour sur les nouveautés. Les techniques et technologies connaissent une évolution rapide, il faut s’informer au rythme de l’actualité, au risque d’être vite dépassé.

Community management, pour qui ?

Le community management est assuré par des agences au profit des entreprises (compagnies offrant des services de télécommunication, entreprises d’e-commerce, multinationale du secteur de la mode, etc.). Dans tous les cas, le client est souvent une marque qui veut garder une image positive auprès de sa clientèle.

En plus des structures à but lucratif, des institutions publiques et des organisations non gouvernementales ont recours au community management. L’enjeu est de taille pour toutes ces structures qui ont besoin de mettre en place une communication harmonieuse visant à consolider leur réputation digitale. Les réseaux sociaux sont très utilisés et rassemblent un nombre important de personnes. Ils occupent alors désormais une place de choix dans le ciblage que font les grandes entreprises et institutions pour constituer leurs communautés.