La cryptomonnaie : Une nouvelle méthode de paiement pour les paris en ligne

Les monnaies numériques sont des moyens très efficaces pour faire les différentes transactions de paris sécurisées et ce, en peu de temps. Parieurs et bookmakers explorent déjà le secteur.

Les monnaies numériques, beaucoup plus connues sous le nom de cryptomonnaies, sont des monnaies virtuelles qui possèdent très peu de restrictions dans leur usage comme les monnaies classiques. C’est pour cette raison que les parieurs et les bookmakers y accourent peu à peu.

Il faut dire que c’est une méthode de paiement qui monte peu à peu en estime et risque ainsi de devenir le moyen le plus utilisé dans les paris en ligne. Voici quelques raisons pour lesquelles les monnaies numériques représentent l’avenir des paiements aux paris sportifs en ligne.

Qu’est-ce qu’une monnaie numérique ?

A la différence des monnaies classiques, une monnaie numérique ne possède pas de support physique comme des pièces ou des billets. Il s’agit de monnaies virtuelles. Elles ne sont pas reliées à une banque, comme il est le cas pour nos monnaies classiques.

Ce type de monnaie s’est véritablement révélé au monde avec le Bitcoin, qui reste jusqu’à présent la cryptomonnaie de référence. Pourtant, les monnaies numériques sont en circulation depuis les années 90. Depuis cette époque et jusqu’à nos jours, on dénombre à peu près 8.500 monnaies numériques en circulation.

Malgré cela, il faut dire qu’il existe 4 principales monnaies virtuelles qui dominent le secteur depuis quelques années. Il s’agit principalement :

  • Le Bitcoin : Il a été créé en 2009 par Satoshi Nakamoto. On ne sait pas réellement s’il s’agit d’une personne ou d’un groupe de personnes, car ce fameux Satoshi Nakamoto reste encore non identifiable. A ce jour, un Bitcoin vaut à peu près 46.000 €.
  • L’Ethereum : Cette monnaie a été conçue en 2014 par Vitalik Butterin. A ce jour, un Ethereum vaut environ 3.300 €.
  • Le Litecoin : En réalité, il s’agit là d’un complément du Bitcoin. En effet, les délais de transaction du Litecoin sont 4 fois plus rapides que ceux son parent. A ce jour, on l’estime à environ 300 €.
  • Le Ripple : Pour l’instant, c’est une monnaie assez abordable puisqu’elle vaut 1,16 € à ce jour. Au-delà de cela, le Ripple possède des délais de transaction rapides ainsi que des frais très réduits par rapport aux autres cryptomonnaies.

La cryptomonnaie, l’avenir des paris en ligne en 3 points

Selon notre expert Varieur Montague, en quelques années seulement, les cryptomonnaies se sont faites une place de choix dans les modes de paiement aux paris sportifs. En fonction des différentes législations, tous les pays du globe ne sont pas encore pour ce type de monnaie, mais l’intérêt est sans cesse grandissant pour 3 raisons particulières.

                  — La sécurité des transactions

La technologie Blockchain qui est employée pour les cryptomonnaies permet que vos transactions et votre portefeuille virtuel soient sécurisés. Néanmoins, il faudrait rester très vigilant dans le choix de vos sites de paris car il est tout de même possible que vous soyez victime d’arnaques en tout genre.

                  — L’anonymat des différentes transactions

Pour effectuer une transaction cryptographique, la seule chose qui est réellement importante c’est votre adresse email. Ainsi, vos informations personnelles ne sont dévoilées à quiconque contrairement à ce qui se fait pour des transactions bancaires ordinaires.

                  — Les transactions sont plus avantageuses et rapides

Les délais de transaction avec les cryptomonnaies sont, en général, très rapides. Il suffit de prendre le cas du Litecoin qui est reconnu pour des délais très rapides, même par rapport aux autres monnaies numériques. Ceci n’est pas le cas des transactions bancaires classiques, qui ont des périodes de traitement parfois très longues.

Cryptomonnaie et E-Sport

Le monde va aujourd’hui à une très grande vitesse dans tous les domaines. De ce fait, les nouvelles technologies ont amené une nouvelle catégorie de ce sport, à savoir l’E-Sport. Ces sports sont alors très liés aux monnaies numériques. Il faut dire que c’est la jeune génération qui est beaucoup plus impactée par les sports électroniques. De plus, des statistiques ont aussi démontré que plus de la moitié des propriétaires du Bitcoin sont entre 19 et 34 ans.

Ainsi, la cryptomonnaie et l’E-Sport constituent un environ « jeune ». De ce fait, les bookmakers ont eu l’idée de proposer non seulement des paris sportifs sur l’E-Sport mais aussi que ces paris puissent se faire via des monnaies virtuelles, comme le Bitcoin principalement. Même si tous les bookmakers ne sont pas encore à fond sur cette technologie, d’ici quelques années on en reparlera d’une autre façon.

cryptomonnaie-bitcoin

Les bookmakers qui acceptent la cryptomonnaie

Le paiement par cryptomonnaie n’est pas encore possible dans tous les pays, ni accepté par tous les bookmakers. Beaucoup de parieurs se tournent alors vers les Paris Sportifs Paypal. Cependant, il existe quand même quelques bookmakers qui sont reconnus et légaux à savoir :

  • 1xbit : Différent de 1xbet, c’est un site de paris sportifs spécialisé dans le paiement via le Bitcoin. Il possède des cotes très élevées en Bitcoin, une application mobile très ergonomique ainsi qu’un bonus de bienvenue allant jusqu’à 7 BTC.
  • Cloudbet : Il a été mis sur pieds en 2013. En plus des paris sportifs, vous pouvez aussi jouer au casino et au poker en ligne. Il est reconnu pour les transactions très rapides.
  • Sportsbet : Il vous propose des paris sur tous les sports et compétitions. Les cotes sont aussi très élevées et son bonus de bienvenue est de 200 mbtc.
Image par défaut
The Rolling Notes
Le blog du marketing et de la transformation numérique. Retrouvez également l'essentiel de la communication, du social media, de l'innovation, des tendances et de la tech. Feed your Brain… Rock your Brand!
Publications: 1905

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.