Étude Marketing : 6 conseils pour réussir votre brief

Étude Marketing | Après 22 années à la tête du bureau d’étude B Marketing, j’aimerais partager avec vous quelques conseils pratiques pour réussir la rédaction de votre briefing. Pour moi, cette étape est essentielle dans le succès de votre mission d’étude.

Il s’agit en effet d’un préalable indispensable pour s’assurer de la bonne compréhension de votre besoin, de votre contexte et de vos enjeux par le prestataire qui réalisera cette mission pour vous.

Pour rédiger le briefing de votre étude marketing, il est important de vous poser les six questions suivantes :

1. Qui je suis et dans quel contexte je souhaite lancer cette étude marketing ?

Le prestataire ne vous connait pas. Il est donc important de rappeler en quelques lignes quelle est votre activité, vos produits et/ou services, votre marque et surtout votre contexte actuel comme par exemple votre position concurrentielle sur le marché, etc.

2. Pourquoi je souhaite réaliser cette étude marketing ?

Quelles sont les informations que je cherche à obtenir grâce à cette étude ? Qu’est-ce que j’attends comme résultats ? Il est aussi très important d’expliquer à quoi vont me servir ces informations et donc quel est le but de l’étude (lancement de produit/service, fidélisation de clients, …).

Si possible utiliser des verbes comme explorer, comprendre, mesurer… car chaque verbe induit une méthodologie particulière, que celle-ci soit qualitative, quantitative, mixte, etc.

3. Qui je souhaite interroger ?

La description la plus précise de la cible de l’étude est une étape cruciale pour réussir votre mission d’étude. Détaillez le plus possible les caractéristiques de la cible à interroger : âge, genre, niveau social, niveau d’éducation et situation familiale.

Il est également important de détailler le comportement vis-à-vis d’un produit ou service (consommateur ou non consommateur), ou vis-à-vis de votre marque (clients réguliers, occasionnels ou clients de la concurrence).

4. Quelle méthodologie de recherche je souhaite utiliser ?

Normalement, si votre contexte et vos objectifs sont clairs, le prestataire devrait facilement comprendre la méthodologie la plus appropriée. Par exemple, si vous cherchez à mesurer, l’approche quantitative s’impose. A l’inverse si vous cherchez seulement à explorer ou comprendre, l’approche qualitative sera la plus appropriée.

L’avantage de proposer une méthodologie, c’est que vous pouvez facilement comparer les offres concurrentes au niveau budgétaire. L’inconvénient est que vous ne connaissez pas toujours à l’avance le coût des études et vous pouvez être surpris par les devis proposés. Mais, vous risquez également de vous priver de l’expertise du prestataire qui a plus de recul et qui sera bridé dans sa proposition méthodologique.

Idéalement, vous pouvez communiquer la méthodologie que vous pressentez à titre indicatif et laisser la possibilité au prestataire de vous proposer une méthodologie alternative avec son argumentation.

etude-marketing-brief

5. Quand j’aurais besoin des résultats ?

Il est important de fixer une date butoir pour obtenir les résultats. Cela permettra à votre prestataire d’établir un rétro-planning, mais également de vous proposer une méthodologie qui tienne compte de cette contrainte. 

6. Quel est mon plafond en termes de budget ?

Sans communiquer votre budget exact, il est important de donner une fourchette budgétaire ou tout au moins, votre plafond budgétaire. Cela va permettre au prestataire d’en tenir compte pour dimensionner la taille de l’échantillon et même de choisir la méthodologie la plus appropriée.

Étude Marketing : Besoin d’aide ?

Si vous avez besoin d’assistance ou de conseils pour rédiger votre briefing, n’hésitez pas à me contacter sur mon profil LinkedIn ou par email à [email protected], je le ferais avec plaisir et sans contrepartie. 

Default image
Saad Berrechid

Directeur Général du bureau d'étude B Marketing, qu’il a fondé en 2000, Saad Berrechid a été également Consultant-formateur dans les domaines du Marketing et du Commercial auprès de Cegos Maroc. Avant de fonder B MARKETING, Saad Berrechid a occupé plusieurs postes de responsabilité chez notamment Lesieur, Colgate-Palmolive, Zeneca Agrochemica ou encore chez Eumagex, un projet de la Commission Européenne. Il est titulaire d’un Mastère Marketing de HEC Paris et d’un diplôme d’ingénierie de l’Institut national agronomique Paris-Grignon.

Articles: 1

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.