François Dragon, co-fondateur de webloom

François Dragon et ses équipes de l’agence webloom ont développé une solution sur la base de GPT-4 Turbo, afin de créer des contenus SEO et SEA de manière automatisée pour le compte de leurs clients. Nous avons voulu en savoir plus 🤓

François Dragon est le co-fondateur de webloom, une agence SEO/SEA basée à Paris. Passionné par la tech depuis toujours, François code son premier site à l’âge de 15 ans. Après des études en Sciences Politiques, il se forme au SEO de manière empirique, au gré des changements d’algorithmes, pour en faire son métier. Tout d’abord, Responsable SEO chez Saint Gobain puis chez Better Collective, François participe à la croissance de plus de 200 sites à l’international.

Alliant son expertise en SEO et sa volonté d’entreprendre, François fonde webloom, aux côtés de son associé Clément Bourbon. En parallèle, François est Partenaire Corporate de Wilco, le plus grand accélérateur de France qui accompagne les startups de Paris et de sa région vers le 1er million de CA. François Dragon intervient également à Média Institute Paris, un organisme de formation professionnel au digital et au média.

Nous avons connu des échecs, notamment avec les versions précédentes de GPT. Mais, cela nous a permis de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Aujourd’hui, nous sommes très confiants sur la capacité de ces textes automatisés à se positionner sur Google et à convertir.

François Dragon, co-fondateur de webloom.

Début novembre dernier, OpenAI rend désormais accessible le nouveau modèle GPT-4 Turbo à tous les développeurs. Cette version améliorée, encore plus performante que la précédente, permet de créer des brief/prompts plus longs (fenêtre contextuelle de 128.000 pages) et offre une plus grande vitesse d’exécution.

Misant sur la sortie de GPT-4, disponible depuis mars 2023, l’agence webloom a développé une technologie propriétaire permettant d’automatiser les contenus SEO & SEA : weGPT. Une belle occasion de questionner François Dragon sur ces sujets. Entretien.


Pouvez-vous nous donner un aperçu plus approfondi de la manière dont webloom utilise la technologie GPT-4 pour automatiser la création de contenus SEO et SEA pour ses clients ?

Nous travaillons avec openAI depuis 2022, d’abord avec leur modèle 3.5 puis 4, et aujourd’hui 4-Turbo (1106). Sur cette base, nous avons développé la solution, weGPT, pour automatiser les contenus SEO & SEA. Contrairement à ChatGPT qui permet une interaction de type chatbot avec leurs modèles, weGPT se connecte directement à la source de leur API, qui apporte une vitesse d’exécution beaucoup plus importante.

Très concrètement, chaque demande sur weGPT entraîne l’exécution d’une dizaine de requêtes API chez openAI. Ce qui prendrait une dizaine de clics et sûrement plusieurs dizaines de minutes ne prend désormais plus qu’un seul clic pour une qualité supérieure.

Il est important également de rappeler que GPT-4 n’est qu’une brique de weGPT. Sa pertinence provient également de sa faculté à scraper les résultats de recherche de Google (naturels et payants) et repose surtout sur les cinq ans d’expertise de l’agence (et une année de tests sur GPT) qui nourrissent la génération du contenu.

Quels sont les avantages clés que vos clients ont constatés en utilisant cette solution, tant du point de vue SEO que SEA ?

Le premier avantage est le gain de temps : la génération de contenu avec weGPT permet de produire jusqu’à 100 textes ou landing pages optimisées par jour. Et chacun de ces textes est la somme de plusieurs actions qui séparément prendraient plusieurs heures et feraient intervenir probablement plusieurs personnes différentes.

Par exemple dans le cas du SEA, weGPT analyse le client et ses spécificités, puis investigue les patterns et les différences entre les annonces de ses concurrents. Il propose ensuite à l’aune de ses découvertes une trentaine d’annonces utilisables dès aujourd’hui sur la régie Google Ads, puis une Landing Page prête à l’emploi en HTML.

Dans le cas du SEO, c’est l’assurance d’avoir un texte qui plait à la fois aux moteurs de recherche et aux prospects de nos clients, ce qui est souvent l’enjeu majeur de la production de contenu.

François-Dragon-Webloom-Team
Une partie de l’équipe webloom.

Pouvez-vous partager des exemples concrets de réussite où votre solution a permis à un client d’améliorer significativement sa visibilité en ligne grâce à des contenus générés automatiquement ?

La génération de contenu assistée par IA est encore un domaine nouveau et peu assumé, la plupart des annonceurs refusent de publiquement s’y associer, alors même que Google a officiellement communiqué sur le fait qu’elle n’était pas en soi un danger. C’est aujourd’hui la qualité qui compte, que la source soit humaine ou non.

Un des meilleurs use cases de weGPT est le joaillier Heurgon, un des emblèmes du luxe parisien, avec qui nous travaillons depuis plus d’un an. Depuis que nous avons entamé cet été la réécriture de toutes ses collections grâce à weGPT, le site Internet a vu ses Top 3 multiplier par quatre. Il est aujourd’hui premier sur des requêtes concurrentielles comme “bague femme luxe” grâce à l’alliance entre l’homme et la machine.

La technologie GPT-4 est très avancée. Comment webloom s’assure-t-elle de rester à jour et de tirer le meilleur parti des développements continus de cette technologie pour le bénéfice de ses clients ?

Nous faisons une veille continue sur GPT mais également ses concurrents directs : Claude, Google Gemini et demain sûrement, Apple. Nous sommes agnostiques et utiliseront la technologie la plus utile pour nos clients.

weGPT est flexible et l’IA n’est qu’une brique de notre solution.

Quels sont les futurs développements ou projets sur lesquels webloom travaille actuellement dans le domaine du SEO/SEA, et comment ces initiatives vont-elles façonner l’avenir du marketing en ligne ?

webloom est une agence résolument technologique. Dès 2018, la plupart de nos audits SEO étaient en partie automatisés, bien longtemps avant la plupart des agences du marché. Depuis, nous avons apporté de l’innovation à tous nos process : audits, gestion de projet, alerting par mail, et désormais production de contenu SEO et SEA.

Nous avons pour projet d’améliorer weGPT pour en faire un service dédié, nous prévoyons de développer une communauté autour du Search Marketing. Notre leitmotiv sera toujours le même : tout s’automatise, sauf l’expertise.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis et collègues.
The Rolling Notes
The Rolling Notes

Le blog du marketing et de la transformation numérique. Retrouvez également l'essentiel de la communication, du social media, de l'innovation, des tendances et de la tech. Feed your Brain… Rock your Brand!

Publications: 1914

Abonnez-vous à la Newsletter.

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.