The Rolling Notes

Baromètre Avito de l’immobilier

Avito, premier marché en ligne de l’immobilier au Maroc, lance le baromètre Avito de l’immobilier et publie une enquête sur les tendances d’achats des marocains entre 2014 et 2015. Quels sont les biens immobiliers que les marocains préfèrent acheter ou louer ? Quelles surfaces sont les plus recherchées ? Dans quelles villes ? A quels prix ? Autant de questions qui trouveront leur réponse dans ce baromètre.

Premier site d’annonces en ligne au Maroc, Avito annonce la publication d’une étude complète autour des habitudes de consommation des marocains et l’état du marché de l’immobilier en ligne. Ce baromètre inédit se concentre sur 2014 et 2015 et offre de précieux renseignements sur les tendances et leurs évolutions ces deux dernières années.

Considéré comme le premier marché pour la vente et l’achat de biens immobiliers dans le royaume, Avito met en ligne des annonces immobilières dont la valeur totale a atteint 230 milliards de dirhams en 2015, en augmentation de 77% par rapport à 2014. Le site a ainsi publié 1,28 million d’annonces immobilières ces deux dernières années, dont 879.000 en 2015.

Pour plus de fiabilité, Avito a volontairement écarté certaines annonces en raison du manque d’informations disponibles : surface, nombre de chambres, prix, etc. L’étude porte donc sur un total de 749.000 annonces.

avito baromètre de l'immobilier

Casablanca, Marrakech et Tanger recensent le plus grand nombre d’annonces

Première révélation du baromètre Avito, Rabat ne fait pas partie du trio de tête des villes les plus importantes sur le marché en ligne de l’immobilier. Avec 51.000 annonces sur la période 2014-2015, la capitale se place juste derrière Tanger, qui comptabilise 52.000 offres de vente et de location. A la deuxième place, Marrakech confirme l’attrait qu’elle exerce sur le marché avec 69.000 annonces, mais reste loin derrière Casablanca. Leader absolu du classement, la ville blanche recense 241.000 annonces cumulées ces deux dernières années. Un record inégalé !

Les biens avec trois chambres sont en tête des produits les plus recherchés

Autre enseignement apporté par le baromètre Avito, les offres de vente représentent 59% des annonces, loin devant la location qui atteint 41%. Les appartements sont en outre les biens les plus proposés avec une moyenne de 80% des annonces en 2014 et 2015, contre seulement 20% pour les maisons et villas.

Les biens qui comprennent trois chambres sont les plus fréquemment proposés avec plus de 206.000 annonces sur la période 2014-2015. Viennent ensuite les appartements avec deux chambres (116.000) et quatre chambres (62.000).

Côté superficie, les appartements de 40 à 70 m² ont la cote, puisqu’ils comptabilisent 185.000 annonces au total, devant les surfaces de 70 à 100 m² (165.000) et de 100 et 150 m² (110.000).

Vente : Agadir à la troisième place des villas les plus chères

Le prix moyen du m² à vendre à Casablanca dépasse 16.500 dirhams pour les villas, devançant largement les villes de Rabat (12.690 dirhams) et Agadir (12.000 dirhams), qui constitue la surprise de ce classement. La ville côtière du sud recense en effet un grand nombre de biens immobiliers et profite de sa situation au bord de l’océan et de son climat ensoleillé toute l’année, pour maintenir son rang sur le marché. Néanmoins, c’est la ville de Rabat qui prend la tête du classement pour le prix moyen du m² à vendre pour les appartements avec 12.100 dirhams le m², contre 11.100 dirhams à Casablanca et 9.800 dirhams à Agadir.

baromètre de l'immobilier avito

Location : Casablanca et Rabat talonnés par Marrakech et Tanger

Casablanca et Rabat prennent sans surprise la tête du classement des appartements les plus chers à la location avec respectivement une moyenne de 4.900 dirhams et 4.400 dirhams le m², tandis que Marrakech sort du lot et se hisse à la troisième place avec 3 470 dirhams le m². Le prix relativement faible de Casablanca s’explique par la très grande disparité qui existe entre les différents quartiers de la capital économique. Si un appartement à Racine ou dans le Triangle d’Or coûte en moyenne 11.000 dirhams à la location, le chiffre atteint à peine 1.700 dirhams à Errahma et 2.000 dirhams à Sbata.

Le classement est quasiment inchangé du côté des villas à louer : Casablanca arrive en tête avec 19.500 dirhams, suivi par Rabat avec 14.500 dirhams. La troisième place revient à Tanger qui culmine à 12.400 dirhams, profitant de son statut de ville touristique dans une région en plein boom économique.

Commentant la publication du baromètre Avito de l’immobilier en ligne, Larbi Alaoui Belrhiti, directeur général d’Avito au Maroc, a déclaré : “En tant que leader du marché de l’immobilier en ligne au Maroc, nous suivons de près et en temps réel les évolutions du marché, les habitudes de consommation et les nouvelles tendances à l’œuvre. De cette manière, nous fournissons des informations pertinentes qui nous permettent, ainsi qu’aux professionnels du secteur, de mieux comprendre les comportements du marché et fournir aux marocains les services et offres qui répondent à leurs attentes en matière d’immobilier.”

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d'un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l'innovation et la technologie, tout en passant par l'univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

Follow us

Don't be shy, get in touch!