The Rolling Notes
tnnt_khtt_traces-nomades

Typographie : Exposition Tracés Nomades

L’exposition Tracés Nomades propose une réflexion sur l’importance du rôle qu’ont joué la typographie et les écritures à travers les âges. Elles ont défini et véhiculé les identités culturelles des civilisations passées et présentes. Par nature, l’écriture, en tant que vecteur de communication migre et se transforme. Sa capacité à passer les frontières et à se mélanger à d’autres écritures témoigne de l’inter-connectivité des peuples. L’exposition se tiendra du 16 décembre 2016 au 16 septembre 2017 à Marrakech à la Fondation Dar Bellarj.

Aujourd’hui, la typographie et l’écriture sont parties prenantes de nos paysages urbains et elles témoignent nos manières de vivre, à la fois multi-culturelles et mobiles. Les nouveaux citoyens du monde que sont les jeunes générations sont de nouveaux nomades qui portent avec eux les graines de leur culture visuelle originelle qu’ils sèment au reste de l’humanité. Il est essentiel à l’heure de la mondialisation de faire la promotion d’une société ouverte et inclusive sans perdre le lien qui nous relie à notre culture et nos origines.

Cette exposition sort l’écriture des livres pour la transporter dans le tissu de notre vie quotidienne. Elle relie poétiquement le passé avec le présent en insistant particulièrement sur la richesse de l’héritage marocain et ses trois écritures, arabe, tifinagh et latine.

Ces systèmes d’écriture sont l’enjeu même de l’exposition, la thématique centrale à partir de laquelle, des travaux ont été commandés à cinq jeunes artistes marocains, arabes, et français. Qu’ils soient céramistes, créateurs de bijoux, de mode, d’installations interactives ou d’installations culinaires, tous réinterprèteront de manière contemporaine le thème du tracé nomade en référence à l’artisanat traditionnel marocaine et aux cultures nomades du Maghreb.

L’exposition retrace également l’histoire de la calligraphie maghrébine et de l’écriture tifinagh et présente le projet de recherche en design intitulé “Typographic Matchmaking in the Maghreb”, mené par la Khatt Foundation.

Ce projet a rassemblé un groupe de typographes pour qu’ils collaborent à la création de trois polices de caractères numériques qui allient écritures arabes, tifinaghs et latines et les unient en un style et un vocabulaire visuel commun.

L’aspect nomade est également inscrit dans le design même de l’exposition qui après Marrakech tournera en Europe et au Moyen-Orient.

Une série de courts documentaires seront projetés et des évènements seront programmés tout au long de la durée de l’exposition: discussions, présentations de livre, projections, ateliers et évènements musicaux.

Type designers, Typographic Matchmaking in the Maghrib / Les créateurs de police de caractères trilingue : Andreu Balius, Salah Eddine Bellizi, Juan Luis Blanco, Laura Meseguer, Kristyan Sarkis, Naïma Ben Ayed, and Redouan Chetuan.

Artistes/ Créateurs, exposition Tracés Nomades : Zineb Triki, ceramics installation / céramique – Margherita Abi Hanna, jewelry / bijoux – Amine Bendriouich, fashion / mode – Laurent Mareschal, interactive installation / interactive – Brahim Boucheikha, culinary installation / installation culinaire.

La programmation

>> VERNISSAGE / 16 décembre 2016 : Musique et performance

• 18h : Ouverture de l’exposition.
• 18h30 : Mot de bienvenue et présentation des artistes.
• 19h30 : Performance – présentation des créations de Margarita Abi Hanna et Amine Bendriouich.
• Cocktail de bienvenue réalisé par l’Association Ama et performance culinaire avec les gâteaux écrits réalisés par Brahim Boucheikha et les femmes de l’association Amal.

>> CONFÉRENCE / Voyage d’une lettre : d’un tracé à une installation artistique

Table ronde et débat en présence des artistes est animée par la commissaire de l’exposition Huda Smitshuijzen AbiFares. Le 17 décembre 2016 à 18h30.

>> CONFÉRENCE / Architectures des oasis du Sud marocain, une écriture en devenir ancrée dans l’histoire

Conférence animée par Salima Naji : Architecte DPLG (Paris‐La‐Villette), Docteure en anthropologie (Ph. D. Ecole des hautes Etudes en Sciences Sociales), spécialiste des patrimoines bâtis. Le 17 février 2017.

>> CONFÉRENCE / Écrits sur terre

L’argile comme moyen d’expression. De la lettre gravée sur l’argile, du beaba de l’alphabet aux différentes expressions de la matière « Terre ». Conférence animé Mme Zineb Triki, Artiste céramiste et directrice d’ Arterre, atelier d’art, céramique et création à marrakech. Le 14 avril 2017.

>> CONFÉRENCE / Les arts graphiques amazighe

Conférence Animée par l’artiste et enseignant L’hbib Fouad, chargé de recherche à l’Institut Royal de la Culture Amazighe à Rabat. Le 5 mai 2017.

>> CONFÉRENCE / L’écriture amazighe : de la roche à l’écran

Conférence animée par M. Ahmed Skounti, Professeur d’anthropologie à l’Institut national des sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat. Le 17 mai 2017.

>> RENCONTRES / Voyage de lettre

Rencontres mensuelles tout au long de la période de l’exposition, pendant laquelle « Yassine Adnane » écrivain et journaliste invitera des écrivains dont la plume à voyager d’une écriture à l’autre. La rencontre sera aussi une occasion de signer leurs nouveaux ouvrages. La première rencontre autour de son livre “Al Abér” aura lieu le 17 janvier 2017.

>> ATELIER / Design de bijoux

Ateliers ouverts aux « mamans » de la fondation et animés par Magherita Abi Hanna. Du 10 au 16 février 2017.

>> ATELIER / Typographie Tifinaghe et graphisme amazighe

Ouvert aux graphistes sur inscription (places limitées), animé par l’artiste L’hbib Fouad. Du 6 au 7 mai 2017.

>> MUSIQUE – DANSE – PERFORMANCE / Danse de lettre, Taoufiq Izeddiou

Pendant le festival international de danse contemporaine “On marche”, Dar Bellarj ouvre son espace aux performances des artistes d’ici et d’ailleurs pour une interaction avec la performance vidéo de Laurent Marescha présenté au sous sol de Dar Bellarj à l’occasion de l’exposition “Tracés Nomades”. Du 1 au 11 mars 2017.

>> MUSIQUE – DANSE – PERFORMANCE / Voix de femmes : Samaa Soufi Amasigh-berber

Sous direction de Safia Adouane, rencontre avec les femmes berber de Tiznit autour du chant soufi amazifgh. Le 7 avril 2017.

>> MUSIQUE – DANSE – PERFORMANCE / Hatim Belyamani

Artiste musicien marocain vivant à New-York, Hatim Belyamani va offrir des nouveaux liens harmonieux entre musique locale traditionnelle et l’art de remix numérique. Le 16 septembre 2017.

tmm3-maghrib-poster

A propos du projet : «la mise en relation typographique au Maghreb»

Les objectifs des projets de «la mise en relation typographique» est de créer des espaces de dialogue entre les cultures graphiques et typographiques du monde Arabe et de l’occident.

Dans sa troisième édition intitulée Mise en relation typographique au Maghreb, un groupe de créateurs européens (espagnols, français) et arabes (libanais, marocains, tunisiens) seront faire des recherche et seront développé trois famille de caractères typographiques multi-scripts (arabe, latin et tifinagh).

Ces polices de caractères, dessinées spécifiquement durant le projet, se sont inspirés de la longue tradition calligraphique du Maghreb et de l’Andalousie.

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d’un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l’innovation et la technologie, tout en passant par l’univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!