The Rolling Notes
zappos-headquarter

Do You Zappos ?

Qui ne connaît pas Zappos.com ? Et bien si vous faites partie de nos lecteurs, vous suivez très certainement les start ups les plus inspirantes dans le monde et notamment aux Etats-Unis. Donc vous voyez très bien de quoi l’on parle. Et s’il s’avère que vous ne connaissez pas encore Zappos.com, sachez que c’est tout simplement une entreprise de vente en ligne de chaussures et de vêtement qui a fait du service client le centre de sa stratégie d’entreprise. Créée en 1999 à Las Vegas par  Nick Swinmurn, Zappos.com est depuis 2009 une filiale du géant Amazon. Elle est à l’heure actuelle dirigée par l’emblématique serial entrepreneur Tony Hsieh.

Et pour une fois, ce qui se passe à Vegas, ne restera pas à Vegas ! 🙂 En effet, Achraf Lemnini, Directeur Général de l’agence Share Conseil, qui à l’occasion de sa participation au CES à Las Vegas, nous racontera et partagera sa visite des headquarters de Zappos.com. Mais avant de découvrir son compte rendu (lire son article : Inside Zappos.com), voici un bref aperçu de ce qu’il savoir sur cette entreprise dont la culture d’entreprise en a inspiré plus d’un :

1. Le capital est avant tout humain

Avant d’investir dans quoi que ce soit, l’entreprise investit dans ses employés. Elle a la forte conviction que sa propre croissance se fera et passera obligatoirement par ses ressources humaines. Le premier capital de l’entreprise reste ses femmes et ses hommes et ce, au delà d’un simple slogan. D’ailleurs, comme le rappelle très justement Tony Hsieh le CEO : “At Zappos, we think it’s important for employees to grow both personally and professionally. It’s important to constantly challenge and stretch yourself, and not be stuck in a job where you don’t feel like you are growing or learning.”

2. Il faut être simple et efficace

On ne le répétera jamais assez : Keep It Stupid and Simple ! C’est la base de la plupart des business et notamment sur Internet. C’est pour cela que ce sont les plateformes qui apportent des solutions les plus simples à une problématique donnée qui sont celles qui fonctionnent le mieux. Plus c’est simple et plus c’est efficace. Et justement, chez Zappos.com, la simplicité est érigée en pierre angulaire et est placée au cœur même de l’entreprise. Une fois la simplicité acquise, il faut être efficace. D’ailleurs, le fondateur de Zappos.com, Nick Swinmurn, a toujours expliqué que l’idée qui l’a poussé à créer l’entreprise était comment répondre simplement et efficacement à une banale contrariété : il cherchait une paire de chaussures AirWalk de couleur brune qu’il ne trouvait pas dans un centre commercial local. Et l’idée de lancer Zappos.com a pris forme : répondre simplement et efficacement à un besoin. Une des règles fondamentales du marketing.

3. Support the city is to support your business

Les nouveaux headquarters de Zappos.com, ceux qu’Achraf Lemnini a visité, ont coûté près de 48 millions de dollars. Une des raisons derrière cet investissement important est que Tony Hsieh, le CEO actuel, ne voulait pas uniquement un siège social, mais surtout l’implantation d’un projet plus global, qui vise notamment à revitaliser le centre-ville de Las Vegas et le rendre une sorte de “hot spot” culturel et économique. Tony Hsieh a également ajouté à ce sujet : « je voulais que notre nouveau siège soit dans une zone où chacun se sent à l’aise, où les personnes puissent venir passer un long moment et où il n’y ait surtout pas une distinction entre travailler et jouer”.

Mohamed Rahmo

Mohamed Rahmo est un marketeur de profession, un communiquant de formation, un amoureux de la culture et de l’art et qui trouve qu’il y a toujours des possibilités infinies dans le monde digital. Voilà pourquoi il s’investit régulièrement dans des démarches expérimentales mais toujours actionnistes. Après des recherches sur le Social Medias et sur la Gamification, il s’intéresse aujourd’hui de plus en plus à l’Internet Of Things, fasciné par la tendance mondiale du Making et du Coding. Féru de gaming, d’art et de culture en général, Mohamed Rahmo croit fermement que l’industrie créative peut sauver le Maroc.

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!