Marcel Fenez, Global Entertainment leader de Pwc, à l’origine du Global Entertainment and Media Outlook 2013-2017 (publié en juin 2013), a été interviewé par PetitWeb.fr. Objet de l’article : La vision du géant du consulting sur le futur du marketing, des médias et du marché publicitaire. Voici ce que je retiens de cet entretien :

  • Il ne faut plus distinguer entre médias traditionnels et digitaux. Aujourd’hui, vous avez un consommateur qui choisit d’interagir indifféremment avec tel ou tel support, numérique ou non. L’enjeu est de comprendre comment les gens utilisent leur mobile et interagissent avec les autres écrans. Pour cela, il faut revenir aux basiques, simplifier les choses.
  • Il n’y a plus de marketing digital, mais du marketing dans un monde digital.
  • Fragmentation de l’audience : il faut passer du mass media au “my media”.
  • Il faut apprendre à faire le tri des masses de data. La big data c’est bien, mais le small data, c’est mieux.
  •  Les consommateurs sont conscients qu’ils ont un certain pouvoir et attendent quelque chose en retour. Pour obtenir une  information sur le consommateur, il doit y avoir un échange, une contrepartie.
  • Tendances du marché publicitaire : La publicité sur internet va être le secteur le plus dynamique dans le monde, avec 13,1% de croissance annuelle sur la période 2013-2017. Ensuite la publicité dans les jeux vidéos, à 11,9%. La publicité télé progressera aussi , à 5,3%. La croissance sera beaucoup plus faible dans le print. Pour la presse magazine, le secteur est porté par les tablettes mais souffre de la crise. La radio n’est pas morte et va continuer à se développer, notamment dans les pays en développement.

Lire l’article dans son intégralité sur PetitWeb.fr.