Si vous n’avez pas le temps, que vous stressez parce que votre site n’a pas d’audience, que vous n’avez pas de moyens pour achetez du trafic, que vous persistez à chercher une méthode gratuite pour en obtenir, que vous bataillez pour créer votre propre communauté, que vous n’avez pas assez d’inspiration lorsque vous voulez écrire un article, que vous voulez améliorer votre référencement dans les moteurs de recherche… Stop !!! Cet article est fait pour vous.

1. Une audience de qualité facile à trouver.

Même si les gens ne vous suivent pas, ils verront votre contenu. Pourquoi ? Tout simplement en utilisant les hashtags. Il y aura ainsi des utilisateurs qui vont sûrement chercher les mots-clés ou les hashtags liés au sujet sur lequel vous avez écrit. Vous serez alors surpris par un retweet ou un follow, voir même la naissance d’une discussion. Cela va participer à construire un flux continu à propos de votre contenu et très certainement favoriser l’acquisition de nouveaux followers qui suivront désormais votre actualité et vos tweets.

2. Vous écrivez toujours des sujets qui buzzent.

Sur Twitter avec tous les outils qui existent et qui permettent d’analyser les tendances, vous allez sûrement très facilement avoir de l’inspiration et vous n’aurez jamais le problème de la feuille blanche. En effet, le fait d’écrire sur un sujet trendy est un facteur de développement à la fois de votre audience et à la fois de votre communauté. Ce sont ainsi des tweets et retweets assurés, couplés avec un following sans cesse renouvelé et ce, sans parler de la création de discussions.

3. Toutes les portes sont ouvertes : à vous d’écrire.

Vous avez accès à tout et toutes les audiences sont à la portée. Twitter est en effet un réseau social ouvert et à forte visibilité. Lorsque quand vous envoyez un tweet à une entreprise, à une marque ou à une personne, celle-ci se doit théoriquement, ou se trouve implicitement/impérativement dans l’obligation de répondre. Alors si vous voulez “extraire” du contenu à une célébrité ou autre, il vous suffit d’envoyez un simple tweet pour l’interpeller.

4. Pointe le doigt sur moi, je pointe le doigt sur toi.

Si vous êtes assez futé et que vous réagissez au bon moment et aux bons tweets, vous allez surement créer des discussions et interactions autour de ce que vous partagez ou autour de vos tweets. Si vous vous investissez dans une démarche relationnelle, il y aura très certainement un retour sur investissement : discutez, partagez, répondez …

5. Twitter, une sorte de portfolio.

Comme cité précédemment, si vous faites des recherches sur des sujets liés à votre personne, avec des mots clés liés à votre domaine de travail, vous obtiendrez entre autres plein de résultats sur les moteurs de recherche liés à des écrits ou à des tweets que vous aviez partagé sur le social network. Ce qui prouve que la visibilité est assez intéressante. Il est donc simple d’avoir une audience de qualité et bien ciblée. De plus, il est aisé d’avoir le phénomène de “social proof “et d’obtenir un profil qui témoigne de ce que vous dites sur vous-même. Ce qui va sans doute aucun participer à la consolidation de votre réputation. Et plus vous êtes retweeté et plus c’est une preuve que vous avez du bon contenu.
6. twitter : optimise votre référencement (SEO).

Dans la lignée de ce qui est expliqué dans le point numéro 5, Twitter c’est aussi une très belle façon de faire du link building. Il faut savoir que l’algorithme de Google favorise les sites avec un maximum de social sharing.

Maintenant, c’est à vous de jouer : 1,2,3… tweettez !!!