Mondelez Maroc a consacré la journée du 23 octobre à l’engagement communautaire et mobilise plus d’une quarantaine de ses collaborateurs pour participer au bien-être des enfants. Cette initiative fait partie du programme mondial de Mondelēz International “Octobre : Mois du Volontariat”, qui regroupe des milliers de collaborateurs dans plus de 80 pays.

Au cours de la journée du 23 octobre, déclarée “Journée du Volontariat” locale par Mondelez Maroc pour l’année 2015, deux groupes de collaborateurs volontaires ont œuvré pour améliorer le bien-être de centaines d’enfants. Le premier groupe s’est déplacé à l’école EL ABDESSALAMINE du groupe scolaire EL AAMAMRA à Nouaceur pour y démarrer les travaux de réaménagement de la cantine qui accueille une centaine d’enfants. Le 2ème groupe a élu domicile au siège de l’association l’Heure Joyeuse pour prendre en charge une centaine de bénéficiaires, depuis la préparation des repas jusqu’à l’animation de différents ateliers ludiques. « Nous sommes fiers que les collaborateurs de Mondelez Maroc se mobilisent au profit de la communauté locale après plusieurs années consécutives, et s’impliquent ainsi dans le plan d’engagement communautaire de l’entreprise » déclare Salma Louah, Responsable des Affaires institutionnelles et gouvernementales pour le Maroc et l’Algérie chez Mondelēz Maroc. « Cette année, les collaborateurs volontaires ont pris part à deux projets de solidarité. L’entreprise, quant à elle, s’est chargée de toute la logistique nécessaire aux deux opérations », poursuit Salma Louah.

Pour rappel, le réaménagement de la cantine de l’école EL ABDESSALAMINE à Nouaceur entre également dans le cadre du plan triennal de réaménagement des cantines des écoles en milieu rural. Lancée en partenariat avec l’Heure Joyeuse en mai 2014, cette initiative citoyenne de Mondelez Maroc, dont le budget dépasse le million de dirhams, compte à son actif quatre cantines d’ores et déjà réaménagées (Mohammedia, Ouarzazate, Asilah et Jerada) et trois autres (Demnat, Ksar Seghir et Nouaceur) dont les travaux ont bel et bien démarré. Ces derniers seront fin prêt avant la fin de l’année.