Bouchra Eriksen, la féline du désert

Le sport, Bouchra Eriksen le pratique depuis son jeune âge. A 41 ans, la native de Taroudant compte déjà à son actif quelque 300 marathons, dont la plupart ont été courus au Danemark où elle réside depuis plus de vingt ans. Là-bas, Bouchra a continué à s’adonner au sport avec une régularité et une détermination que personne, ni même la maternité – elle est mère de quatre enfants âgés respectivement de 16, 10,7 et 4 ans – n’ont pu refréner.

«Le sport fait partie de ma vie. Je le pratique depuis mon jeune âge en participant notamment à des compétitions scolaires», souligne-t-elle dans un darija où l’on décèle tout de suite l’accent de son Souss natal.

La quadra à l’allure féline et au sourire radieux vient de prendre part à son premier Marathon des Sables. C’est son mari Danois qui, connaissant sa passion pour le sport et son attachement à son pays d’origine, lui a fait ce cadeau en payant ses frais d’inscription à cette course emblématique.

Bouchra, dont l’objectif initial était de «figurer parmi les finishers», a terminé finalement sur le podium en se classant 2e !  «Je suis très fière de ce classement. Et puis, cette course m’a permis de découvrir le Sahara dont je n’avais jamais foulé les terres lorsque je vivais ici», explique-t-elle.

Le prochain défi de Bouchra Eriksen sera les Championnats du monde des 100 km au mois de septembre en Croatie. Elle y représentera le Danemark. En attendant peut-être de la trouver à nouveau, en 2019, sur le parcours du Marathon des Sables…

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis et collègues.
The Rolling Notes
The Rolling Notes

Le blog du marketing et de la transformation numérique. Retrouvez également l'essentiel de la communication, du social media, de l'innovation, des tendances et de la tech. Feed your Brain… Rock your Brand!

Publications: 1985

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.