Facebook vient de déployer Shops, une mise à jour majeure qui transforme les pages en boutiques online pour booster le e-commerce des petites entreprises qui font face aux difficultés liées au Covid-19.

Plateforme de vente en ligne gratuite

Depuis le 19 mai, la fonctionnalité Shops offre désormais la possibilité aux marques de déployer des dispositifs e-commerce sur Facebook. Cette création de boutique en ligne sera entièrement gratuite, et extrêmement simple (seule la fonction « check-out » et le paiement via Facebook devraient donner lieu  à une commission).

Les entreprises auront ainsi l’opportunité de choisir les produits qu’elles souhaitent commercialiser, de personnaliser l’apparence de leur boutique (photo de couverture, codes couleurs…) et de se connecter ainsi avec leurs clients, où qu’ils soient. Shops offre aussi la possibilité de mettre en place des programmes de fidélisation à destination de la clientèle.

Aujourd’hui, près de 160 millions d’entreprises utilisent Facebook, WhatsApp, Instagram ou Messenger pour se connecter à leurs clients et développer leur activité.

Un processus d’achat simplifié

Les utilisateurs pourront accéder aux fonctionnalités Shops directement depuis les pages Facebook ou Instagram de leurs marques préférées, ou les découvrir depuis des stories ou des publicités.

Ils pourront alors parcourir le catalogue, enregistrer les produits qui les intéressent et passer commande – soit sur le site de l’entreprise, soit sans quitter l’application si l’entreprise a activé le paiement aux Etats-Unis

Une fonctionnalité compatible avec tout l’écosystème d’applications Facebook

Comme dans une boutique physique, les utilisateurs pourront solliciter l’aide d’un vendeur via WhatsApp, Messenger ou Instagram pour poser des questions ou suivre les livraisons. A terme, les utilisateurs pourront même consulter la boutique d’une entreprise et effectuer des achats directement depuis un chat WhatsApp, Messenger ou Instagram.

La crise actuelle nous fait vivre et consommer davantage en ligne et cela va continuer ensuite à plus long terme.

Mark Zuckerberg

Ce déploiement intervient dans un contexte de pandémie, qui contrarie la capacité des petits commerçants et petites entreprises à assurer des revenus stables.

Facebook Shops devrait être déployé largement dans les prochains mois hors des Etats-Unis (un million d’entreprises sur les 160 millions référencées ont aujourd’hui accès à la fonctionnalité), tandis qu’Instagram devrait, lui aussi, proposer sa propre expérience e-commerce à partir de l’été 2020, associée à un dispositif d’intelligence artificielle où les produits des marques pourraient être reconnus dans les publications des marques et les UGC.