Les systèmes de cyber-protection des entreprises mis à rude épreuve

Les systèmes de cyber-protection des entreprises sont confrontés à la croissance fulgurante des données, mais aussi des modèles multi-cloud et as-a-Service.

À l’heure où nous entamons le second semestre de l’année 2022, le monde continue à être marqué par de profonds changements qui obligent les entreprises à revoir en profondeur leurs modus operandi et à commencer à faire de la protection et de la sécurité des données un impératif de premier ordre dans leur modèle de gestion.

Il faut dire que dans le contexte actuel d’explosion des données et de la connectivité, différentes évolutions connexes sont en train de s’opérer : certaines sont liées à la montée en puissance du stockage défini par logiciel et dont la manifestation la plus pertinente se reflète dans la popularisation du stockage NVMe-over-TCP, laquelle offre de plus grands niveaux de performance et est adaptée à différentes charges de travail.

Les approches multi-clouds

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises adoptent des approches multi-cloud pour le stockage de leurs données. Ces entreprises ont également tendance aujourd’hui à éloigner leurs données les plus critiques de la sphère d’attaque en les isolant physiquement et logiciellement des clouds publics, et ce grâce à un air gap qui est à la fois opérationnel, automatisé et sécurisé.

Les entreprises commencent en outre à s’informer continuellement sur les failles inhérentes à leur système informatique, mais aussi sur le degré de vulnérabilité de celui-ci, de même qu’elles s’attellent de plus en plus à adopter des mesures destinées à minimiser les risques possibles et à protéger leurs données via un « air-gap » dédié.

Cyber-protection : La protection par air-gap

En matière de cybersécurité, une étude d’Accenture avait permis de révéler que 81% des RSSI sont convaincus que le fait de « garder perpétuellement une longueur d’avance sur les cyber-attaquants est une bataille constante dont le coût est insoutenable sur le long terme ».

La protection par air-gap contre les ransomwares par le biais de coffres-forts cybernétiques permet aux entreprises de réduire les risques qu’elles encourent, mais aussi d’assurer la continuité de leurs activités et de préserver l’intégrité et la confidentialité de leurs données grâce à des couches de sécurité et de contrôles très fiables.

Le challenge de la décentralisation

Autre challenge pour les entreprises, la décentralisation qui est entrain de massivement toucher leurs données. Selon Gartner, 75% des données générées par les entreprises en 2025 seront créées et conservées en dehors d’un centre de données ou d’un cloud traditionnel. Relativement peu de ces données proviendront des hommes : elles seront plutôt générées par des machines (capteurs, caméras, etc.).

Il faut également avoir en tête que souvent ces données ne transiteront même pas par les centres de données principaux ou par les clouds. Sur le court terme, on peut donc s’attendre à ce que de plus en plus d’entreprises commencent à sécuriser leurs données à partir de la périphérie.

— Work From Home Security Tips (Official Dell Tech Support).

Cyber-protection : Le défi du travail à distance

L’autre fait important à remonter c’est que, ces deux dernières années, les employés de beaucoup d’entreprises ont commencé à travailler à distance. Face à cet état de fait, les entreprises continuent à s’adapter aux préoccupations croissantes en matière de sécurité au sein des environnements de travail hybrides.

La toute dernière étude réalisée par Dell dans ce sens révèle que 74% des entreprises reconnaissent que le travail à distance entraîne une augmentation de leur exposition aux cybermenaces.

Face à cette contrainte importante, les entreprises cherchent de nouveaux moyens d’étendre la sécurité de leurs données. Et comme il est très difficile de savoir à quel moment elles devront faire face à une cyberattaque, il devient crucial pour elles de prendre toutes les mesures proactives qui leur permettront de mieux être protégées contre les cyberattaques en tout genre.

L’évolution des modèles hybrides

Enfin, et comme le modèle hybride ne cesse d’évoluer, les entreprises sont naturellement amenées à se tourner de plus en plus vers le multi-cloud. A ce titre, elles ont fortement besoin de solutions et de services de qualité professionnelle pour leurs charges de travail.

Une étude récente réalisée par Forrester avait permis de révéler que 83% des entreprises avaient déjà commencé à adopter une approche multi-cloud ou prévoyaient de le faire dans les 12 prochains mois.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis et collègues.
The Rolling Notes
The Rolling Notes

Le blog du marketing et de la transformation numérique. Retrouvez également l'essentiel de la communication, du social media, de l'innovation, des tendances et de la tech. Feed your Brain… Rock your Brand!

Publications: 1985

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.