#LoveLocal est la nouvelle campagne de Facebook pour soutenir les petites et moyennes entreprises locales au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. L’initiative prévoit le lancement d’un centre de formation pour les PME de la région MENA, destiné à soutenir et à améliorer les compétences des petites entreprises dans la région, touchées par COVID-19.

Facebook a annoncé récemment le lancement de #LoveLocal – une nouvelle initiative visant à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) locales dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord – qui ont été parmi les plus touchées pendant la pandémie COVID-19.

La campagne #LoveLocal vise à rapporter son soutien les PME régionales qui pivotent vers le numérique et se développent en mettant en avant plusieurs ressources mises à leur disposition pour leur relance économique. La campagne amplifiera la voix des PME et mettra en lumière leur histoire et leurs défis pour aider à générer une demande des consommateurs pour les PME locales dans toute la région.

Un centre de formation pour les PME

Grâce à #LoveLocal, Facebook permettra aux gérants d’entreprises d’accéder au centre de formation pour les PME du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord – une plateforme comprenant jusqu’à 40 webinaires en ligne disponibles gratuitement que les entreprises peuvent utiliser pour maîtriser une gamme d’outils numériques couvrant le marketing digitale et le commerce électronique, et pour développer et accroître leur présence commerciale en ligne. Les cours ont été développés en partenariat avec des plateformes de commerce électronique connus et des partenaires Facebook tels qu’ecomz, Expand Cart et Zid.

Soulignant l’impact de la pandémie sur les PME et la nécessité d’un soutien supplémentaire, l’enquête sur l’avenir des entreprises, une collaboration en cours entre Facebook, la Banque mondiale et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a publié en juillet 2020 un rapport sur la “Situation Mondiale des Petites Entreprises” qui a révélé que 26 % des PME dans le monde avaient fermé entre janvier et mai 2020.

“Selon le rapport, dans la région MENA, 70 % des entreprises ont fait état d’une réduction de leurs ventes, et environ 40 % ont réduit leurs effectifs en réponse à la pandémie”, explique Ramez Shehadi, Directeur Général pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, sur Facebook. “Les petites entreprises sont l’épine dorsale de toute économie et les piliers de leurs communautés locales. En ces temps difficiles, les PME ont besoin de membres de la communauté dans toute la région. Notre campagne #LoveLocal vise à soutenir les entreprises locales et à inciter les communautés locales à s’engager davantage avec elles dans tout effort visant à assurer la subsistance et la croissance des PME maintenant et à l’avenir”, a-t-il déclaré.

Accélérer la numérisation de l’économie

Avant COVID-19, un changement de paradigme vers la numérisation de l’économie était déjà en cours. Les événements actuels ont depuis accéléré ce paradigme, comme en témoigne la manière dont les clients réorientent leurs dépenses vers le numérique. Le rapport a indiqué qu’au moins un tiers des PME dans le monde ont indiqué qu’elles avaient réalisé au moins 25 % de leurs ventes sur les canaux numériques au cours des 30 jours derniers jours.

Le centre de formation donnera donc aux patrons des PME de la région MENA un accès au Business Resource Hub de Facebook, un programme de formation en ligne pour des cours tels que “Comment développer votre boutique en ligne avec les médias sociaux” ou “Les clés d’une transformation numérique réussie”. Les chefs d’entreprises peuvent également se renseigner sur le programme de subventions de Facebook et acquérir de nouvelles compétences en marketing pour développer leur entreprise pendant cette période.

Les propriétaires d’entreprises auront également accès à des webinaires gratuits, où ils pourront apprendre comment utiliser au mieux les outils gratuits de Facebook et Instagram pour entrer en contact avec les clients et la communauté business en ces temps difficiles.

“Il est maintenant clair qu’un moyen clé pour les PME de survivre à la pandémie est de passer au numérique, afin d’accéder à un plus large éventail de consommateurs au-delà de leur portée physique traditionnelle. Les entrepreneurs peuvent s’inscrire à des cours en ligne gratuits afin de recevoir des informations sur les services et les outils de Facebook qui peuvent les aider à se connecter, à booster les leads et à développer l’engagement commercial en ligne”, a déclaré Ramez Shehadi, soulignant la nécessité pour les entreprises de développer des compétences numériques pour débloquer les opportunités. “Nos ressources et outils en ligne peuvent aider les propriétaires de petites entreprises grâce à des conseils, des formations et bien d’autres choses encore à apprendre, à vivre et à travailler plus facilement et plus efficacement dans le monde numérique”.

Boost With Facebook

Au début de l’année, Facebook a lancé plusieurs initiatives “Boost with Facebook” qui sont déployées dans les pays de la région MENA avec des partenaires locaux. Le programme “Boost with Facebook”, conçu pour aider les petites entreprises à se développer en élargissant leurs compétences numériques, propose des sessions d’apprentissage virtuel pour améliorer les compétences des jeunes pousses et des PME, en les aidant à faire progresser les aspects marketing de leurs activités respectives.

Les consommateurs peuvent également se joindre à l’initiative en utilisant le hashtag #LoveLocal pour montrer comment ils soutiennent les entreprises locales et partager leurs expériences d’achat local dans le cadre de cette initiative.

Pour en savoir plus sur #LoveLocal, le programme de subventions disponible sur Facebook, les cours et les webinaires, les propriétaires d’entreprises peuvent visiter : facebook.com/business/boost/events