Banniere-adk-media-TRN

Les noms de domaine, à l’image de l’enseigne de votre entreprise sont l’adresse effective de votre site Web. Ce nom de domaine représentera votre marque et votre secteur d’activité sur Internet via les différentes extensions qui existent.

Bien évidemment, l’extension qui représente l’espace Internet réservé au Royaume du Maroc est le .ma, et l’ANRT (Agence nationale de réglementation des télécommunications) est l’établissement publique en charge de sa gestion, de son attribution par le biais d’un prestataire agréé par l’ANRT.

1. Enregistrement d’un nom de domaine .ma

Pour commencer la procédure d’enregistrement de votre nom de domaine, il faut tout d’abord s’assurer qu’il soit disponible pour l’enregistrer. Cette information est vérifiable sur le site du prestataire ou depuis le site whois.ma.

Par la suite, contactez un prestataire agréé par l’ANRT pour pouvoir passer la commande d’acquisition de ce nom de domaine. L’enregistrement de celui-ci ne s’effectuera qu’après son paiement s’il ne nécessite pas une vérification et validation préalable.

En effet, si le domaine que vous souhaitez acquérir contient un terme réservé à des entités particulières ou sous l’une des extensions descriptives restrictives “gov.ma”, “ac.ma” ou “press.ma”, il est obligatoire de fournir des documents attestant votre droit à sa propriété.

Vous ne résidez pas au Maroc ?

Une personne physique ou morale qui ne réside pas au Maroc peut aussi enregistrer un nom de domaine .ma, il devra juste désigner un contact administratif se trouvant sur le territoire marocain, le cas échéant, le prestataire peut être désigné comme tel.

Protection des données personnelles

Si l’option de cacher les informations du titulaire et des contacts administratifs et techniques (ID Protect) est disponible pour les noms de domaine gTLD (.com .net .org, etc.), cette option n’est pas disponible pour les noms de domaine .ma, vos informations resteront publiques lors d’une consultation via le whois.

2. Noms de domaine : Termes réservés

Comme mentionné précédemment, certains termes sont soumis à une vérification préalable par l’ANRT. Il s’agit des noms de domaine qui contiennent des termes représentant le Maroc (par exemple le nom du Royaume du Maroc), les noms des villes, des communes et provinces marocaines.

De même, on retrouve les termes relatifs à des institutions nationales et internationales, des termes techniques, etc. Les noms des différents pays font aussi partie de la liste établie par l’ANRT dans ce sens.

L’enregistrement d’un nom de domaine ayant trait à un terme réservé, requiert qu’un formulaire spécial soit rempli et soumis à l’ANRT pour approbation. Cette dernière étudie les documents communiqués par votre prestataire et décide par la suite de son activation ou de sa suppression dans un délai de cinq jours ouvrables, sauf cas exceptionnel. Durant ce temps, le domaine reste gelé en statut “en attente d’activation”.

3. Transfert d’un nom de domaine

Au cours du cycle de vie de votre nom de domaine .ma,  vous pouvez être amenés à vouloir changer de titulaire ou encore changer de prestataire pour de diverses raisons. Il est important de savoir que l’opération de changement de prestataire est différente de celle du changement du titulaire.

Transfert vers un autre prestataire

Le transfert d’un nom de domaine .ma se fait en communiquant un code d’autorisation à votre nouveau prestataire qui s’occupera de la demande de changement de prestataire auprès de l’ANRT. Ce code appelé également code EPP, est récupérable de droit, chez votre prestataire actuel à tout moment.

Après l’initiation du transfert du nom de domaine en question, votre ancien prestataire dispose d’un délai de cinq jours pour accepter ou refuser votre demande de changement de prestataire. Au-delà de ce délai, l’ANRT interviendra et acceptera automatiquement ce changement.

Noms de domaine : Changement de titulaire

Le titulaire est le détenteur légal du nom de domaine, l’opération de changement de titulaire est différente de celle du changement de prestataire. Ceci non pas parce que vous n’aurez pas besoin d’un code de transfert, mais parce que cette opération est considérée comme un réenregistrement du nom de domaine .ma.

Les deux parties à savoir, l’ancien et le nouveau titulaire, devront cosigner un formulaire spécial qui sera transmis par le prestataire à l’ANRT, qui à son tour tranche sur l’issue de la demande dans un délai de cinq jours ouvrables. Après l’acceptation de cette demande, le nom du titulaire sera modifié et le domaine réenregistré avec une nouvelle date de création.

4. Cycle de vie d’un nom de domaine .ma

Lorsque la date d’expiration de votre domaine approche, il faut penser à le renouveler si vous comptez toujours l’utiliser. Dans ce sens, plusieurs jours avant son expiration, vous recevrez une notification, par e-mail de la part de votre prestataire vous rappelant la date d’échéance de ce domaine. Dès lors, vous disposez de tous les éléments nécessaires et assez de temps pour le renouveler, même après qu’il ait expiré.

En effet, votre nom de domaine dispose d’une période appelée “grâce de renouvellement” qui dure 30 jours après la date d’échéance. Durant cette période, le nom de domaine reste actif, et son renouvellement peut se faire à tout moment avant qu’il soit supprimé et devienne ainsi libre pour enregistrement au public.

Nous vous livrons une infographie, qui détaille les différentes étapes de la vie des noms de domaine .ma.

noms-de-domaine-cycle-de-vie

5. Résiliation d’un nom de domaine .ma

La résiliation d’un nom de domaine .ma auprès de votre prestataire peut s’effectuer à tout moment avant son expiration. Afin d’y procéder, vous aurez, en tant que titulaire du domaine à remplir un formulaire de demande de résiliation, que vous pouvez récupérer auprès de votre prestataire qui se chargera de le transmettre à l’ANRT.

Une fois résilié, le domaine ne devient pas libre sur le champs pour un enregistrement de suite. En effet, le nom de domaine en question sera en période nommée “grâce de résiliation”. Cette période vous permettra de revenir sur votre décision selon le processus d’enregistrement en vigueur.

Avec l’achèvement de cette période, il sera supprimé et deviendra à nouveau disponible.

6. Récupérer un nom de domaine .ma relatif à sa société

Généralement, que ce soit au niveau national ou international, les noms de domaine s’opère sur la base du “premier arrivé, premier servi”. Ceci dit, toute personne physique ou morale qui demande l’enregistrement d’un nom de domaine en premier l’obtient en premier s’il est libre.

Dans le cas où vous souhaitez contester la propriété d’un nom de domaine .ma et que vous pouvez sans aucun doute prouver que ce dernier appartienne à votre marque et que c’est vous qui en avez le droit, il convient de prendre contact avec l’ANRT pour déposer votre réclamation.

Conclusion : Choisir l’extension nationale .ma

En acquérant un nom de domaine .ma vous ne protégez pas seulement votre marque au Maroc, mais vous affirmez aussi votre appartenance à la communauté Internet marocaine. Par ailleurs, l’extension nationale peut garantir le succès de votre site web au Maroc puisque cela affecte positivement le référencement et la visibilité de votre site web au national.

Retrouvez la liste de tous les formulaires, liste des termes réservés et décisions réglementaires en cliquant sur ce lien.

Banniere-adk-media-TRN