The Rolling Notes

Interview : Mounir Jazouli fait le point sur la Global Marketer Week qui se tiendra à Marrakech

Le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM) et The World Federation of Advertisers (WFA) organisent en partenariat le Global Marketer Week 2015. Il s’agit de l’un des plus grands événements internationaux en matière de marketing. Il regroupera les professionnels de plus de 30 pays ainsi que les plus grandes marques mondiales autour de conférences et de rencontres pendant toute une semaine à Marrakech et ce, du 16 au 20 mars 2015 (les inscriptions sont toujours ouvertes). The Rolling Notes profite d’une rencontre avec Mounir Jazouli, Président du GAM, pour faire le point avec lui sur cette grande messe mondiale du Marketing et de la Communication.

La « Global Marketer Week » va se tenir du 16 au 22 mars à Marrakech, l’événement phare de la fédération mondiale des annonceurs (World Federation of Advertisers – WFA). C’est une première pour l’Afrique et pour le Monde Arabe. En quoi cela est-il si important pour le Maroc, pour la région et pour le continent ? 

Effectivement, le Maroc est le premier pays africain et arabe à accueillir cette manifestation mondiale. D’un point de vue stratégique, nous sommes convaincus que son organisation conforte le rayonnement régional du Royaume. D’un côté, les marques marocaines seront confrontées à de grandes enseignes et s’exposeront devant le gotha mondial du marketing et de la publicité. De l’autre, les marketeurs marocains pourront se rapprocher des professionnels du monde entier, apprendre de leur expérience et s’inspirer de leur success stories.

Quels ont été les arguments phares pour convaincre la WFA ?

Deux arguments essentiels. Dans le monde entier, l’Afrique est décrite comme la nouvelle frontière de croissance pour les marques. GMW 2015 rendra accessible ce continent aux patrons du marketing et aux publicitaires du monde entier qui n’attendent que cela pour s’installer sur ce marché. Au niveau du GAM, nous avons œuvré dans la durée pour convaincre de cette réflexion le comité exécutif de la WFA où je siège depuis 3 ans. Nos arguments ont été facilités par les relations exemplaires entre le GAM et la WFA. Le Maroc est un adhérent actif de l’organisation depuis 1989, soit l’un de ses tous premiers membres.

Tout le gotha mondial du secteur du marketing et de la publicité sera présent à Marrakech et un nombre important de conférences et de tables rondes sont au programme. Quels sont les speakers phares et les débats à ne rater sous aucun prétexte ?

Comme vous l’avez si bien présenté, la conférence sera l’occasion pour certains grands noms du marketing mondial d’inspirer et de partager leur savoir-faire, tel que Conny Kalcher de LEGO, Lubomira Rochet de l’Oréal ou encore David Wheldon de BarclaysIls discuteront avec les participants de différentes problématiques en liaison avec « le bon & le mauvais » dans la pratique du Marketing moderne. L’Afrique ne sera pas en reste puisque le GMW accueillera également une session plénière dédiée au continent et mettant à l’honneur les marques africaines. Speakers, études (Ipsos & Millward Brown), étudiants, Showcase, success stories, spectacle africain, expo de publicité africaine seront au programme. Une session d’inspiration et d’insights animée par Google est également prévue. 

La tenue du GMW-2015 à Marrakech est une réalisation importante à mettre au crédit du GAM. Pouvez-vous nous préciser les axes de la stratégie du Groupement et sa vision d’avenir pour les annonceurs marocains ?

Le GAM œuvre publiquement à la promotion des métiers du Marketing et de la Communication au Maroc. Nous sommes à l’affut des dernières tendances et nous avons à cœur de stimuler leur adoption par nos membres. La maîtrise, la mesure et la promotion du digital focalisent notre attention. Nous menons des études fondamentales comme celle réalisée récemment, « Digital Trends Morocco« , qui a permis de dresser le constat des différentes contraintes et tendances du paysage digital marocain. Le GAM est également l’initiateur du Moroccan Digital Summit qui a permis d’éclaircir la vision sur « le big data au service des marques » et « l’innovation et tendances du digital au Maroc » via un cycle de conférences dédiées.  Aujourd’hui, nous considérons que l’organisation de GMW au Maroc est une pièce maitresse dans cette démarche. 

A quelques jours de la tenue du GMW-2015, pouvez-vous nous communiquer quelques chiffres sur l’événement ?

Le GMW 2015 s’étalera sur 5 jours avec un total de 13 sessions dont certaines seront ouvertes au public. Plus de 330 délégués, représentants 33 pays, se sont déjà inscrits. D’autres sont attendus dans les jours à venir. Ils seront présents au nom des entreprises les plus innovantes dans le monde du marketing tel qu’Acer, Adidas, Apparel Group, Aspen Nutritionals, Barclays…

Un dernier mot quant à l’avenir du secteur du marketing et des médias au Maroc. Selon vous, quelles tendances majeures vont marquer l’industrie publicitaire du royaume dans les années à venir ? Vos conseils pour les marques marocaines ?

Ce n’est un secret pour personne que l’on assiste à un bouleversement des stratégies des annonceurs qui intègrent de plus en plus le digital. Ces annonceurs exploitent également de façon différente les médias classiques. Aujourd’hui, la convergence multi-canal semble bien installée. Il reste à nos spécialistes du marketing et de la communication d’intégrer de façon efficiente la dimension scientifique de ces métiers. Les statistiques, le profilage des cibles… sont autant d’outils puissants qui ont fait leur preuve et qui doivent rapidement figurer dans les tableaux de bord des publicitaires. J’appelle ces derniers à créer des marques marocaines fortes, à croire dans leur valeur comme des actifs immatériels important à exporter .

Othmane Ghailane

DG @ KAPP Marketing, agence conseil dans les domaines du marketing et de la communication. Branding & Graphic Design Lover.

OGD-Thumbail-491x500

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!