The Rolling Notes
Global Game Jam

Global Game Jam : les images de l’événement

La quatrième édition du Global Game Jam 2016, organisé par le collectif Moroccan Game Developers, a eu lieu à Casablanca les 29, 30 et 31 janvier derniers. C’est un événement qui se déroule à l’échelle mondiale, où l’objectif est de développer un jeu vidéo pendant 48h sous un thème commun, en se basant sur les différents talents qui y participent, dans une ambiance fun et créative. Le thème de cette année est « Rituel« . Une trentaine de participants, venus de plusieurs villes et notamment d’Oujda et de Rabat, se sont retrouvés et ont développé 8 prototypes de jeu.

Les nouveaux participants ont pu alors avoir une idée sur le déroulement du développement d’un jeu vidéo et se sont confrontés aux différentes difficultés rencontrées à l’occasion de la production mais aussi dans la gestion de projet de façon générale. Quant aux anciens et aux vétérans, ceux-ci ont abordé l’épreuve en apprenant de leurs erreurs passées et sont venus mieux préparer pour relever le défi tout en se sont confrontant à un autre niveau de challenge dans cette édition. Notons quand même qu’un des participants, Alias SeniorX, a pu développé un prototype de jeu à lui seul. Un challenge qu’il s’est lancé à lui-même pour perfectionner sa créativité.

La ténacité et la persévérance sont sans nul doute des atouts et des qualités nécessaires pour mener à bien le développement de jeu. A ce titre, relevons également qu’un autre participant, artiste à la base, a appris à développer seul son jeu et ce, pendant toute une année et depuis la dernière édition du Global Game Jam. Abandonné par son programmeur, il s’est accroché et est allé au bout de son projet.

Maghreb Game Conference
Après avoir clôturé le Global Game Jam, le collectif Moroccan Game Developers se lance dans l’organisation de la Maghreb Game Conference qui est prévu pour le mois d’octobre prochain. Il s’agit du premier grand évènement sur l’industrie du jeu vidéo au Maghreb, qui réunira les trois communautés de développeurs de jeu vidéo, algérienne, tunisienne et marocaine.

Les 48h peuvent paraître un challenge difficile pour développer un jeu, mais l’idée est notamment de pousser l’apprentissage dans un temps très limité. Il faut noter qu’il n’existe pas de récompense dans le Global Game Jam, l’objectif étant l’acquisition d’expérience.

Autre fait important à noter, cette année, le Global Game Jam a eu la participation de deux filles étudiantes en programmation et qui ont montré un grand intérêt pour le développement de jeu vidéo. Les organisations sont ravis de cette première et espèrent un taux plus élevé et une plus grande parité dans un secteur encore dominé par les hommes. A encourager donc !

Tout le monde ne le sait pas forcément, mais développer un jeu vidéo est très difficile. C’est un domaine qui mélange à la fois l’art, la technologie mais aussi le business. Le Global Game Jam est donc une sorte de sélection naturelle des participants qui veulent réellement développer des jeux vidéo. Plusieurs montrent un intérêt au début mais finissent par abandonner à la fin. Ceux qui sont restés généralement reviennent avec un niveau plus élevé et développement de sérieux atouts pour devenir sans aucun doute les prochains leader dans le développement du jeu vidéo au Maroc.

L’événement en images

[envira-gallery id= »8836″]

 

TheRollingNotes

The Rolling Notes (TRN) est une plateforme web collaborative. TRN a été initiée sous la forme d’un blog, pour évoluer à mesure des années et se transformer en Webzine. Les thématiques traitées sont à la fois le marketing, le digital et les actualités des marques, le design et la création, l’innovation et la technologie, tout en passant par l’univers des start ups et du business. Une sorte de calepin numérique dont le leitmotiv est : Feed your Brain… Rock your Mind !

Abonnez-vous à la newsletter !

* = Champ requis

Follow us

Don't be shy, get in touch!