Début janvier, le PDG de Apple, Tim Cook était interrogé sur ce qu’il considérait comme la prochaine innovation technologique de rupture : « La Réalité Augmentée va imprégner nos vies et l’utilisation de cette technologie deviendra aussi commune que manger trois repas par jour ».

Ce n’est pas la première fois que Tim Cook montre son intérêt pour cette technologie, mais cette nouvelle déclaration laisse présager de plus amples développements de produits AR chez Apple. L’entreprise serait en train de travailler sur un casque de réalité augmentée qui pourrait être lancé en 2021 ou 2022, et sur des lunettes intelligentes, boostées de capacités RA qui pourraient être commercialisées en 2023. Apple propose aussi des outils pour aider les développeurs à créer des applications AR pour iPhone via son framework ARKit.

Facebook, de son côté, a annoncé lors de sa conférence F8 en mai 2019 une mise à jour de sa plateforme SparkAR.

Qu’est-ce que la réalité augmentée ?

La réalité augmentée (RA) transforme l’environnement réel autour de nous en lui superposant une couche numérique. Accessible à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette, la réalité augmentée se décline en une grande variété d’expériences qui boostent le monde réel tandis que la réalité virtuelle, elle, s’appuie sur des expériences entièrement générées par ordinateur.

La première application commerciale de la technologie RA a été la ligne jaune du hors jeu qui a commencé à apparaître sur les écrans de télévision dans les années 90. Depuis, la réalité augmentée a gagné du terrain au sein des entreprises et chez les consommateurs. « Cette technologie va bouleverser le business et notre vie de famille. Et je pense que ces choses se produiront en parallèle. » a déclaré Cook.

Cette technologie rendra donc encore plus essentiels et indispensables les smartphones pour les utilisateurs et modifiera fondamentalement les pratiques d’achat. « Rien ne sera épargné : je ne pense pas qu’il y ait un secteur ou une industrie qui ne sera pas touché par la RA. »

Le marché mondial de la RA devrait ainsi atteindre une valeur de 70 milliards de dollars d’ici 2023, tiré par les technologies 5G. En Corée du Sud, 20% des flux de données sont imputables à des applications de RA.

Quelques exemples de Réalité Augmentée

Le potentiel de la réalité augmentée est infini. Ce n’est qu’une question de temps avant que cette technologie ne fasse encore plus partie de notre quotidien. Voici quelques exemples d’applications qui sont en train de révolutionner la manière dont nous interagissons avec les marques :

Gucci : Essayez vos chaussures en RA !

L’une des principales raisons pour lesquelles les marques de retail ont investi dans la RA est d’aider les clients à prendre les meilleures décisions en matière de produits

Gucci a ainsi ajouté une fonctionnalité AR à son application pour permettre aux utilisateurs d’essayer ses baskets : en pointant son téléphone vers le bas, ils peuvent choisir de voir une superposition numérique de 19 baskets différentes sur leurs propres pieds, prendre des photos et les partager sur les réseaux sociaux ou par message. Objectif : réduire les retours et augmenter la satisfaction client.

Sephora : Devenez Make-up Artist virtuel

Virtual Artist Avec MAC, Sephora est probablement l’une des applications les plus connues de la RA dans le champ de la cosmétique. Les clientes ont ainsi la possibilité d’essayer numériquement le maquillage via l’application de la marque Virtual Artist

Les indicateurs de performance sont au rendez-vous avec des temps d’utilisation de la fonctionnalité supérieurs à 80 secondes et une véritable stimulation des ventes du site e-commerce.

Ikea : S’inspirer et aménager

L’application IKEA Place met à profit la RA dans le domaine de la décoration et de l’aménagement intérieur. Elle s’adresse aux clients avant qu’ils ne se déplacent physiquement en magasin ou aux acheteurs en ligne pour leur permettre de simuler la manière dont les meubles et accessoires de décoration pourraient rendre à l’échelle dans leur intérieur, et leur fournir des inspirations d’aménagement. Les images 3D réagissant à la lumière et à l’ombre, le rendu est particulièrement réaliste !

Toyota : Comprendre l’hybride

Toyota nous fournit une application AR dans le secteur de l’automobile. Son application Hybrid AR lancée en 2019 permet de mieux comprendre comment la transmission hybride de son modèle C-HR fonctionne : zoom sur le moteur, la batterie, le réservoir de carburant et l’utilisation de l’énergie dans différents états de conduite. 

Cet aperçu immersif du produit a été conçu pour booster la présentation des modèles en concession.

Quelle infrastructure pour implémenter la réalité augmentée ?

Comme vous pouvez vous y attendre, l’exécution d’un dispositif de réalité augmentée nécessite une infrastructure très performante. Objectif : une expérience utilisateur immersive rien de moins qu’optimale. Des solutions SaaS comme Wikitude ou ROAR facilitent la création d’expériences en réalité augmentée de manière simple et à moindre coût.

Alors, qu’est-ce que vous attendez pour augmenter le monde réel avec des vidéos, du son, de l’image 2D ou 3D, des animations ou des dispositifs de gamification ?